Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


"Notre travail, c’est de contrôler ce que pensent les gens" (et ce n’est pas moi qui le dit)

Il y a, comme ça, surgissant de nulle part, des cris du cœur qui font bondir.

Sur la chaîne de télévision MSNBC aux Etats-Unis, la journaliste Mika Brzezinski (oui, la fille de...) papote avec un collègue (*). Elle explique que la propension de Donald Trump à critiquer les médias pourrait n’être qu’une stratégie pour saper leur crédibilité (quelle idée...) en prévision du jour où les mauvaises nouvelles commenceront à tomber (chiffres du chômage, économie). Elle suggère qu’il pourrait donc – à coups de fausses informations et de « réalités alternatives » - « contrôler précisément ce que pensent les gens »...

Et là, même pas le temps de se dire « oh, la, la, ce Trump » que Mika s’offusque avec le cri du cœur sus-mentionné : « ...alors que c’est notre travail ».

Soyez-en tous témoins : c’est elle qui l’a dit, pas moi.

Théophraste R.
Décodeur, complotiste, au choix.

(*) https://www.youtube.com/watch?v=OJ9ce-yMEfc (en anglais, durée 45 secondes)

URL de cette brève 5347
https://www.legrandsoir.info/notre-travail-c-est-de-controler-ce-que-pensent-les-gens-et-ce-n-est-pas-moi-qui-le-dit.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
24/02/2017 à 09:11 par morvandiaux

Le « temps de cerveau humain disponible », selon l’expression formulée en 2004 par Patrick Le Lay est plus que jamais nécessaire pour les bourrages de crânes, la-bas comme ici !!

#133128 
28/02/2017 à 07:06 par Yolande de

Avec une populace qui pense grâce à ses couilles ou ses pieds c’est plus un boulot !...... Ce sont des vacances !

#133231 
RSS RSS Commentaires
   
Claude Lanzmann. Le Lièvre de Patagonie. Paris : Gallimard, 2009.
Bernard GENSANE
Il n’est pas facile de rendre compte d’un livre considérable, écrit par une personnalité culturelle considérable, auteur d’un film, non seulement considérable, mais unique. Remarquablement bien écrit (les 550 pages ont été dictées face à un écran d’ordinateur), cet ouvrage nous livre les mémoires d’un homme de poids, de fortes convictions qui, malgré son grand âge, ne parvient que très rarement à prendre le recul nécessaire à la hiérarchisation de ses actes, à la mise en perspective de sa vie. Lanzmann est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

2% de la population réfléchit.
3% croit qu’elle réfléchit.
Et 95% préférerait mourir plutôt que de réfléchir.

George Bernard Shaw

« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.