Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


RADIO CAMPUS - ils rigolent de mon gilet - hdm

CE MERCREDI 21 NOVEMBRE 2018

A 18H30

C’EST « L’HEURE DE L’METTRE »

Sur RADIO CAMPUS Lille 106,6

En direct et en archives sur campuslille.com

« Teu rigoles de min gilet ? »

C’est de cette façon que l’homme moqué, de par chez nous (classe ouvrière, France septentrionale, au fond du couloir), interpelle son moqueur. Et l’expression elle-même (« Tu rigoles de mon gilet ? »), par le mystère de son origine sans doute pittoresque, entraîne le sourire chez les deux interlocuteurs.

C’est que par chez nous, la moquerie est une seconde nature, et l’autodérision une pratique à maîtriser pour vivre en société. C’est une façon de s’aimer, avec la pudeur de l’humour.

C’est une façon aussi de remettre à leur place ceux qui voudraient sortir du rang. Rien n’est plus moqué que celui qui fait des mnoules (des manières). Celui qui veut ressembler à ceux d’en haut…

Ceux d’en haut ne rient pas, ils ricanent. Quand ils moquent, c’est la masse qu’ils visent, le tout-venant, et pourquoi pas - mais avec mépris. Un mépris de classe. Plus que tout, au-delà du comique : ils se prennent au sérieux.

Ce même air sérieux qui nous dit que nous coûtons trop cher, que nous ne sommes rien, qu’il suffit de traverser la rue, d’avoir une Rolex et un beau costume, cette arrogance que les braves gens d’en bas ne peuvent pas comprendre tant elle est étrangère à leurs mœurs, ce cynisme qui est l’habit obligé du profit, voilà ce qui, au-delà de toutes nos contradictions, nous fait nous lever.

Il s’agit là d’une expression profonde de la lutte de classe. En rire avec le mépris du bourgeois serait particulièrement suspect à nos yeux. Pour le reste, on s’occupera des erreurs des nôtres et de leurs fautes, mais pas avec les armes de l’ennemi, qui ne sont tournées que contre nous.

Même si c’est pas à ton goût, c’est nos gilets et c’est l’heure de l’mettre !

URL de cette brève 5994
https://www.legrandsoir.info/radio-campus-ils-rigolent-de-mon-gilet-hdm.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
RSS RSS Commentaires
   
Communication aux lecteurs
Libérez Assange avant qu’il ne soit trop tard

Julian Assange est un citoyen australien qui a été détenu "arbitrairement" pendant plus de 6,5 ans et qui plus récemment a subi à ce jour plus de 231 jours de torture sous la forme d’un isolement continu. Privé de soleil, de contact avec le monde extérieur et de soins de santé adéquats. Le 5 février 2016, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a déterminé que la "détention arbitraire" de Julian Assange devait cesser et que M. Assange devait avoir droit à une indemnisation".

Lire la suite : https://www.legrandsoir.info/liberez-assange-avant-qu-il-ne-soit-trop-...


Vous avez une minute ?

Putain d’usine, de Jean Pierre Levaray.
« Tous les jours pareils. J’arrive au boulot et ça me tombe dessus, comme une vague de désespoir, comme un suicide, comme une petite mort, comme la brûlure de la balle sur la tempe. Un travail trop connu, une salle de contrôle écrasée sous les néons - et des collègues que, certains jours, on n’a pas envie de retrouver. On fait avec, mais on ne s’habitue pas. On en arrive même à souhaiter que la boîte ferme. Oui, qu’elle délocalise, qu’elle restructure, qu’elle augmente sa productivité, qu’elle baisse ses (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il semblerait que la nature de l’ultime révolution à laquelle nous avons à faire face est précisément celle-ci : nous sommes en train de développer toute une série de techniques qui permettront aux oligarchies aux commandes - qui ont toujours existé et qui probablement existeront toujours - d’amener les gens à aimer leur servitude.

Aldous Huxley


Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.