Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Portrait et destin des gilets jaunes

Les gilets jaunes (qui s’appellent tous Jojo) sont d’extrême gauche, d’extrême droite, récupérés par La France Insoumise, antisémites, anti-migrants, homophobes, misogynes, violents, fumeurs de clopes, manifestants sans autorisation, incendiaires, casseurs, liquidateurs de petits commerces, consommateurs de diésel, énergivores, complotistes, manipulés par les Russes et chiatiques.

Les médias vous ont servi ce désastreux portrait, pas vrai ?

Or, en vérité, les gilets jaunes sont intercepteurs de balles de flash-ball avec leurs yeux ou leurs mâchoires, bloqueurs de grenades avec leurs mains ou leurs pieds, réceptionnistes des matraques avec leur tête, leurs jambes, leurs épaules, leur dos, enfileurs de menottes, gros consommateurs de colliers serflex, amateurs de gaz qui pique aux yeux et aux poumons, peinturlureurs de pavés à l’hémoglobine, voyageurs sans billet dans des fourgons à gyrophare, dormeurs oisifs dans des cellules gratuites, futurs pensionnaires de Fleury-Mérogis où ils ne croiseront ni Benalla, ni les Balkany, ni Guéant.

L’histoire mondiale retiendra cependant qu’ils ont affronté jusqu’à 90 000 policiers (dotés d’armes quasiment létales) pour dire la haine des pauvres envers un président-roitelet, ivre d’orgueil, trop petit pour son palais de l’Elysée d’où il commande qu’on le sauve en frappant, gazant, amputant, condamnant, emprisonnant.

La question est de savoir si les policiers désormais armés de fusils d’assaut tireront sur les manifestants en croyant défendre la République ou bien s’ils mettront crosse en l’air pour ne plus servir un president devenu l’ennemi de son peuple.

Théophraste R. Corédacteur du mémoire (à paraître)  : « Condamnations des policiers de terrain après la chute de Macron. »

URL de cette brève 6079
https://www.legrandsoir.info/portrait-et-destin-des-gilets-jaunes-6079.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
13/02/2019 à 10:03 par benzekri

Merci ! Je viens de partager sur Facebook... J’ajoute ce commentaire publié ce matin :

Qui pourrait... ?
Qui pourrait accepter de voir sans réagir dans un monde où l’opulence d’une minorité éclabousse la misère noire de beaucoup d’autres... ?
Des travailleurs, infirmières, enseignants... déconsidérés et sous payés
Des petits agriculteurs surendettés, bâillonnés et leurs mains travailleuses ligotées
Des retraités maltraités et lourdement rackettés quand ils ne sont pas dans des mouroirs parqués !
Quel être humain digne de ce nom pourrait continuer à garder le silence face à ce qui se passe aujourd’hui en France ?!
Des lycéens, protestant contre leurs conditions d’étude de plus en plus dégradées, humiliés, tabassés et agenouillés !
Des manifestants réprimés, gazés, arrêtés, embastillés, mutilés, éborgnés par des bombes anti-femmes rebelles et hommes debout tirées par une police qui se dit « républicaine » qui se réjouit de ses exploits avec ce : « bien fait pour sa gueule » pour une personne éborgnée et/ou qui a eu la main arrachée ! Police qui agit sous les ordres d’un président que le pouvoir absolu a rendu fou absolument.
Est-il envisageable que ce président/monarque et sa cour puissent se maintenir au pouvoir pour causer d’autres dégâts irréversibles pour les fondements même de la démocratie -voir les lois liberticides qui se succèdent- et ternir à jamais l’image de la France ?
Est-ce une France de femmes et d’hommes yeux baissés et dos courbés et tendant la main ou le cabas qu’ils tiennent dans la main pour demander la charité à ces seigneurs saigneurs qui nous pourrissent la vie que vous voulez ? Mieux vaut mourir debout que vivre à plat vente !
Le bilan est lourd, très lourd pour laisser passer et laisser commettre d’autres crimes... Toutes celles et tous ceux qui donnent un sens aux mots liberté égalité fraternité doivent se mobiliser pour exiger la destitution de ce petit p pour que le pays retrouve au plus vite la sérénité, le sens de la justice, de la solidarité, de la paix, de la joie de vivre et de la fraternité.
Ami(e)s Gilets jaunes votre combat est appuyé par une grande majorité malgré les campagnes d’une propagande nauséabonde... Votre message est aujourd’hui partagé par des artistes qu’ils soient tous remerciés d’avoir brisé le silence et de s’engager...pour vous ; pour les valeurs qu’ils partagent avec vous...
Votre combat rayonne au-delà de la France, de l’Europe ; il touche désormais tous les coins du monde ; votre victoire sera perçue comme une victoire d’un monde humain et pacifique sur les briseurs des vies et défenseurs de ce monde immonde !
Victoire...
Du partage sur l’esclavage
De la solidarité sur la charité
Du vivre ensemble sur le chacun pour soi
De la paix sur la guerre
De l’information sur la propagande
De l’espoir sur le désespoir
De la joie sur la tristesse
De l’amour sur la haine
De la vie pour la vie…
HB

#156793 
13/02/2019 à 10:39 par Assimbonanga

Aujourd’hui, mercredi 13 février, procès de Christophe DETTINGER. Nous jugerons notre justice à l’aune de ses décisions ! Sera-t-il tenu compte de ce qui a déclenché la COLERE de Christophe DETTINGER, le fait qu’une femme se faisait tabasser par un flic ? Accordera-t-on à Christophe DETTINGER des circonstances atténuantes ?
Cette femme sera-t-elle prise en considération ou bien va-t-on l’évincer à la seule vue de la coloration disqualifiante de ses cheveux ???

#156794 
13/02/2019 à 11:15 par François de Marseille

90 000 flics pour les GJ.
Le même week end, 700 flics étaient mobilisés pour la traque du débile en fuite qui a tiré sur la marché de Noel de Strasbourg.

#156796 
13/02/2019 à 14:40 par Assimbonanga

Mercredi 13 février 2019 à 18h, ARGENTEUIL. Marche de soutien à Sébastien Maillet. https://paris.demosphere.net/rv/67618

#156803 
14/02/2019 à 09:56 par zgill.f

On se rappellera surtout que ces condés, et ces schmidts, qui sont rentrés dans la carrière pour défendre la veuve et l’orphelin, parce qu’ils ont trop regardés Zorro ou Robin des bois, se sont vite retrouvés dans la vilaine peau des sbires du sergent Garcia et du shérif de Nottingham.

#156817 
15/02/2019 à 20:40 par François de Marseille

Rentrer dans la police pour défendre la veuve et l’orphelin, j’ai de gros doute.

#156837 
16/02/2019 à 08:50 par Assimbonanga

On ment beaucoup sur le métier de journaliste. L’un des plus honnis, et en même temps des plus enviés qui soient. Toute une nuée de ressentiment l’accompagne, pointant la servilité inhérente à ceux qui l’exercent , leur collusion odieuse avec les pouvoirs, leur façon de chasser en meute , leur inconsistance aussi.
La réalité est pire encore. Rien n’oblige au fond le journaliste à devancer les opinions grégaires, à mordre là où il faut, à anticiper les attentes supposées des maîtres d’une rédaction, ni de ceux qui les manœuvrent , plus haut encore. Et pourtant la plupart le font. Comme un seul homme, sans qu’aucun ordre n’ait à être formellement donné.
Aude LANCELIN, Le monde libre, chapitre 4, La domesticité publique. Ed J’ai lu


Pensée particulière à David Pujadas, champion toute catégorie en domesticité publique !

#156844 
16/02/2019 à 17:56 par Serge F.

Voici l’image de l’infamie que porteront longtemps Macron et Castaner :

https://twitter.com/karine_redinger/status/1096672864856621056

Après la Ligue des droits de l’Homme et l’EuroParlement, voici maintenant que des experts de l’ONU dénoncent des restrictions graves aux droits des manifestants Gilets jaunes :

https://news.un.org/fr/story/2019/02/1036341

Voici donc une seconde infamie de Macron et Castaner : avoir sali l’image de la France, pays des droits de l’Homme.

L’une des raisons qui explique pourquoi tant de violence vient du fait que les responsables des forces de l’ordre sont convaincues que la « Psychologie des foules » de Gustave Le Bon fonctionne toujours. C’est pourtant un concept hérité du XIXe siècle et aujourd’hui remis en cause. Son auteur pensait que les membres d’une foule étaient guidés par un leader charismatique et perdaient ainsi leur faculté de raisonnement et de discernement. Cette conception a été invalidée il y a quelques années par l’observation. On sait aujourd’hui que c’est une présence hostile au groupe, réelle ou ressentie, qui minore l’individualité des membres du groupe, qui tendent alors à former un bloc uniforme, tendu vers la réduction ou l’éloignement de la source de danger. Dès que cette présence s’estompe, les relations entre les membres du groupe s’inscrivent à nouveau dans un contexte où chacun affirme des caractéristiques différenciées et où donc l’homogénéité et la solidarisation se désagrègent.

https://www.ldh-france.org/wp-content/uploads/2016/10/HL175-Actualit%c3%a9-4.-Lobsolescence-du-maintien-de-lordre-%c3%a0-la-fran%c3%a7aise.pdf

Cette stratégie de maintien de l’ordre date du passé, quand nos forces de l’ordre contrôlaient les colonies :

https://twitter.com/ARTEfr/status/1095276075561697281

Puisque Emmanuel Macron prend souvent l’Allemagne pour modèle, qu’il fasse rapidement en sorte que nos forces de l’ordre utilisent les mêmes méthodes bien plus pacifiques de nos voisins Allemands. Si lui et Castaner ne font rien, alors on pourra se dire qu’ils préfèrent user de violence pour réprimer toute manifestation hostile, à la manière d’un certain Adolphe Thiers au XIXe siècle.

#156848 
RSS RSS Commentaires
   
Derrière les fronts : chroniques d’une psychiatre psychothérapeute palestinienne sous occupation
Samah JABR
EN LIBRAIRIE LE 22 MARS 2018 En coordination avec la sortie en salle du documentaire d’Alexandra Dols – Derrière les fronts : résistances et résiliences en Palestine – nous vous proposons en coédition avec Hybrid Pulse le premier livre de la psychiatre et écrivaine Palestinienne Samah Jabr. Le livre ne sera pas disponible en librairie pour le moment mais seulement sur notre site ou par demande par courrier à PMN Éditions. « Nous voulons une vie décente, pas n’importe quelle vie. Notre action pour (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’histoire de toute société jusqu’à nos jours n’a été que l’histoire de luttes de classes.

Karl Marx


Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.