RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibeseBuzz

Etats-Unis/Cuba : nouvelle sanction contre une compagnie française

Le groupe pétrolier français CGG Services S.A. a payé plus d’un demi-million de dollars aux États-Unis pour éviter une demande juridique pour violation de blocus appliqué à Cuba, ont informé ce lundi les autorités étasuniennes.

CGG Services S.A. et ses filiales ont accepté de payer 614 250 dollars pour avoir « ignoré imprudemment » les restrictions imposées par les États-Unis à la nation antillaise, a affirmé le département du Trésor, qui a toutefois précisé que les infractions constatées avaient été « mineures ».

L’une des transgressions remonte à 2010 quand une de ses filiales a fait des sondages sismiques à Cuba à la demande d’une entreprise, a affirmé le département du Trésor.

De plus, entre décembre 2010 et février 2011, la CGG a fourni des services, des pièces de rechange et des équipements d’origine étasunienne en vue de prospection de gaz et de pétrole à des bateaux qui opéraient en eaux territoriales cubaines.

« CGG France connaissait l’origine des prétendues violations, car elle savait où se trouvaient les navires et quelle était l’origine des marchandises », affirme le communiqué du département du Trésor.

Selon le communiqué de l’Office of Foreign Assets Control (OFAC), les transactions réalisées par la compagnie française,"en offrant un bénéfice économique substantiel à Cuba, ont causé un tort sensible aux objectifs du programme de sanctions".

En vigueur depuis 1962, le blocus économique et commercial reste le principal obstacle à la normalisation des relations entre les États-Unis et Cuba. Ce nouveau cas d’une politique obstinée intervient à peine un mois avant la visite du président Obama à Cuba.

(À partir d’informations de l’AFP)

Depuis l’annonce du 17 décembre 2014 [rétablissement des relations diplomatiques], l’administration Obama a infligé des amendes à sept entreprises (quatre étasuniennes et trois étrangères) pour un montant total de 2 835 622 225 dollars.

À ce jour, l’administration Obama (2009-2016) a infligé 48 amendes d’un montant total de 14 397 112 121 dollars, pour violation des sanctions appliquées à Cuba et à d’autres pays.

(Information de Cubavsbloqueo)

Tiré de CubaDebate

URL de cet article 29990
Même Thème
Cuba, Fidel et le Che - ou l’aventure du socialisme
Danielle BLEITRACH, Jacques-François BONALDI
Voilà notre livre, il est enfin sorti de l’imprimerie, tout chaud comme un petit pain… Il faut que je vous explique de quoi il s’agit, comment se le procurer s’il vous intéresse et comment organiser des débats autour si bien sûr vous êtes en mesure de le faire… Danielle Bleitrach D’abord sachez que ce livre inaugure une collection du temps des cerises, collection qui portera le nom "aventure du socialisme" Je reviendrai sur cette idée du socialisme comme aventure. L’idée donc du livre (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Le pire des analphabètes, c’est l’analphabète politique. Il n’écoute pas, ne parle pas, ne participe pas aux événements politiques. Il ne sait pas que le coût de la vie, le prix de haricots et du poisson, le prix de la farine, le loyer, le prix des souliers et des médicaments dépendent des décisions politiques. L’analphabète politique est si bête qu’il s’enorgueillit et gonfle la poitrine pour dire qu’il déteste la politique. Il ne sait pas, l’imbécile, que c’est son ignorance politique qui produit la prostituée, l’enfant de la rue, le voleur, le pire de tous les bandits et surtout le politicien malhonnête, menteur et corrompu, qui lèche les pieds des entreprises nationales et multinationales. »

Bertolt Brecht, poète et dramaturge allemand (1898/1956)

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
66 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
21 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.