RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibeseBuzz

Lutte des classes

Les deux tiers des Français estiment que la « lutte des classes reste une réalité aujourd’hui dans l’Hexagone », selon le Baromètre des événements économiques Odoxa-MCI.

Ce sont sans doute les mêmes qui estiment que les microbes « restent une réalité aujourd’hui dans l’Hexagone », ainsi que la loi de la gravitation, la rotation de la terre autour du soleil, la poussée d’Archimède, l’ébullition de l’eau à 100 degrés, la théorie de Darwin, les évasions fiscales, etc.

Les autres peuvent vous jurer, « les yeux dans les yeux », que Thomas Thévenoud souffre d’une phobie administrative généralisée, que Jean-Vincent Placé a toujours payé ses PV, Agnès Saal ses taxis, que l’adversaire du président est la finance, que Valls et Macron sont de gauche, que Myriam El Khomry sait ce qu’est un CDD, que Juppé n’a jamais été condamné, que Sarkozy lit des livres pour apprendre à parler français, que les médias informent, que les intermittents sont des fainéants, que le Code du travail est trop lourd...

Théophraste R. (chef du bureau de contrôle du salaire des patrons du CAC 40).

URL de cette brève 5056
https://www.legrandsoir.info/lutte-des-classes-5056.html
Print Friendly and PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
01/05/2016 à 14:13 par calame julia

"Lutte des lasses" vouliez-vous écrire" ?

#123971 
02/05/2016 à 17:02 par babelouest

.... et même lutte d’HELAS......

#124000 
02/05/2016 à 20:04 par Jean Cendent

Attention Théophraste R. vous allez être accusé de faire de l’humour et si en plus vous aimez la musique, peut être même le cinéma noir et blanc, en couleur et au vu de la teneur de vos « blagues » vous osez défendre le sous-prolétariat* étant de la bohème voir pire le précaire RSA aspirant bohème ou respirant encore le droit à la vie. En pensant qu’ils ne sont pas que des fainéants vous aller direct vers la condamnation de tout bord ( pour ma part de précaire je ne sors plus la nuit debout et même le jour assis de peur de croiser le stalinien qui est en moi ainsi que dans chaque français )
D’ailleurs ici même, j’en ai peut être déjà trop dit, je m’en excuse , bientôt il nous faudra un code pour communiquer les lieux de rdv pour rire, chanter, rêver.
Enfin continuez le plus longtemps possible .

*Merci encore frère Marx

#124004 
RSS RSS Commentaires
   
DEPUIS LA NUIT ET LE BROUILLARD - FEMMES DANS LES PRISONS FRANQUISTES - de Juana Doña
traduit par à ngeles Muñoz avec la collaboration de Sara Albert Madrid, février 1939. La Guerre d’Espagne touche à sa fin. Leonor va connaître l’exode, la torture, la condamnation à mort, et les longues années de prison... L’horreur quotidienne de l’univers carcéral franquiste tel que l’ont vécu des milliers de femmes et d’enfants est décrite ici par Juana Doña avec un réalisme sans concession et sans complaisance. Ce livre est son témoignage. Écrit en 1967, publié seulement après la mort du dictateur, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les prolétaires n’ont rien à perdre que leurs chaînes. Ils ont un monde à gagner. Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !

Karl Marx

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire :je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos déclarations, (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où il s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.