Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Vieux fourneaux de la Macronie

Mais quand on voit à quel point les jeunes politiciens (Macron, Griveaux, Sciappa, Bergé…) sont vioques dans leur tête , on comprend pourquoi Brassens chantait que le temps ne fait rien à l’affaire.

Théophraste R. Gériatre qui a traversé la rue (avant j’étais proctologue à LREM, mais j’avais trop de boulot avec tous ces tr... je me comprends).

URL de cette brève 6065
https://www.legrandsoir.info/vieux-fourneaux-de-la-macronie.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
31/01/2019 à 04:52 par calame julia

Les papys et mamys journalistes ne font plus de la résistance !
"Demain, demain, je jure, on va changer de facteur"...
Ben, c’est fatigant mazette !

#156336 
31/01/2019 à 17:46 par Fald

Pour Macron lui-même, je reconnais m’être trompé de deux siècles.
En 2017, je disais qu’il avait été élu à 39 ans avec les idées de la reine Victoria quand elle avait 39 ans.
Depuis, il a supprimé les impôts directs des plus riches et augmenté les impôts indirects, mesures que critiquait déjà Vauban, qui était contre la gabelle.

#156370 
01/02/2019 à 09:39 par Assimbonanga

Ici https://www.youtube.com/watch?v=tTlhPG-t2nY, Jean-Luc Mélenchon détaille comment s’y prennent les macronistes pour invisibiliser une contestation sociale (avec l’aide des vieux fourneaux et des jeunes recrues décervelées). Il explique aussi comment on discrédite et calomnie les contestataires pour faire fuir l’opinion. Il explique les perquisitions infamantes. Il met en lumière les effectifs policiers disproportionnés pour y procéder.
Il s’aperçoit qu’il n’y a plus de vague d’indignation citoyenne pour se porter en soutien des persécutés. Terrible dureté de la répression judiciaire sur les personnes appréhendées. Justice expéditive. Aucune force politique, ni intellectuelle, n’a réagi pour prendre leur défense. Tout cela permet d’invisibiliser le mouvement et d’ignorer les contenus de la contestation.
C’EST VRAI ! C’est ce qui est arrivé aux zadistes de NDDL. 2500 gendarmes. 300 blessés, sur un petit patelin en campagne. Et Mélenchon lui-même, ni personne ici, n’est venu à la rescousse ou alors du bout des lèvres. Idem village de Bure. Pardon, mais il faut balayer devant sa porte !

« Quand ils sont venus chercher les zadistes,
Je n’ai rien dit,
Je n’étais pas zadiste.
Quand ils sont venus tuer des jeunes noirs et arabes de banlieue
Je n’ai rien dit
Je n’étais ni arabe ni noir ni jeune.
Quand ils sont venus chercher les gilets jaunes,
Je n’ai rien dit,
Je n’étais pas gilet jaune.
Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait personne pour protester. »

[ Pasteur Niemöller ] réactualisé 2019 Assimbonanga

#156387 
01/02/2019 à 13:30 par latitude zero

Et Mélenchon lui-même, ni personne ici, n’est venu à la rescousse ou alors du bout des lèvres

Comme si la FI était contre les zadistes !!
Facile de critiquer quand tu marches sur des oeufs pour éviter les accusations de récupération , qui seront mises en avant , y compris par une ( grande ?) partie de ceux que tu veux défendre et qui feront les unes des médias des milliardaires et d’état avec délectation,
Les "politiques" sont totalement discrédités et la FI est mise ( injustement) dans le même sac.
Les gilets jaunes dans leur majorité sont depuis longtemps les abstentionnistes du" tous pourris..."
En tout cas en novembre c’était vraiment ça .
C’est sur ce terrain glissant qu’il faut évoluer ! ( à chacun son terrain glissant !)

Comme dit JLM , il ne faut pas récupérer les Gilets jaunes mais que ce soient eux qui nous récupèrent , ils doivent finir par s’apercevoir eux-mêmes que nous sommes leurs vrais alliés et que nous les soutenons .
Pas question de débouler sur les ronds points avec les 41 livrets thématiques et passer pour des opportunistes .
Zadistes ou Gilets jaunes, dans un premier temps c’est à eux de commencer à découvrir que la FI existe .

#156398 
01/02/2019 à 13:43 par Assimbonanga

@latitude zero, je me rappelle qu’à l’époque je prenais d’assaut LGS pour y insérer des articles sur le siège de NDDL. C’était un sujet relégué. Il ne captivait pas.

#156399 
01/02/2019 à 23:25 par François de Marseille

@ Assimbonanga : " Et Mélenchon lui-même, ni personne ici, n’est venu à la rescousse ou alors du bout des lèvres. Idem village de Bure. Pardon, mais il faut balayer devant sa porte !"
Balayez devant la votre, on parle de la ZAD sur LGS, JLM en a regulierment parlé dans sa revue de la semaine.
On fait la liste des sujets que vous n’évoquez pas et on en déduit bipolairement que vous vous en moquez ?

#156415 
02/02/2019 à 11:08 par Assimbonanga

@François de Marseille, tu me passes un savon ? Pour une fois, je me suis permise d’exprimer une critique à l’égard de Jean-Luc, serait-ce interdit ? Le crois-tu infaillible ? Je me rappelle avoir envoyé à LGS pas mal d’articles du temps du siège de NDDL et certains furent publiés, pas tous. J’ai écrit d’innombrables commentaires, bien sûr. Je n’avais pas l’impression de susciter l’intérêt... Peut-être étaient-ils lus mais je n’ai pas souvenir que les blessures infligées à 300 "zadistes" aient soulevé l’indignation parmi les habitués du GS, ni les tirs de flashballs, ni les GLIf4, ni les mètres cubes de grenades, ni les emprisonnements de zadistes et ni non le fait que les journalistes n’étaient pas acceptés sur le terrain par les forces de l’ordre. Ceux de Reporterre heureusement n’ont pas lâché et m’ont permis d’être informée presque heure par heure.
Les télévisions ne couvraient pas l’événement. Seuls quelques flashs radio ou TV laissaient de temps à autre filtrer quelques nouvelles très manichéennes. L’opinion publique ne se sentait pas concernée.
Si tu as la possibilité, je veux bien que tu me fournisses les articles que Jean-Luc a consacré à la défense de ce modèle collectiviste d’agriculture.
François, perso, je suis prête à avouer publiquement qu’il y a plein de sujets qui me laissent indifférente. Je n’ai pas de capacité universelle ni les facultés intellectuelles de tout embrasser. J’en déduis donc que d’autres humains ont les mêmes limitations. J’ai toujours remarqué que les LGS ou les FI ont plutôt tendance à être classe ouvrière et sont relativement incultes sur le domaine agricole. Je ne leur jette pas la pierre, mais je le fais toutefois observer : c’est une réalité. Je contribue à apporter mes modestes connaissances rurales pour nourrir le collectif.
Crois-tu vraiment que les gilets jaunes aient eu conscience à l’époque que ce qui se tramait à NDDL allait un jour les concerner aussi ? Crois-tu qu’aujourd’hui encore beaucoup de gilets jaunes remontent dans l’historique pour remarquer que la répression macronienne a commencé à NDDL et à Bure, ainsi que sur diverses zad ?

#156420 
02/02/2019 à 11:39 par Assimbonanga

Je recommande la lecture de cet article au sujet des violences policières, des recours et du regroupement des victimes : https://reporterre.net/Pour-enrayer-les-violences-policieres-la-batail...
Evidemment, si LGS souhaite carrément publier l’article, ce sera encore mieux. Mais c’est pas obligé non plus. Je propose, LGS dispose.

#156423 
02/02/2019 à 11:58 legrandsoir

Sur la page de reporterre, il y a mentionné "Tous droits réservés". Donc, pas de reproduction sans leur autorisation.

#156426 
RSS RSS Commentaires
   
Enjeux politiques de l’histoire coloniale
Catherine COQUERY-VIDROVITCH
Notre patrimoine historique « national » doit-il inclure l’histoire de la colonisation et de l’esclavage colonial ? La réponse positive, de bon sens, ne fait pas l’unanimité : soit parce que parler sans tabou du domaine colonial serait « faire repentance », soit parce que l’ignorance ou la négligence entretenues depuis plusieurs générations font qu’il ne vient même pas à l’esprit de beaucoup de nos concitoyens que notre culture nationale héritée n’est pas seulement hexagonale. La culture française (que (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Lorsque la vérité est remplacée par le silence, le silence devient un mensonge. »

Yevgeny Yevtushenko


Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.