Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

17 

Villepinou à l’ONU

Dominique de Villepin, 14 février 2003, ONU.
« Et c’est un vieux pays, la France […] qui pourtant n’a cessé de se tenir debout face à l’Histoire et devant les hommes. Fidèle à ses valeurs… »

Emmanuel Macron, 25 septembre 2018 : « Je viens d’un pays qui se tient debout, d’un pays qui a fait beaucoup de mauvaises choses mais qui a su tenir une forme d’universel ».

J’attribue la note 2/20 à Macron pour avoir copié au début, pour son inopportune et plate critique de la France au milieu et pour sa fumeuse et incompréhensible improvisation finale destinée à masquer le plagiat (1).

Quant à Villepin, qui parlait contre l’engagement de la France en Irak, l’ONU l’a noté 20/20 par « standing ovation ».

Théophraste R. (Non Villepiniste, mais, bon, parfois…).

Note (1). Tenir une forme d’universel ne veut strictement rien dire.

URL de cette brève 5935
https://www.legrandsoir.info/villepinou-a-l-onu.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
26/09/2018 à 10:25 par Assimbonanga

Dire qu’à l’ONU, ils avaient entendu des Fidel Castro, des Che Guevara, des Thomas Sankara ! Le niveau baisse.
Tiens, à ce propos, écoutez le duel qui vient d’avoir lieu entre Sonia Devillers et le diable (Raquel Garrido) : https://www.franceinter.fr/emissions/l-instant-m/l-instant-m-26-septembre-2018
"Comment Raquel Garrido a infiltré les médias", rien que ça !

#152028 
26/09/2018 à 10:38 par BEYER Michel

Professeur Théophraste vous notez avec justesse.
Le 14/02/2003 Villepin fut grand.
Le 25/09/2018 Macron est resté le petit personnage qu’il est....mais vraiment tout petit...

#152029 
26/09/2018 à 12:58 par Ellilou

à Assimbonanga
Merci pour m’avoir permis d’écouter ce moment de radio avec l’insupportable, la tiède, le bon petit caniche Sonia Devillers et son "Instant M" que j’ai écouté dans un lointain passé mais, qu’à l’instar de quasiment toutes les émission - à de très rares exceptions - de cette radio servile, je ne peux plus supporter. J’avais également vu, sur FB, son échange avec Frédéric Taddéi. A mon âge, on s’amuse comme on peut ;-)

#152032 
26/09/2018 à 16:12 par tachyon

Titre gentil : "Villepinou à l’ONU"
titre approprié : Vil pignouf* à l’ONU
* : individu grossier, dépourvu de finesse, de délicatesse. Synon. butor, malotru, mufle, rustre

#152040 
26/09/2018 à 16:39 par AUBERT

Jupiter ou la pratique des effets de manche en costume et du trémolo dans la voix à l’O.N.U,
Des barbelés juridiques au quotidien pour les peuples qui souffrent de nos guerres (économiques, militaires, politiques).

A vomir de honte.

Fabrice

#152041 
26/09/2018 à 17:14 par Fald

Relativisons Villepin et Chirac.
On a eu du bol avec la calendrier.
Les roses-verts allemands étaient en campagne électorale pour essayer de rester au pouvoir, et pour des questions de météo, Bush n’a pas voulu attendre pour attaquer.
Les roses-verts allemands ont donc dit non, et nos dirigeants se sont solidarisés avec eux.
Juste après avoir gagné leurs élections, ils auraient dit oui.
Et dans ce cas-là, le gouvernement français y serait allé aussi.
Ceci dit, Villepin a fait preuve d’un indéniable talent langagier.

#152044 
26/09/2018 à 20:11 par Palamède Singouin

A l’international, les interventions de Galouzeau (de Villepin) sont rares, mais souvent très riches pour qui veut un peu réfléchir.
Bon, si vous préférez Le Drian...C’est votre problème.

#152050 
26/09/2018 à 21:45 par AF30

Macron est étanche. Rien ne l’atteint même pas l’expérience. Un CV plutôt flatteur et un comportement si peu en rapport. L’ennui c’est que nous devons supporter ses élucubrations. Élucubrations parce que je suis poli.

#152055 
26/09/2018 à 21:49 par Micmac

Vous inversez la chronologie, Fald : Chirac est Villepin ont refuser de partir en Irak AVANT tout le monde. Ça a été un soulagement pour tous les vassaux... je veux dire alliés, de l’oncle Sam qui trainaient des pieds, en particulier les Allemands : ils ont pu se cacher derrière les Français.

D’ailleurs, il n’y a pas eu de German bashing et les ricains n’ont pas boycotté la choucroute, que je sache.

#152056 
26/09/2018 à 23:09 par irae

Harg ne me relancez pas sur la créativité et l’innovation du jeune thatchero-reagan ou je repars sur la liste interminable (tiens y a minable dedans) de ses nouveautés réchauffées, recuites, recyclées, pompées et pillées studieusement comme l’élève de 4è qu’il est resté.
Non allez soyons raisonnables le souvenir de la platitude besogneuse de son discours pré-électoral sur Jeanne dArc à Orléans (admirons l’esprit d’à propos hallicinant) suffira.

#152059 
27/09/2018 à 11:08 par Assimbonanga

@Ellilou. Sonia Devillers travaillait avant au Figaro. La malheureuse ! Vous imaginez le poids culturel ? On sent bien dans ses paroles les peurs et les préjugés de toute une catégorie de la population... Aller jusqu’à considérer que Raquel Garrido se serait "infiltrée" dans les médias, ça relève d’un fantasme du complot bolchevique ! Pourtant, Raquel Garrido indique explicitement son idéal, ses choix, et ses origines. Il n’y pas infiltration mais militantisme à visage découvert. Le terme "infiltrée" est donc inapproprié. Il témoigne d’une pensée magique de la part de Sonia Devillers, un imaginaire épouvanté de droite.
Sonia ferait mieux d’analyser les méthodes vicieuses d’Agnès Verdier-Mollinié, suppôte du MEDEF , infiltrée sous les aspects d’une "scientifique, "experte", alors qu’elle ne fait que du prosélytisme patronal sous pavillon d’un institut bidon.
Sonia a du chemin à parcourir dans la raison critique...

#152072 
27/09/2018 à 16:38 par szwed

La lobbyiste Agnès Verdier-Molinié a de qui tenir. Son arrière grand-père maternel un lobbyiste notoire n’a t-il pas créé les "Croix de feu"...Ce dernier Maurice Hanaut (dit Maurice d’Hartoy) a fondé en 1927 les Croix de feu, célèbre association d’anciens combattants qui s’est rapidement transformée en une ligue nationaliste, anticommuniste et anti-parlementariste, initialement financée par le sulfureux François Coty, patron du Figaro( celui-ci rêvant de devenir le Mussolini français). Wipédia évoque le langage extrémiste qui s’immisçait parfois dans certains tracts du temps d’Hartoy. 80 ans plus tard, sa descendante, la pseudo économiste de l’IFRAP (l’État ?) reprend t-elle le flambeau ?

#152081 
27/09/2018 à 21:25 par irae

Ha non pas un autre chiffon rouge. Pas la molinié. La lobbyste suppôte du tout libéral, du chacun pour soi, enragée, écumante contre les odieux fonctionnaires et l’Etat. A l’exception toutefois, comme tout libéral qui se respecte, dès qu’il s’agit de tendre sa sébille. Car oui l’ifrap, l’ organe de propagande libérale qui l’engraisse est constitué en association d’utilité publique (on s’étrangle) et autorisé à organiser la défiscalisation des dons des rois de l’optimisation fiscale et perçoit des subventions. En clair nous finançons au travers de nos impôts cette harpie et je reste extrêmement polie qui bénéficie de son rond de serviette dans toutes les rédactions (neutres et objectives bien entendu).

#152089 
27/09/2018 à 22:08 par Feufollet

Non mais faut voir, j’ai pas pu écouter plus de trente seconde
Toutes les références intellectuelles française qu’il manipule
Même la société du spectacle, dont il est l’enfant prodige y est citée
Et le Bossuet (esprit pré-lumineux) y est récupéré
(lire sur dedefensa Bossuet en Marche
Ignoble usurpation de la pensée des penseurs
Quel sophiste a-t-il écrit son discours pseudo intelligent
Saloperie sans nom

#152090 
27/09/2018 à 22:55 par Fald

Micmac,
Merci du renseignement, je ne savais pas que le 14 février 2003 était AVANT le 22 septembre 2002 (élections générales en Allemagne).
De plus en février 2003 avaient lieu d’importants renouvellements de Landtage (assemblées régionales très importantes dans un état fédéral). Vous allez sans doute me dire que les campagne électorales ont eu lieu APRES ces élections ?
Si les Américains se sont moins fâchés contre les Allemands que contre nous, c’est sans doute qu’en tant que membre permanant du conseil de sécurité, nous les gênions plus. Et c’est vrai que Chirac et Villepin ont dit "non" plus fort.
Mais ils l’ont dit APRES !
Et je maintiens que si les roses-verts allemands avaient été au lendemain de leurs élections, ils y seraient allés, et nous aussi. Mais pour cela, il aurait fallu que Bush attende pour attaquer, or son état major ne voulait pas que les combats les plus durs aient lieu en été par 40° à l’ombre.

#152094 
29/09/2018 à 06:03 par calame julia

E. Macron n’est qu’un produit dérivé de l’Elysée.
"Tenir une forme d’universel" ?!
"qui a fait beaucoup de mauvaises choses" ???
Un vocabulaire de gamin de quinze ans... et la France accepte d’être représentée par ça ?

#152127 
29/09/2018 à 06:07 par calame julia

Si l’on met en mode "mute" il est facile de s’apercevoir que E. Macron est
plein de tics : sourcils, mouvements de tête, gesticulations des mains...
Un vrai ringard de la scène.

#152128 
RSS RSS Commentaires
   
L’ÉCONOMIE MONDIALE A BOUT DE SOUFFLE L’ultime crise du capitalisme ?
Jean Baumgarten
L’économie mondiale à bout de souffle se consacre à l’analyse de la crise qui traverse le monde et est partie des États-Unis en 2007 : elle est loin d’être terminée et va dans les prochains mois prendre de nouveaux développements. L’auteur commence par épingler les économistes « attitrés » qui se sont trompés et continuent de tromper le monde. Il analyse la longue dépression de 1929 en montrant que la crise actuelle en valeur est largement supérieure, et en utilisant la méthode marxiste il démontre qu’il y a (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Aussi longtemps qu’on ne le prend pas au sérieux, celui qui dit la vérité peut survivre dans une démocratie.

Nicolás Gómez Dávila
philosophe colombien


Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.