Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

23 

Une jolie fille de 17 ans a fait quelque chose de grave…

Sale temps pour le chanteur poète israélien Jonathan Geffen qui a osé écrire un poème (1) en faveur d’Ahed Tamimi.

Le site Infos-Israël.News nous dit « le choc » (sic) ressenti en Israël et ce qu’il en résulte : le ministre de la défense a demandé à tous les médias de boycotter le chanteur, cet « ivrogne » et « gauchiste » dont les propos « écoeurants » en faveur d’Ahed Tamimi (« une provocatrice ») sont du niveau « d’Al-Manar appartenant au Hezbollah ».

Le site nous rappelle que « la terroriste » (sic) est coupable de plusieurs « attaques » (re-sic) contre des soldats.

Hélas, le manque de place empêche Infos-Israël.News de préciser qu’il s’agissait de pichenettes à main nue contre des étrangers armés entrés illégalement dans son pays et jusque dans sa maison. La dernière intrusion s’est soldée par son enlèvement nocturne le 19 décembre et son emprisonnement, avec sa mère, chez le colonisateur qui les relâchera dans des semaines, mois ou années : à sa guise.

Théophraste R. (Auteur du roman à venir : « Et Anne Frank tomba dans les bras d’Ahed Tamimi »).

Note. (1) Le poème :
« Une jolie fille de 17 ans a fait quelque chose de grave
Et lorsqu’un fier officier israélien
A perquisitionné sa maison
Elle lui a foutu une baffe
Elle est née dans cette situation et avec cette gifle
50 ans d’occupation et humiliation
Et le jour où l’histoire de ce combat sera racontée
Toi Ahed Tamimi,
Aux cheveux rouges
Comme David qui a giflé Goliath
Tu seras au même rang que
Jeanne d’Arc, Hannah Senesh et Anne Frank ».

URL de cette brève 5691
https://www.legrandsoir.info/une-jolie-fille-de-17-ans-a-fait-quelque-chose-de-grave.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
25/01/2018 à 11:23 par AF30

Ce qui est toujours étonnant c’est de constater à quel point, en plus d’être brutaux, ceux qui détiennent la force sont cons. Une connerie d’autant plus étonnante que chacun a pu constater à travers plusieurs exemples la force symbolique des images. Et bien, les israéliens vont avoir du mal à retourner la situation. C’est heureusement un mission impossible car l’image de l’arrestation ramasse en un seul cliché l’inégalité des situations, l’injustice, la violence et l’arbitraire.

#144181 
25/01/2018 à 14:58 par Pierre auguste

C est exactement bien dit et avec émotion et ça compte. Ce militaire et ses complices sont chez ses parents et donc chez elle depuis très, trop longtemps. Ils ont tout usurpés.Qu ils s’en aillent ou bien s ’ils veulent rester qu ils respectent les règles que la majorité aura décidé (ceux de chabra et chatila et ceux qui crevent dans tous les camps jordaniens et ailleurs en Cisjordanie et a Gaza aussi, bien sur )dans un état ou chaque individu sera libre. Ce serait le grand début d une humanité sage. ..et un exemple....Et moi je rêve ,mais j ai encore ce droit.

#144191 
25/01/2018 à 18:00 par szwed

Pour Ahed et en hommage pour elle et les Palestiniens-es, le chant des partisans de France revisité :
Ahed entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Ahed, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne ?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c’est l’alarme.
Ce soir l’ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes.

Montez de la mine, descendez des collines, camarades !
Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades.
Ohé, les tueurs à la balle et au couteau, tuez vite !
Ohé, saboteur, attention à ton fardeau : dynamite...

C’est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères.
La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère.
Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves.
Ici, nous, vois-tu, nous on marche et nous on tue, nous on crève...

Ici chacun sait ce qu’il veut, ce qu’il fait quand il passe.
Ahed, si tu tombes un ami sort de l’ombre à ta place.
Demain du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes.
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...

Ahed, entends-tu ces cris sourds du pays qu’on enchaîne ?
Ahed, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh...

#144198 
25/01/2018 à 22:35 par Liron

chienne terroriste apatride prenez-la cadeau

#144210 
25/01/2018 à 23:24 Maxime Vivas

Où l’on voit qui sont les ennemis de la Palestine.

#144213 
26/01/2018 à 04:59 par Renard

C’est vrai qu’avec sa tête d’occidentale, cette jeune pourrait toucher l’opinion européenne qui se demanderait -enfin- si quelque chose ne tourne pas rond dans cette région. Misère de l’identitarisme.

#144217 
26/01/2018 à 12:40 par Roselyne Arthaud

Le commentaire de liron a sa place ici ?

#144224 
26/01/2018 à 13:50 Maxime Vivas

Oui, exceptionnellement, pour montrer qui sont les ennemis de la Palestine.

#144228 
26/01/2018 à 20:00 par Palamède Singouin

à quel point, en plus d’être brutaux, ceux qui détiennent la force sont cons.

Pour le moment, force est de constater que leur brutalité et leur connerie nous relèguent au simple rang de spectateurs. Concernant la Palestine, il n’est qu’à constater le désintérêt des articles sur ce sujet dans ce média pour comprendre qui a gagné l’indispensable bataille des idées.

#144241 
27/01/2018 à 08:11 par François

Et les insultes contre cette raclure de liron, elles peuvent aussi avoir (exceptionnellement bien sûr) leur place ?

#144250 
27/01/2018 à 13:58 par Dominique

Luron est pathétique. J’aime surtout le qualificatif d’apatride car venant de la part d’un israélien, ces juifs qui ont quitté leur pays pour aller coloniser la Palestine, et ainsi faire le sale boulot de l’impérialisme occidental, c’est l’hôpital qui se fout de la charité.

#144263 
27/01/2018 à 14:04 par Assimbonanga

@Palamède, il est possible d’être intéressé sans toutefois ajouter son commentaire, qui ne serait qu’un commentaire de l’évidence.

#144264 
27/01/2018 à 16:13 par PhilippeH

Les insutes de "liron" ne sont pas sans intérêt :
- "chienne" est une insulte machiste très traditionnelle, dégradante avant tout pour celui qui la profère
- "terroriste" est un terme intéressant, dont il faut à mon sens réfléchir le sens. Cela fait longtemps que ce concept est utilisé par les oppresseurs pour qualifier les insurgés,depuis les temps de l’affiche rouge. Je ne tente évidemment pas de réhabiliter les merdes sanguinaires takfiristes, mais reprenant la Terreur salutaire de Robespierre, ne faut-il pas parfois se réjouir de ce qui terrorise les salauds ? Si une gifle d’Ahed suffit à terroriser le puissant Etat sioniste, n’est-ce pas un remarquable hommage que de la qualifier de terroriste ?
- "apatride" : eh bien, crétin de liron, tel est bien le noeud du problème, puisque les sionistes dans ton genre lui ont volé sa patrie. J’aimerais pouvoir dire "plus pour longtemps"... mais une Palestine libre et unie, laissant bien évidemment leur place aux humains de toutes origines et de toutes religions, mais expulsant les oppresseurs sionistes, ce n’est hélas pas pour demain.... sauf peut-être si un million de Ahed en venaient à les emplir d’une terreur salutaire.

#144270 
27/01/2018 à 16:50 par chb

LGS écorne son propre code et laisse passer des injures. Bonne idée cette fois : sinon, il aurait fallu l’inventer, ce troll pitoyable.
Car Liron, parmi un chapelet d’ignobles insultes contre une gamine qui n’accepte ni l’arrogance des envahisseurs subie depuis sa naissance, ni l’oppression quotidienne et criminelle, ni l’assassinat de ses proches, ni la vie gâchée de son cousin etc., lui reproche d’être apatride.
« Chienne », bon, ça dénote une certaine civilisation (?) confite dans son mépris : passons.
« Terroriste », OK, on comprend l’inversion accusatoire traditionnelle de la part des sionistes et autres oppresseurs. Sauf que là, d’avoir « terrorisé » des soldats de Tsahal, à main nues, c’est justement le principal titre de gloire de Mlle Tamimi et de sa mère.
Mais « apatride » ! Quelle folie étrange que de reprocher à un palestinien le fait que la communauté internationale lui refuse son propre pays depuis 70 ans...
Face à une enfant sans bombe, sans l’épée d’une Jeanne, sans même une pierre ou un canif, Liron et ses répliques israéliennes tremblent, s’affolent, mordent, enferment, terrorisent.
Ahed, c’est ta résistance magnifique qui va réveiller l’ONU, si ça se trouve.

#144274 
27/01/2018 à 23:32 par François

Palamede singouin, si les reactions sont moins nombreuses sur les articles concernant la Palestine, c’est que les mots ne suffisent plus pour traduire ses pensées. Quand je pense à israel, je n’ai que de la haine pour ce pays, les insultes ne suffisent meme plus à traduire ce que je ressent. Alors à quoi bon reagir. Moi je me tait, sauf à entendre des commentaires comme celui de ce pro israelien a qui je souhaite tout les malheurs du monde !
Comme le signale LGS, ça montre le niveau que peut atteindre un pro israelien.
Ça donne sans doute un bon aperçu de l’israelien λ, compte tenu de la popularité de ses criminels dirigeants aux méthodes de nazis.

#144282 
28/01/2018 à 14:33 par Renard

François :

je n’ai que de la haine pour ce pays, les insultes ne suffisent meme plus à traduire ce que je ressent


Et ça sa passe ?

#144308 
28/01/2018 à 18:50 par Palamède Singouin

@ François

En fait, je dois avouer que je partage votre opinion au point d’avoir de plus en plus de difficultés à lire le moindre article sur le calvaire des Palestiniens tant leur sort me paraît tout tracé : c’est celui des peuples amérindiens après que l’hydre colonialiste se soit abattue sur leurs terres.
On retrouve en Israël comme aux USA les mêmes composants d’un projet colonial - reposant donc forcément sur une idéologie raciste - justifié par des charlataneries plus ou moins bibliques genre "terre promise" ou "destinée manifeste".

Pour moi les plus haïssables sont ces Français confortablement installés dans l’hexagone, les Valls, Val, Lévy, Sarkozy, Cukierman...etc...etc...la liste est longue, tous propagandistes, en toute connaissance de cause, d’un État raciste, belliciste, criminel, corrompu jusqu’à la moelle présenté par leurs soins comme un modèle de démocratie, de justice, d’humanisme, de haute moralité....

J’ajoute que je ne vois pas beaucoup de politiciens, même classés très à gauche, à oser appeler un chat un chat sur ce sujet. La peur d’être bonifacisé, sans doute ???

#144319 
28/01/2018 à 20:51 par François

@ renard : Ne vous inquiétez, j’arrête là.
Vous comparez insidieusement ce que je dit avec l’infamie qui a été dit avant... soit, libre à vous.
Je ne m’habituerai jamais à cette bienséance typiquement française qui tolère les pires infâmes à condition que le ton employé soit soft.
Les donneurs de leçons sont déjà de sortie et de toute façon, à quoi bon.

#144326 
29/01/2018 à 00:07 par Vagabond

@ Renard, ça passe car il n’est pas le seul.
La haine est le résultat de cette rage de voir des êtres vulnérables sans réel moyen de défense se faire massacrer sans aucun espoir de justice. Elle est violente cette haine lorsque la rage se cogne à l’impuissance. On ne peut rien faire pour arrêter l’indicible sentiment de culpabilité et d’inutilité.
Comment ne pas haïr un tel système ? Un tel apartheid ? Un tel gouvernement ? Un tel État né des calculs obscènes de politiques sans âmes, psychopathes et dangereux.
Si la haine pouvait faire payer leurs crimes à Netanyahu et ses complices, je m’engage à l’exercer nuit et jour.

Ahed, ta jolie tête blonde a fini par créer l’empathie parmi les occidentaux. Moi, je me souviens encore du corps désarticulé et inerte de Kaukab Al Dayah.

#144332 
29/01/2018 à 02:06 par Renard

@Francois Je ne vous comparez pas au précédent commentaire injurieux envers cette jeune fille mais je pointais du doigt l’erreur dans votre raisonnement. Il me semble que le principe d’internationalisme permet de défendre la justice entre les Nations sans tomber dans la haine d’un pays et de ses "citoyens lambda"

#144337 
29/01/2018 à 20:02 par François

Merci à Vagabond et Palamede Singouin, c’est tres exactement ce que je ressent. Il y a bien sur des israelien dissidents de la pensée colonialiste, cela va de soit que je ne les mets pas dans le meme panier. Ils sont meme particulièrement courageux de s’opposer au colonialisme de leur pays car la brutalité ne les epargne pas.

#144356 
29/01/2018 à 20:47 par Pierre auguste

Quelle justice entre les nations ?Ele est bafouée depuis si longtemps, !Les résolutions de l’Onu. ......Quelle haine ? Celle d une partie’ de la population israélienne qui veut tuer tous les arabes ? Et puis comme le dit celle dont j ai oublié le nom,"personne" m’en excusera ",Israël n’ aucun droit d’exister".A lire cet article paru ici il y a quelques années:Un monument...

#144359 
29/01/2018 à 21:21 par mandrin

Belle et puissante !
AHED contre goliath, car a la fin le tyran et ses assassins tombe toujours....toujours, même si parfois le combat semble vain et le tortionnaire invincible, il faut continué à lutter.
Tel est le destin du tyran, l’histoire en a fait une réalité !

#144363 
RSS RSS Commentaires
   
La raison ou le chaos
André Prone
Extrait de la préface d’André Tosel, Philosophe, Professeur émérite Avec La raison ou le chaos André Prone dresse un ultime tableau de sa vaste fresque théorique intitulée « Capitalisme et Révolution », consacrée à une critique des divers aspects du capitalisme mondialisé et à la proposition de ce qu’il nomme un écomunisme combinant l’apport du mouvement communiste d’inspiration marxienne et l’écologisme. Nourri d’une culture fondée sur une connaissance effective des sciences de la nature, attentif à la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Quand je vois les Fake journalistes s’en prendre aux Fake News, je me dis que c’est comme si une moitié de leur cerveau s’en prenait à l’autre. »

V. Dedaj


« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.