Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Les Thénardier (1)

Robert Ménard, maire de Béziers vient de conseiller Marine Le Pen sur l’avenir du FN : pour élargir « le spectre électoral », briser « le plafond de verre », il faut que le parti change de nom et de programme et qu’elle en quitte la présidence.

Bref, comme Ménard se faisant élire en clamant « Je ne suis pas FN », il faut enfumer l’électeur.

La victoire acquise, il sera temps de jeter le masque, d’interdire de battre les tapis et d’étendre le linge aux fenêtres, de s’en prendre aux Kebabs, de christianiser les édifices publics, d’imposer une messe à tous à l’ouverture de la féria, d’affubler d’uniformes les écoliers, de recenser les non-catholiques, d’armer des policiers non formés, de chasser le Sarazin abrité dans une HLM vide, de créer des milices qui iront quatre par quatre dans les rues de la ville, rotant leur bière et comparant leurs tatouages et leur poing américain, faisant baisser la tête aux citoyens blancs-blancos-whites, provoquant les Noirs et les bronzés et tripotant en riant leurs femelles qui passent à leur portée (« Bien fermes, ces salopes »).

Le fascisme, s’il arrive parfois au pouvoir par la voie des urnes, n’accepte jamais d’en partir autrement que par celle des armes. D’où l’utilité pour lui de créer des clans bien tranchés en vue de la guerre civile.

Théophraste R. (alarmiste-confusionniste-complotiste).

(1) « C’étaient de ces natures naines qui, si quelque feu sombre les chauffe par hasard, deviennent facilement monstrueuses. Il y avait dans la femme le fond d’une brute et dans l’homme l’étoffe d’un gueux. Tous deux étaient au plus haut degré susceptibles de l’espèce de hideux progrès qui se fait dans le sens du mal. Il existe des âmes écrevisses reculant continuellement vers les ténèbres, rétrogradant dans la vie plutôt qu’elles n’y avancent, employant l’expérience à augmenter leur difformité, empirant sans cesse, et s’empreignant de plus en plus d’une noirceur croissante. Cet homme et cette femme étaient de ces âmes-là ». (Victor Hugo, Les Misérables).

URL de cette brève 4969
https://www.legrandsoir.info/les-thenardier-1.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
04/02/2016 à 07:45 par Calame Julia

J’ai bien compris l’extrait des Misérables de V. Hugo. (Décidément ces Victor...)
"(alarmiste-confusionniste-complotiste)" ? Ego te absolvo...
Quant à la photo, autre chose m’est venue en tête... mais je viens de vous absoudre, je ne vais pas m’en
référer encore à des traîtres bibliques !

#122047 
04/02/2016 à 08:29 par Théophraste R.

Le baiser de J... ?“
Deux J... s’embrassant ?
Jean-Marie Le Pen déguisé en sa fille embrassant Mégret déguisé en Ménard ?

#122049 
04/02/2016 à 09:01 par Fald

Au 20h de FR2, comme par hasard (ou habitude ? Ces mots commençant par h, je les confonds toujours...), reportage sur les Le Pen.

Paraît que la Marion fait moins peur que la Marine parce qu’elle est jeune et jolie.

Visiblement, Monsieur l’Espèce de Comte David-Laurent Pujadas de Lahousse de Loreiller du Gogomoyen ne s’est pas encore aperçu qu’un cobra, c’est plus beau qu’un vipère.

#122050 
04/02/2016 à 09:39 par reymans

ouarf arf arf, excellent sieur Théophraste, la plume est tjs aussi vive visiblement
C’est tout à fait ca

#122051 
04/02/2016 à 11:04 par D. Vanhove

...terrible pt billet... tellement juste... et j’espère, non prémonitoire...!

#122052 
04/02/2016 à 12:28 par Fald

UN vipère en plus d’un cobra !!! Excusez le masculin.

Je me dépêche de mettre tout ce venin au féminin : Une Najat, une vipère.

J’espère que, cette fois, ça ira. Sinon tant pis !

#122053 
05/02/2016 à 16:58 par patrice

Cher Théophraste, je ne vote plus depuis longtemps, me sentant de plus en plus anarchiste dans son sens le plus noble avec l’ouvrage l’entraide de Kropoktine comme référence, cependant il faudrait se demander si ce ne sont pas l’umps qui depuis 30 ans ont mené la nation à la ruine par leur traitrise et leur incurie, et qui ont encouragé les citoyens ô combien dépités à se tourner vers le fn, parti tout aussi nauséabond, allez un chouya de plus je vous l’accorde, mais si vous avez regardé l’émission d’hier, des calambredaines et du vent, on aurait envie de prendre piques et fourches pour mettre cet et ces impétrants au rô^^^^^^^le (je profite de mettre plein d’alouettes inversées car dans quelques temps je crains bien que ce ne soit open bar et orthographes pour tous, avec orthosms à la carte de rigueur et académique) de pantin, premier impuissant de france, attendu que toutes les décisions d’importances se prennent à bruxelles sous contrôle US, dans le premier charter pour une lointaine contrée avec un aller sans retour possible !

#122063 
06/02/2016 à 13:46 par morca loop

Bravo ! Qui aime bien cingle bien disait-il (Victor Hugo). Ces gens-là méritent bien des Thénardier. Le maire de Montreuil va t-il enfin se montrer ?

#122073 
RSS RSS Commentaires
   
CUBA OU L’INTELLIGENCE POLITIQUE - Réponses à un président des États-Unis (Livre format PDF)
Jacques-François BONALDI
365 JOURS APRÈS Aujourd’hui 22 mars 2017, voilà un an jour pour jour que Barack Obama entrait de son pas caractéristique sur la scène du Grand Théâtre de La Havane pour une première : un président étasunien s’adressant en direct et en personne au peuple cubain. Trois cent soixante-cinq jours après, que reste-t-il de ce qui était le clou de sa visite de deux jours et demi à La Havane ? Pas grand-chose, je le crains… Les événements se déroulent maintenant si vite et tant de choses se sont passées depuis – (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La convention qui rédigea la Constitution des Etats-Unis était composée de 55 membres. Une majorité d’entre eux étaient des avocats - pas un seul fermier, ouvrier ou paysan. 40 possédaient du Revolutionary Scrip [monnaie émise pour contrer la monnaie coloniale]. 14 étaient des spéculateurs de terrains. 24 étaient des prêteurs. 11 étaient des marchands. 15 possédaient des esclaves. Ils ont crée une Constitution qui protège les droits de propriété, pas les droits de l’homme.

Senateur Richard Pettigrew - "Plutocratie Triomphante" (1922)


La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.