Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Lutte des classes

Les deux tiers des Français estiment que la « lutte des classes reste une réalité aujourd’hui dans l’Hexagone », selon le Baromètre des événements économiques Odoxa-MCI.

Ce sont sans doute les mêmes qui estiment que les microbes « restent une réalité aujourd’hui dans l’Hexagone », ainsi que la loi de la gravitation, la rotation de la terre autour du soleil, la poussée d’Archimède, l’ébullition de l’eau à 100 degrés, la théorie de Darwin, les évasions fiscales, etc.

Les autres peuvent vous jurer, « les yeux dans les yeux », que Thomas Thévenoud souffre d’une phobie administrative généralisée, que Jean-Vincent Placé a toujours payé ses PV, Agnès Saal ses taxis, que l’adversaire du président est la finance, que Valls et Macron sont de gauche, que Myriam El Khomry sait ce qu’est un CDD, que Juppé n’a jamais été condamné, que Sarkozy lit des livres pour apprendre à parler français, que les médias informent, que les intermittents sont des fainéants, que le Code du travail est trop lourd...

Théophraste R. (chef du bureau de contrôle du salaire des patrons du CAC 40).

URL de cette brève 5056
https://www.legrandsoir.info/lutte-des-classes-5056.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
01/05/2016 à 14:13 par calame julia

"Lutte des lasses" vouliez-vous écrire" ?

#123971 
02/05/2016 à 17:02 par babelouest

.... et même lutte d’HELAS......

#124000 
02/05/2016 à 20:04 par Jean Cendent

Attention Théophraste R. vous allez être accusé de faire de l’humour et si en plus vous aimez la musique, peut être même le cinéma noir et blanc, en couleur et au vu de la teneur de vos « blagues » vous osez défendre le sous-prolétariat* étant de la bohème voir pire le précaire RSA aspirant bohème ou respirant encore le droit à la vie. En pensant qu’ils ne sont pas que des fainéants vous aller direct vers la condamnation de tout bord ( pour ma part de précaire je ne sors plus la nuit debout et même le jour assis de peur de croiser le stalinien qui est en moi ainsi que dans chaque français )
D’ailleurs ici même, j’en ai peut être déjà trop dit, je m’en excuse , bientôt il nous faudra un code pour communiquer les lieux de rdv pour rire, chanter, rêver.
Enfin continuez le plus longtemps possible .

*Merci encore frère Marx

#124004 
RSS RSS Commentaires
   
Leur Grande Trouille - journal intime de mes "pulsions protectionnistes"
François RUFFIN
GoodYear, Continental, Whirlpool, Parisot-Sièges... Depuis dix ans, à travers la Picardie d’abord, la France ensuite, j’ai visité des usines de robinets, de pistons, de cacao, de lave-linge, de canapés, de chips ; de yaourts, avec toujours, au bout, la défaite. Ca m’a lassé de pleurnicher. Mieux valait préparer la contre-offensive. C’est quoi, leur grande trouille, en face ? Leur peur bleue ? Il suffit de parcourir le site du MEDEF. Ou de lire leurs journaux, Le Monde, La Tibune, Les Echos : (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« L’ennemi n’est pas celui qui te fait face, l’épée à la main, ça c’est l’adversaire. L’ennemi c’est celui qui est derrière toi, un couteau dans le dos ».

Thomas Sankara


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.