RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibeseBuzz
 
57 

LE pape

Vous en avez bouffé tout l’été.

Vous n’en pouvez plus.

Vous êtes gavé du vieux yaourt rance et de son emballage en peau de chasuble.

Tout l’été Jean Paul 2 a occupé nos écrans et nos journaux.

Son voyage à Lourdes fut un évènement.

Le président lui-même A écourté ses vacances pour venir saluer le flan aux oeufs papal.

Il était superbe Jean Paul, tout tremblant, tout tremblant, tout tremblant....

On est très inquiet pour sa santé...

Moi j’espère qu’il va vivre encore longtemps

D’abord parce qu’il souffre, et moi je suis pour que les curés, les évèques et les papes soufrent.

En plus, le pape, avec son parkinson il est humilié tout le temps. A chaque fois qu’il va aux toilettes la bonne soeur de ménage l’engueule parce qu’il a fait à coté.

Et puis, regardez-le : Comment donner une image de la religion aussi juste.

La religion c’est des scouts boutonneux qui se bousculent pour voir une vieille chaussette moisie dire des trucs contre les femmes.

La religion c’est plein de handicapés qui se pressent pour ouir une vieille méduse flasque dire des trucs contre les homos.

La religion, c’est plein de vieilles dames, des jupes plissées des serre-tête en velour qui sentent le rance et qui viennent écouter un pot de mayonaise parler masturbation.

Jean Paul nous montre la voie, il est ridicule à se baver dessus comme ça en public, mais il donne une image si juste de la religion...

URL de cet article 1769
Le Krach parfait
Ignacio RAMONET

Crise du siècle et refondation de l’avenir
Le capitalisme connaît en moyenne une crise grave tous les dix ans. Mais un séisme économique d’une aussi forte intensité que celui de l’« automne noir » 2008, il ne s’en produit qu’un seul par siècle.
Aucun autre cependant, avant celui-ci, n’avait conjugué une somme de menaces croisées aussi alarmantes. Tout le système financier - banques, bourses, caisses d’épargne, agences de notation, normes comptables - a craqué. Et une doctrine a fait faillite : celle du (...)

Agrandir | voir bibliographie

 

Je ne sais pas ce qu’est un homme, je ne connais que son prix.

Bertolt Brecht

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
115 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.