Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


PARIS - Aux origines de la guerre civile en Grèce (16h - 18h) - Café d’histoire critique et d’études marxistes

La Résistance en Grèce a été massive, face à une triple occupation allemande, italienne et bulgare. L’EAM, le grand Front de Libération dirigé majoritairement par les communistes, était aussi porteur de projets de réformes politiques, économiques et sociales qui dérangeaient fortement non seulement les classes possédantes du pays mais aussi leur « protecteur » traditionnel, la Grande-Bretagne. C’est pourquoi, dès 1943, Churchill programma un débarquement de ses troupes afin d’exclure l’EAM de la vie politique du pays après la guerre. Une intervention militaire sanglante, en décembre 1944, lui permit de désarmer les partisans et de bloquer l’évolution démocratique prévue par le programme de l’EAM, avec élections et référendum sur la question de la monarchie. Livrés à une terreur blanche sans précédent et à une justice qui s’empressa de les persécuter tandis qu’elle intégrait les pires collaborateurs dans les organes de l’Etat, beaucoup d’anciens résistants durent reprendre peu à peu les armes, s’engageant ainsi dans une guerre civile qui dura 3 ans, de 1946 à 1949, et où les Etats-Unis prirent le relais des Britanniques dans la lutte contre le communisme.

Joëlle Fontaine, auteure de De la Résistance à la guerre civile en Grèce. 1941-1946, La Fabrique 2012.

pin

Le Ventre de l’Architecte / Chez Samir
4 rue Burnouf, 75019 Paris

»» https://www.facebook.com/events/406080066854140/
URL de cette brève 6141
https://www.legrandsoir.info/paris-aux-origines-de-la-guerre-civile-en-grece-16h-18h-cafe-d-histoire-critique-et-d-etudes-marxistes.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
RSS RSS Commentaires
   
Gabriel Péri : homme politique, député et journaliste
Bernard GENSANE
Mais c’est vrai que des morts Font sur terre un silence Plus fort que le sommeil (Eugène Guillevic, 1947). Gabriel Péri fut de ces martyrs qui nourrirent l’inspiration des meilleurs poètes : Pierre Emmanuel, Nazim Hikmet, ou encore Paul Eluard : Péri est mort pour ce qui nous fait vivre Tutoyons-le sa poitrine est trouée Mais grâce à lui nous nous connaissons mieux Tutoyons-nous son espoir est vivant. Et puis, il y eu, bien sûr, l’immortel « La rose et le réséda » qu’Aragon consacra (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

J’ai vu des démocraties intervenir contre à peu près tout, sauf contre les fascismes.

L’Espoir (1937) - Citations de André Malraux


« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.