Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Selon Erasme, Cambadélis plombe la campagne de Hamon

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS était sur RTL, mardi 21 mars. A propos des emplois présumés fictifs des filles de Bruno Le Roux, alors ministre de l’Intérieur il a déclaré : « Ne faisons pas démissionner les gens ou les mettre en retrait à partir d’un soupçon. Quand il y a des preuves, oui. Mais l’ère du soupçon, surtout médiatique, n’est pas une bonne mesure de régulation. »
ICI à partir de 3mn15.

Quelques heures plus tard, Le Roux n’était plus ministre. Le Pouvoir avait pris la « mauvaise mesure de régulation » en cédant sans « preuves » à «  l’ère du soupçon médiatique. »

Pour mieux comprendre la mansuétude spontanée du chef des socialistes, il faut savoir qu’en 2006 il avait été condamné à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende pour avoir perçu (entre 1991 et 1995) 620 500 francs (94 594 euros) de la MNEF (Mutuelle nationale des étudiants de France), contrôlée par le PS, pour une activité fictive de conseil.

On prête souvent à Mao le 3197ème adage d’Erasme : « Le poisson pourrit par la tête (Piscis primum a capite foetet) ».

Erasme ajoutait : « Se dit des mauvais princes dont la contagion infecte le reste de leur peuple. »

Théophraste R. (Auteur de la méthode «  Se boucher le nez sans peine. »)

URL de cette brève 5370
https://www.legrandsoir.info/selon-erasme-cambadelis-plombe-la-campagne-de-hamon.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
22/03/2017 à 13:06 par Jérôme Dufaur

Très juste, cher Théophraste.

Malheureusement ce qui devait arriver arriva :
http://www.msn.com/fr-fr/actualite/elections-2017/n%C3%A9potisme-voitu...

#133904 
22/03/2017 à 13:28 par Louis St O

Du balai pour toute cette clique, plus un élu qui à été condamné.

#133905 
22/03/2017 à 15:28 par Autrement

Le s de piscis a sauté dans le proverbe d’Érasme (restons dans le registre marin : qui ne collectionne pas les coquilles ?). Mais sauver notre latin maternel des griffes de madame Najat impose au lecteur un surcroît de scrupules (qui sont des petits cailloux pointus dans le soulier). Que cela ne nous empêche pas de nous boucher le nez avec méthode !

#133911 
22/03/2017 à 19:28 par legrandsoir

@ Autrement
C’est corrigé. Merci.

#133920 
22/03/2017 à 19:49 par Autrement

La campagne de Hamon est d’autant plus plombée que, d’après un entrefilet du Canard enchaîné, le PS des crocodiles est en train de négocier avec Macron des candidatures communes aux législatives ; en prévision de quoi, justement, Macron n’avait pas encore désigné ses propres candidats. De plus, exit l’accord passé par Hamon avec les Verts sur ce sujet...Décidément, il y a beaucoup de têtes de poissons dans le panier de crabes...

#133921 
24/03/2017 à 12:41 par François
#133978 
26/03/2017 à 21:32 par adel

A quand son ralliement à Macron que le masque tombe

#134060 
RSS RSS Commentaires
   
Double Morale. Cuba, l’Union européenne et les droits de l’homme
Salim LAMRANI
En juin 2003, sous l’impulsion de l’ancien Premier ministre espagnol, José Marà­a Aznar, l’Union européenne décide d’imposer des sanctions politiques et diplomatiques à Cuba. Cette décision se justifie, officiellement, en raison de la « situation des droits de l’homme » et suite à l’arrestation de 75 personnes considérées comme des « agents au service d’une puissance étrangère » par la justice cubaine et comme des « dissidents » par Bruxelles. Le seul pays du continent américain condamné par l’Union européenne (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Etre radical, c’est prendre les choses par la racine. Et la racine de l’homme, c’est l’homme lui-même.

Karl Marx


Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.