Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

11 

Les Z’amours mortes de la Télé mortifère

Depuis 17 ans, Tex présentait chaque jour une émission idiote à grand renfort de grimaces en multipliant les facéties lourdingues, face à des couples intimidés et tellement fiers de passer à la télé pour raconter leur vie de couple.

Bon audimat. Donc : gloire, argent (le bonheur est dans le blé). Mais, enivré par sa réussite, Tex se laisse aller à une blague qui court partout (1), mais sous le manteau en ces temps de #balancetonporc. Tollé ! Sa chefferie le vire sans autre forme de procès, comme un SDF endormi dans le hall du Ritz.

Tex n’a pas été expulsé parce qu’il a abruti des dizaines de millions de citoyens, pas parce qu’il a confisqué des milliers d’heures d’antenne à des émissions intelligentes et à des animateurs qui pouvaient enrichir nos connaissances et faire proliférer nos neurones en nous divertissant. Non, ça, on le lui pardonne en haut lieu. Voire on l’en remercie. Mieux : c’est pour cette réussite dans l’abêtissement des masses qu’il a duré si longtemps.

La mafia de ses confrères le soutient. Pas moi qui n’arrive pas à voir la différence entre animateur et abrutisseur dans les émissions de variétés télévisées d’une France où l’on enregistre une baisse du Q.I. des citoyens.

Théophraste R.

NOTE (1) « Vous savez ce qu’on dit à une femme qui a déjà les deux yeux au beurre noir ? On ne lui dit plus rien ! On vient déjà de lui expliquer deux fois ! ». Blague que je déppasrouve, désappe tourve, désapprouve… Ouf, parapluie enfin ouvert !

URL de cette brève 5654
https://www.legrandsoir.info/les-z-amours-mortes-de-la-tele-mortifere.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
22/12/2017 à 15:16 par calame julia

Allé : circulation les types qui rêvent de faire ceux que d’autres font.
L’enfant gâtée A. Roumanoff ferait mieux de se la fermer ou de faire lire sa défense aux
enfants des femmes battues... pétasse ! Oui, je l’ai écrit (pétasse) et pourtant on le constatera,
cela n’a jamais été ma tasse de samovar que d’employer des adjectifs qualificatifs... ad feminem.

#143160 
22/12/2017 à 18:12 par Assimbonanga

Je ne crois pas qu’on puisse accuser Tex de "avoir confisqué des milliers d’heures d’antenne à des émissions intelligentes et à des animateurs qui pouvaient enrichir nos connaissances et faire proliférer nos neurones en nous divertissant". En fait, il a rempli un créneau horaire qui était destiné à cette mission. Tex a trouvé un boulot et il l’a conservé. C’est pas facile, la vie d’amuseur !

#143166 
22/12/2017 à 18:41 par Adel

A assim...

Amuseur ? Surement pas je rejoins à 100% Yhéo. Ce type a sévi sur le service public avec l’argent de nos impots en ridiculisant des couples (beaucoup de ces couples l’ont bien aidé dans cette tache) et en décérébrant ceux qui le regardaient. Je plaide pour que le service public vire de ses ondes cette racaille incestueuse qui prolifère depuis la fin de l’Ortf et qui en a fait son garde manger exclusif. Le divertissement tient plus le rôle de diversion. Qu’on laisse ces conneries aux chaines privées, pas besoin de concurencer hanouna et trouvons des émissions de qualités avec des débats de qualités (plz ne me citez pas Ruquier, ce fraudeur et ses associés pourris). Pourquoi ? Parce que dans le privé on ne trouve pas cela et virez des antennes tous ces journalistes et intervenants néo cons, personne peut les blairer pourquoi les laisser nous servir la soupe tous les jours jusq’à écoeurement et au delà !! C le supplice de la serviette mouillée sauf qu’on ne nous laisse pas dégueuler.

#143167 
22/12/2017 à 21:25 par Cartésien

@ Assimbonanga
Si je vous résume : Tex a rempli le créneau horaire destiné à l’abrutissement sans confiscation du créneau (le même) qui peut rendre intelligent. Vous êtes plus clair, d’habitude.

#143174 
22/12/2017 à 22:15 par Feufollet

Sans télé depuis 30 ans, j’apprécie quand même
Que l’on me conforte dans ce choix
Heureusement, le Grand Soir remplace un peu ce grand vide
A quand Télé Grand Soir
Je rebrancherai mon appareil sur le réseau

#143175 
23/12/2017 à 01:27 par François

Moi je ne suis pas sans télé, mais je suis sans toute ces conneries. Ce truc, les zamours, j’ai absolument jamais regardé. Si cette émission existe c’est qu’il y a des idiots pour regarder, il faut arreter de blamer la télé et de presenter les consommateurs de ce genre de merde pour des victimes. C’est sur ce genre d’idiots, qui pullulent, que les dominants assoient leur domination par l’élection. Je n’ai aucune empathie pour eux. Comme disait le professeur Choron, ce sont des anes, on les nourrit, c’est tres bien, mais qu’ils ferment leur gueule.

#143177 
23/12/2017 à 08:03 par morvandiaux

j’ai eu peur : j’ai cru lire "les zemmour" ...l’un prépare les cerveaux disponibles, comme disait l’autre, et le clown rempli le vide...« tout est normal ! »

#143182 
23/12/2017 à 14:57 par Assimbonanga

@Cartésien. Un compliment fait toujours plaisir et de savoir que je suis claire d’habitude me va droit au cœur. Je n’en suis pas toujours sure. Je doute souvent et je m’exprime avec parfois un effroi de mon audace. Mais bon, je me dis que mon avis en vaut bien d’autres et que j’ai le droit comme les autres. Donc merci !
Je voulais dire que Tex n’a fait que remplir un emploi qui, avec ou sans lui, aurait été ouvert par la chaîne de télé. Il y a de ça 30 ans, Tex était plutôt marrant. Sans doute a-t-il pris conscience que son boulot de comique n’allait pas remplir la gamelle et que cet emploi serait son destin alimentaire. Quand on se sait rien faire d’autre ! Découvrant un jour, par le hasard de la zapette, ce qu’il était devenu, j’ai eu beaucoup de peine. J’en ai conclu qu’il s’était vendu (prostitué). J’éprouve de la compassion pour la faiblesse humaine.
Ce matin sur France Inter, un "expert" de service a affirmé que Tex était sur le point d’être viré et que sa petite saillie n’avait été qu’un mauvais prétexte. (J’avais envisagé d’ailleurs cette éventualité. )
J’observe que le métier d’artiste n’est pas le summum qu’on veut nous faire croire. Les bassesses, les compromissions, l’opportunisme, la recherche du cachet, la courtisanerie, sont le lot quotidien.

#143184 
23/12/2017 à 16:22 par Assimbonanga

Parfois, à la télé, il y a des bons trucs. Je conseille à tous cette émission de France5, composée d’un film et d’un débat. Le film, Le Champ des possibles, est de plus en plus captivant au fur et à mesure de son déroulement, beaucoup de variétés de situations, mais surtout des accusations très précises de ce qui fout en l’air l’agriculture conventionnelle, conduit à la ruine, voire au suicide de ceux qui s’y complaisent ou n’osent pas sortir du rang. Le débat n’est pas dénué non plus d’une foultitudes de détails très instructifs. A écouter très attentivement. Attention : plus que 4 jours de disponibilité gratuite pour le film.
Le film : https://www.france.tv/france-5/le-monde-en-face/354117-le-champ-des-po...
Le débat, disponible 30 jours https://www.france.tv/france-5/le-monde-en-face/354119-le-champ-des-po...

#143185 
23/12/2017 à 17:25 par adel

L’erreur de tex est qu’il n’a pas les réseaux qu’il faut dans cette fange. La preuve ? Haziza sur le poi.t d’être réintégré. A mon avis c l’avenir de sa victime qui est en jeu et celui de ses soutiens. Touche pas à mon pote et laisse le te toucher pour résumer. Et Tex et sa blague idiote sur les femmes battues humiliees ? Pas de reseaux pas de parachute plus de boulot.

#143187 
25/12/2017 à 09:13 par J.J.

Je n’ajouterai rien au commentaire de François, sinon que rien que le titre prémonitoire ne m’avait donné aucune envie de perdre mon temps à regarder.
J’ai enregistré l’émission" le Champ des possibles" je ne l’ai pas encore regardée mais en ais entendu dire grand bien. Sur la "5" également la semaine passée, une remarquable émission relatant une expédition scientifique récente en Patagonie.
Si Télé LGS existait c’est sans doute le genre d’émission que l’on pourrait y trouver.

#143211 
RSS RSS Commentaires
   
Sur les eaux noires du fleuve.
Maurice LEMOINE
Plus de six décennies de conflit armé affectent la Colombie, pays considéré, d’un point de vue formel, comme une démocratie. Aux guérillas nées en réaction à la violence structurelle et à l’injustice sociale a répondu une épouvantable répression. En cette année 2002, le gouvernement a rompu les négociations avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie. Ces terribles FARC viennent d’enlever Ingrid Betancourt. L’élection présidentielle se profile, dont est favori un dur, un certain à lvaro. De (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Personnellement, je n’ai jamais très bien compris ce qu’est le féminisme. Je sais par contre que les gens me qualifient de féministe chaque fois que j’exprime une idée qui me différencie d’un paillasson ou d’une prostituée.

Rebecca West


Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.