Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


PARIS - Deuxième rencontre Latino-Américaine des Femmes Migrantes et Révolutionnaires - Mujeres Migrantes y Revolucionarias y Colectivo Revolución de Ecuatorianos- Francia

Nous avons l’honneur d’inviter les citoyens du monde, à la Deuxième rencontre Latino-Américaine, des Femmes Migrantes et Révolutionnaires. France 2019.

Programme

• Géopolitique : un regard vers l’Amérique Latine
• Lawfare : un outil d’entrave politique et de persécution. Cas : Jorge Glas et Rafael Correa
• Venezuela : Resistance et conséquence du blocage impérial
• Participation citoyenne active : le regard de la femme migrante Latino-Américaine en Europe
• Femme et politique : Défis de la femme migrante Latino-Américaine en politique
• Workshop de discussion et analyse

Samedi 25 mai de 13h30 à 17h.

Lieu :
BOURSE DU TRAVAIL
Syndicat de salariés,
3 rue Château d’Eau 75010 Paris.
Salle Eugène Potier.
Metro République.

Organisé par : Mujeres Migrantes y Revolucionarias y Colectivo Revolución de Ecuatorianos- Francia.

Panel :

Liliana Duran Aguilar : députée national de l’Equateur
Maria Lechón : Présidente de l’association des consommateurs pour la défense des hypothéqués catalan (ADEHCAT)
Michel Mujica : Ambassadeur de la République Bolivarienne du Venezuela en France
Esther Cuesta Santana : Membre de la circonscription Europe, Asie et Océanie

Willy Becerra Duran : qui nous offre un récital en hommage à la Communauté migrante Latino-Américaine.

Venez débattre, la mondialisation sauvage de nos peuples ! L’injuste répartition des richesses et ses conséquences !

Rosario Borja.
Coordinatrice France.

URL de cette brève 6198
https://www.legrandsoir.info/paris-deuxieme-rencontre-latino-americaine-des-femmes-migrantes-et-revolutionnaires-mujeres-migrantes-y-revolucionarias-y.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
RSS RSS Commentaires
   
« Cuba mi amor », un roman sur le Che de Kristian Marciniak (Rebelion)
Leyde E. Rodri­guez HERNANDEZ
Publié chez Publibook, une maison d’édition française, le roman de Kristian Marciniak : « Cuba mi amor » circule dans Paris ces jours-ci. Dans un message personnel adressé au chroniqueur de ce papier, l’auteur avoue que Cuba a été le pays qui lui a apporté, de toute sa vie, le plus de bonheur, les plus grandes joies et les plus belles émotions, et entre autres l’orgueil d’avoir connu et travaillé aux côtés du Che, au Ministère de l’Industrie. Le roman « Cuba mi amor » est un livre impressionnant de plus de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Je crois vraiment que là où il y a le choix entre la couardise et la violence, je conseillerais la violence.

MAHATMA GANDHI


Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.