Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Les USA se serviront du « combat contre la piraterie » pour "˜intervenir’ en Amérique latine.

Les USA se serviront du « combat contre la piraterie » pour "˜intervenir’ à la Triple Frontière (Paraguay, Brésil et Argentine) . L’USAID financera une campagne de messages « à l’impact puissant ».

Asuncion (capitale du Paraguay), le 31 Août 2012 - Dans le cadre d’un Séminaire sur « La Propriété Intellectuelle et la lutte contre la piraterie », La ministre de la Cour Suprême de Justice, le docteur Gladys Esther Bareiro de Módica, a exposé combien « la piraterie était un obstacle au développement » et elle a lancé un appel à la combattre.

Módica a déclaré qu’on a besoin d’une campagne qui soit menée par une équipe d’experts de différents horizons, comme la sociologie, le marketing ou l’éducation, capables avant tout d’établir un programme de messages à l’impact puissant lancé sur des bases scientifiques. « La question n’est pas simple, non seulement en ce qui concerne son élaboration, mais aussi en ce qui concerne ceux qui seront responsables de la campagne et, fondamentalement, qui la financeront », a-t-elle rapporté sous de fortes présomptions que se propose l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID) et des conglomérats d’industries audio-visuelles américaines.

La Magistrate a soutenu que c’est le pas qu’il faut franchir maintenant qu’on dispose des outils juridiques adéquats. « La Cour Suprême de Justice, depuis la création récente de la Direction des Droits de Propriété Intellectuelle, a formé juges et procureurs afin d’unifier leurs critères de jugement et de rendre ainsi possible la « vigilance pacifique » de ces droits. Et nous comprenons qu’il y a une volonté politique de l’executif (Le gouvernement de Federico Franco) pour réprimer ce genre de délits », a pointé la ministre.

De son côté, le Directeur de la Propriété Intellectuelle du Paraguay, Carlos Gonzalez, a signalé que l’un des plus grands obstacles dont profite la piraterie et la « tolérance sociale » dans tous les domaines, quel que soit le niveau socioculturel ou économique, appelant à pénaliser quiconque enfreint les droits d’auteur des entreprises.

L’USAID Paraguay, avec Monsanto et Rio Tinto, serait impliquée dans le récent Coup d’Etat parlementaire contre le Président Fernando Lugo, selon des spécialistes et des organisations sociales, et mènerait avec l’excuse du combat contre la piraterie, une politique d’ingérence et de contrôle du gouvernement des Etats-Unis en Amérique latine.

La propriété intellectuelle et la « piraterie » ont été utilisées comme excuses pour criminaliser des gouvernements et les impliquer dans des activités liées au trafic de drogue, au blanchiment d’argent et la création de fausse-monnaie, ainsi aussi qu’au financement du terrorisme international, au point de considérer la « Triple Frontière » (Argentine, Brésil et Paraguay) comme une cible de guerre du gouvernement de l’ex président Georges Bush après le 11 septembre. Argument qui fait son retour comme cause d’un intervention possible.

Source : http://www.aporrea.org/tecno/n213257.html

URL de cet article 17628
   
Même Thème
Figures Révolutionnaires de l’Amérique latine
Rémy HERRERA
Cet ouvrage propose au lecteur sept chapitres consacrés à quelques-uns des révolutionnaires les plus importants d’Amérique latine et caribéenne : Simón Bolívar, José Martí, Ernesto Che Guevara, Hugo Chávez, Fidel Castro et Evo Morales. L’Amérique latine et caribéenne offre depuis le début des années 2000 l’image de peuples qui sont parvenus à repasser à l’offensive, dans les conditions historiques très difficiles qui sont celles de ce début de XXIe siècle. C’est cette puissante mobilisation populaire qui est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Je crois, juridiquement parlant, qu’il y aurait des motifs sérieux pour inculper chaque président des Etats-Unis depuis la seconde guerre mondiale. Il ont tous été soit de véritables criminels de guerre, soit impliqués dans de graves crimes de guerre.

Noam Chomsky, in "What Uncle Sam Really Wants"


Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
67 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
115 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
91 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.