Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Passe-moi ta salade, je te passerai la sinécure.

Jean-Louis Debré (71 ans) a été maire, député, ministre, conseiller général, président de l’Assemblée nationale et président du Conseil constitutionnel pendant 9 ans, poste qu’il cède au PS Laurent Fabius pour être nommé président du Conseil supérieur des archives.

Ne toussez pas.

Son droit de parole libéré, il part en guerre contre la « tyrannie » des réseaux sociaux et leur pétition contre la réforme El Khomry : « La légitimité ne se fonde pas sur le nombre mais sur une élection ».

D’où l’on conclut que les Français ont donné à Hollande en 2012 la mission de liquider le Code du travail.

C’était mieux quand les fonctions de Debré à la tête d’un machin (à ne pas garder sous la 6ème République) l’obligeaient au silence.

Théophraste R. (Chef du bureau « Référendum révocatoire »).

PS. Pour les jeunots : les caricaturistes dessinaient le père de J-L Debré (ministre du Général De Gaulle), avec un entonnoir sur la tête.

URL de cette brève 5001
https://www.legrandsoir.info/passe-moi-ta-salade-je-te-passerai-la-sinecure.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
07/03/2016 à 09:44 par Bernard Gensane

Comme le dit un twittant, Debré sera nommé président de son allée de cimetière. Faisons lui confiance : ce fromage accordé par les Solfériniens ne sera sûrement pas le dernier.

#122826 
07/03/2016 à 22:00 par Feufollet

Ouais ! Ben l’entonnoir
Rien ne m’a jamais aidé à comprendre
Pourquoi les fous portaient ce couvre-chef
Maintenant, l’entonnoir doit revenir de bon droit
A François, premier débile des francs
Faut rendre à François ce qui lui appartient
Pour l’envoyer distribuer des légions d’honneur à daech
Avant de l’enfermer dans un asile

#122836 
08/03/2016 à 06:57 par jean-marie Défossé

Souhaitons que la dynastie des Debré arrive à son terme et qu’elle permette aux entonnoirs de retrouver leur véritable fonction .
N’était-ce pas le père Debré alors Ministre de De Gaulle qui fit kidnapper des enfants réunionnais pour repeupler le Département de la Creuse ? Kidnapping tout de même sous l’égide d’un général De Gaulle !

Tout un symbole de respect de l’Etre humain ... avec une très légère connotation colonialiste pour ne pas dire raciste .

Désolé pour les inconditionnels du Grand Charles , mais je n’ai pas la même approche historique de ces "personnages légendaires" de l’Histoire française .

#122839 
08/03/2016 à 09:43 par Autrement

Ces messieurs-dames portent très bien l’entonnoir, pourvu qu’il soit doré ! ( ;-)

#122841 
08/03/2016 à 15:56 par Adel

C avec le dur labeur de ces hommes valeureux, Debré, Fabius, Badinter, Dumas, ... non, plus Dumas, que s’ecrit en lettres d’or la devise universelle de notre grand pays au firmament des nations libres et à l’avant-garde des valeurs de l’humanité. Quel dommage que la mort existe, imaginer un tel savoir, une telle sagesse engloutie dans la terre, m’est insupportable.

Rassurez-vous, je décris simplement ce que ces gugusses pensent d’eux-mêmes. Pas étonnant qu’ils ne veulent pas lacher le morceau. Jetez les au plafond, il en redescendront avec le lustre.

#122847 
RSS RSS Commentaires
   
« Fidel Castro, Biographie à deux voix », interview d’Ignacio Ramonet
Hernando CALVO OSPINA, Ignacio RAMONET
« Ce livre est une semence qui va germer » Paris le 22 février 2007. Ignacio Ramonet est le directeur du mensuel français de référence Le Monde Diplomatique, mais aussi l’une des personnalités les plus prestigieuses parmi les intellectuels progressistes à travers le monde. Voici un an qu’est sortie en Espagne la première édition de son livre « Fidel Castro, Biographie à deux voix » où il s’entretient longuement et sans réserves avec le dirigeant principal de la révolution cubaine. Le livre se vend (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Sous une dictature, il y a une chose pour laquelle nous avons plus de chance que vous en Occident. Nous ne croyons à rien de ce que nous lisons dans la presse, à rien de ce que nous voyons à la télévision, parce que nous savons que c’est de la propagande et des mensonges. Contrairement aux Occidentaux, nous avons appris à voir au-delà de la propagande et de lire entre les lignes et, contrairement à vous, nous savons que la vérité est toujours subversive.

Zdener Urbanek

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.