Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


PARIS - Venezuela, la révolution bolivarienne sous tensions - El Otro Correo, France Cuba Comité Paris, FI 14ème

Dans le cadre du Festival des Solidarités 2017, Atelier de CogiActions Populaires sur l’International : Venezuela, la révolution bolivarienne sous tensions

SALLE MUNICIPALE MAURICE NOGUES,
5 AVENUE DE LA PORTE DE VANVES,
PARIS 14èME

A partir de 19h, accueil musical, buffet venezuelien, mojito à prix militants

20H Projection du documentaire « VENEZUELA, LES RAISONS OBSCURES » de Hernando Calvo Ospina, journaliste, écrivain colombien (présence sous réserve) : les riches ressources en Pétrole, gaz, lithium, thorium, fer, uranium, nickel, cuivre, charbon, aluminium continuent à susciter toutes les convoitises du gouvernement des Etats-Unis, mais aussi de la Colombie…

21H Intervention de Maurice Lemoine, journaliste et écrivain, spécialiste du Venezuela, de la Colombie qui ne cesse de nous alerter sur les tentatives de déstabilisation, en témoigne le titre de son dernier livre « Les enfants cachés du général Pinochet, précis de coups d’État et autres tentatives de déstabilisation » (éditions Don Quichotte).

En février 2017, Maurice Lemoine évoquait lors de la rencontre que nous avions organisée à la Maison d’Amérique Latine, « la crise terrible » créée, entretenue et maintenant renforcée par les Etats-Unis que les médias sont chargés de qualifier d’ « humanitaire » afin de préparer les esprits à une intervention militaire. Depuis le 6 novembre a débuté selon Luis Beaton, correspondant de Prensa Latina au Venezuela, relayant les constats de Carlos E Lippo enquêteur venezuelien, l’ « Opération Amérique Unie » qui rassemble pour des manœuvres militaires des forces venues des Etats-Unis, du Brésil, de Colombie et du Pérou, à Tabatinga, petite ville brésilienne, située à 700 kilomètres de la frontière du Venezuela…

»» Roxana, El Otro Correo
URL de cette brève 5621
https://www.legrandsoir.info/paris-venezuela-la-revolution-bolivarienne-sous-tensions-el-otro-correo-france-cuba-comite-paris-fi-14eme.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
RSS RSS Commentaires
   
Sur les eaux noires du fleuve.
Maurice LEMOINE
Plus de six décennies de conflit armé affectent la Colombie, pays considéré, d’un point de vue formel, comme une démocratie. Aux guérillas nées en réaction à la violence structurelle et à l’injustice sociale a répondu une épouvantable répression. En cette année 2002, le gouvernement a rompu les négociations avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie. Ces terribles FARC viennent d’enlever Ingrid Betancourt. L’élection présidentielle se profile, dont est favori un dur, un certain à lvaro. De (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les philosophes n’ont fait qu’interpréter diversement le monde, il s’agit maintenant de le transformer.

Karl Marx


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.