RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibeseBuzz

Le nouveau plan de "Regime Change" : attaquer Damas par le sud

Moon of Alabama
Une nouvelle attaque de Damas se prépare activement. Des forces anti-gouvernementales, dont Jabhat al-Nusra affilié à Al-Qaeda, ont été entraînées et équipées en Jordanie et progressent maintenant vers leurs positions dans le gouvernorat de Quneitra au sud-est de la Syrie. (Un plan similaire a été partiellement exécuté au printemps 2013 avant d'être abandonné). Le gouvernorat de Quneitra est une bande de terre qui longe le plateau du Golan occupé par Israël et qui a une frontière au nord-ouest avec le Liban et une au sud avec la Jordanie. Les forces anti-gouvernementales qui coopèrent à cette opération sont le Front Révolutionnaire Syrien (FRS) soutenu par les Etats-Unis, assisté du Front Islamique soutenu par l'Arabie Saoudite, et Jabhat al-Nusrah d'al-Qaeda qui vient de recevoir 20 millions de dollars du Qatar. Ces forces se sont infiltrées en passant par Daara en Jordanie puis en remontant vers le nord-ouest le long de la frontière avec Israël. Ce mouvement, au cours duquel ces forces ont kidnappé (...) Lire la suite »

Bernard-Henri Lévy & Geneviève de Fontenay, même (ultime) combat !?

Daniel VANHOVE
Il y a quelques jours, Bernard-Henri Lévy passait comme invité principal à l’émission On n’est pas couché animée par Laurent Ruquier et ses deux chroniqueurs Léa Salamé et Aymeric Caron. Lors de sa prestation – dont à peu de choses près, on connaît par avance la teneur – BHL a été interpellé par les deux chroniqueurs de l’émission à travers certaines questions relatives à son intervention calamiteuse et irresponsable en Libye, ainsi que sur la situation dramatique à Gaza suite à la énième déferlante militaire du soi-disant démocratique Etat israélien. J’écris « soi-disant démocratique » tant les infractions à tout ce qui s’apparente à une réelle démocratie qui se respecte y sont innombrables. Dans les deux cas soulevés par Léa Salamé et A. Caron – mais qui en eût douté – le maniéré du Café de Flore a gesticulé sur son siège pour défendre ses prises de position que l’on connaît : point d’erreur d’évaluation et justification des frappes dans la situation libyenne, et un soutien sans faille aux exactions de l’armée et à (...) Lire la suite »

13 raisons de réélire Dilma Rousseff (Brasil de Fato)

Frei BETTO

Je voterai pour la politique nationale de participation sociale ; pour le maintien des quotas dans les universités ; pour l’Enem, le Pronatec et le ProUni ; et pour l’augmentation du pourcentage du PIB investi dans l’éducation.

1. Malgré les aléas et les contradictions du PT et du gouvernement actuel, je voterai pour Dilma pour que soient améliorées les politiques sociales qui, au cours des 12 dernières années, ont sorti de la pauvreté 36 millions de Brésiliens. 2. Je voterai pour que le Brésil continue d'être indépendant et souverain, libre de l'ingérence de la Banque mondiale et du FMI, loin des exigences de l'Union européenne et critique des actions impérialistes des USA. 3 Je voterai Dilma pour l'intégration de l'Amérique latine et des Caraïbes ; pour un soutien solidaire aux gouvernements de Cuba, du Venezuela, de la Bolivie, de l'Équateur et de l'Uruguay ; et pour l'autonomie de la CELAC et du Mercosur. 4 Je voterai Dilma pour le respect du droit de grève et des manifestations publiques, inscrit dans la Constitution, sans criminalisation des mouvements sociaux et de leurs dirigeants. 5 Je voterai Dilma pour la politique nationale de participation sociale ; pour le maintien des quotas dans les universités ; pour (...) Lire la suite »

Les rebelles syriens soutenus par les Etats-Unis et l’Etat islamique signent un pacte "de non-agression" (The Hill)

Rebecca Shabad
L'Etat islamique (EI) et les rebelles syriens sont parvenus à un cessez-le-feu Alors que des rapports signalent que l'EI se regroupe devant les menaces d'attaques qu'il pourrait subir, une alliance de groupes rebelles syriens ont signé un pacte de « non-agression » avec l'EI vendredi. L'Observatoire syrien des droits de l'homme a signalé que les rebelles islamistes modérés avaient signé un accord de cessez-le feu pour la première fois dans une banlieue de la capitale Damas. "Les deux parties vont respecter une trêve jusqu'à ce qu'une solution définitive soit trouvée, et ils promettent de ne pas attaquer l'autre parce qu'ils considèrent que l'ennemi principal" est le gouvernement d'Assad et ses forces. Le site News site Orient Net a publié une liste des 11 articles de l'accord de cessez-qui vise à mettre un terme aux violents affrontements qui ont éclaté entre les rebelles et l'EI dans et autour de Damas au cours des 45 derniers jours. Le site rapporte que le Front al-Nosra - le groupe de (...) Lire la suite »

Les pauvres de plus en plus pauvres en France

L'Humanité.fr

Si le taux de pauvreté a légèrement reculé en 2012, le niveau de pauvreté s’intensifie dans un contexte de baisse globale du niveau de vie en France.

En 2012, 8,5 millions de personnes vivaient en dessous du seuil de pauvreté annonce l'Insee. C’est 200.000 de moins qu’en 2011, mais l’explication est en partie mécanique. Le seuil de pauvreté est ainsi fixé par convention à 60% du niveau de vie médian de la population, ce qui s'élève pour 2012 à 987 euros par mois. Et ce niveau médian a baissé lui-même de 1 %, à 1.645 euros par mois. Car en réalité, s’il y a un peu moins de pauvres statistiquement définis en France, ils sont de plus en plus pauvres. Ainsi la moitié des personnes vivant sous ce seuil de pauvreté disposent de moins de 784 euros par mois soit, en euros constants, un niveau qui n'a jamais été aussi bas depuis 2006. L'intensité de la pauvreté "augmente donc nettement", souligne l’Insee : les personnes pauvres sont globalement plus éloignées du seuil de pauvreté. La composition de la population la moins favorisée se modifie d'ailleurs un peu puisque parmi les adultes pauvres, la part des chômeurs augmente. Les familles monoparentales sont (...) Lire la suite »

Enfants de la démocratie : est-ce l’histoire qui se répète ?

Hervé BOURGOIS
Nous sommes des enfants de la démocratie, nous n’avons rien connu d’autre. C’est au travers de nos modes de vie que nous pouvons comprendre les fondements de nos démocraties, en les comparant aux systèmes politiques passé et présent nous voyons que nous basons nos sociétés sur des principes que nous n’avons pas choisis. Le fait de pouvoir voter ne permet pas de sortir de l’autocratie de croyances qui ont déjà conduit à des guerres et des révolutions. Notre bien-être et notre avenir ne reposent pas sur nos démocraties mais sur notre intelligence, notre capacité à imaginer des choses que nous ne connaissons pas et à nous adapter aux évolutions de notre environnement. Nous sommes en démocratie, nous sommes donc censés pouvoir décider par nous-mêmes de nos lois et de notre avenir. Pourtant, nous n’avons pas choisi notre constitution, ni les principes séculaires inscrits dans notre code civil, les droits de la personne, l’appartenance à une nation, la propriété privée, l’héritage, la famille... Nous n’avons pas (...) Lire la suite »
17 

Pourquoi l’Europe n’imposera pas un embargo sur les armes à Israël (Middle East Eye)

David CRONIN

L’agence de gestion des frontières de l’UE a eu des entretiens avec l’industrie militaire israélienne à propos de la façon dont les drones peuvent contribuer à traquer les demandeurs d’asile.

Dans la mythologie grecque, Hermes était à la fois un voleur de bétail et le protecteur des moutons. L'industrie militaire israélienne présente le drone Hermes comme un engin aussi polyvalent que le dieu qui lui a donné son nom. Une nouvelle version de cet avion de combat sans pilote – le Hermes 900 – a fait ses débuts en combat quand Israël a attaqué Gaza au cours de cet été. Il pourrait falloir un certain temps avant d'avoir une idée du nombre de morts que l'on peut attribuer à cet engin de mort d'un genre particulier (ou, plus exactement, à ses opérateurs). Israël a interdit à Amnesty International et à Human Rights Watch d'entrer à Gaza pour enquêter sur la façon dont l'offensive a été menée. Néanmoins, nous pouvons être sûrs que cet engin a contribué à infliger des souffrances et des destructions immenses. Capable de transporter deux fois plus de bombes que le modèle de drone qu'il va remplacer, le Hermes 900 a été inauguré lors de la première semaine de l'offensive, qui a débuté le 8 juillet. À la fin (...) Lire la suite »
Les événements du 9/11 ont masqué l’un des plus graves crimes contre la démocratie au 20 ème siècle.

Il était une fois, le 11 septembre … 1973

Benedikt Arden

Comme chaque onze septembre, le marronnier états-unien sur le terrorisme international s’enclenche, histoire de ne pas oublier que les restrictions liberticides du Patriot Act (qui nous touche aussi) sont faites pour notre bien et que Big Brother veille sur nous...

Même si rien n’est moins efficace pour le bien et la sécurité du monde que ces croisades états-uniennes au moyen orient, au nom de cette fameuse « démocratie » dont les tours du World Trade Center étaient les symboles ($), il est impossible de ne pas entendre dire quelque part à quel point nous sommes tous en danger ! Danger toujours imminent et accompagné de cette fameuse alerte (toujours plus ou moins au rouge) rappelant les codes de la météo. Ce danger perpétuel, quoique démesurément moins meurtrier que les « sympathiques » bombardements humanitaires destinés à instaurer le régime néolibéral... euh ... démocratique (je voulais dire !) partout où il y a du pétrole et des positions géopolitiques stratégiques, ne sera jamais assez utile à entretenir. Et tel un feu, qui nous garde de l’obscurité islamiste, il nous sera rabattu année après année pour que jamais nous ne manquions d’éviter avec zèle les questions fondamentales qui feraient de nous des citoyens moins crédules. Enfin, trêve d’ironie. Les événements (...) Lire la suite »

Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir…

Capitaine Martin

Le système capitaliste repose sur des médias de plus en plus omniprésents car parfaitement adaptés aux évolutions technologiques du XXIème siècle. Journaux et chaînes télévisées représentent aujourd’hui une arme redoutable pour ceux qui tirent les manettes de l’économie globale. Et ne parlons pas de liberté de la presse !

Tout récemment, les mésaventures de Libération, affrontant une des plus graves crises de son histoire, ont nécessité d’avoir recours à des hommes d’affaires fortunés prêts à renflouer les caisses, moyennant forcément une emprise plus ou moins directe sur l’entreprise et partant, la ligne éditoriale. On ne mord pas la main qui vous nourrit... Malgré ceci, de nombreuses voix se font entendre pour critiquer ce système qui nous pousse inexorablement vers une crise, économique et morale, de grande ampleur. Certains, tel l’éditorialiste du New York Times Roger Cohen, estiment même que les tensions qui agitent l’Ukraine, la guerre syrienne et les conflits territoriaux en mer de Chine sont autant d’éléments qui pourraient déclencher un nouveau conflit mondial. Plus que jamais l’Occident, qui continue à être à la traîne de ce système en n’acceptant pas de céder le témoin aux BRICS, met le feu aux poudres en alimentant les guerres et autres entreprises de déstabilisation. Et là encore, l’appareil médiatique n’a jamais (...) Lire la suite »
Combien de temps l’Etat pourra-t-il crier « au loup ! » ?

Pavlov en Israël

Belen Fernandez

L’un des plus grands exploits d’Israël a été de contourner la condition nécessaire pour une validation physique des stimuli induisant la peur.

Les sirènes d’alerte aux raids aériens retentissent plutôt deux fois qu’une en Israël Imaginez que votre accès à l’information se limite aux médias israéliens et aux organes de presse internationaux favorables aux sionistes. Il est très probable que vous développerez la notion qu’une vie ponctuée sporadiquement de sirènes d’alerte aérienne, c’est de loin le pire destin qui puisse échoir à quelqu’un sur la planète. Le fait que la sirène d’alerte ne débouche jamais vraiment sur rien, ni en termes de morts et de blessés, ni de dommages à la propriété, est sans importance. Selon la réalité dictée par Israël,vivre avec un arrière-fond de bruits ennuyeux est bien plus difficile que, disons, vivre sous des bombardement indiscriminés. Comme ce fut déjà le cas des précédentes attaques israéliennes contre la bande de Gaza, le massacre essentiellement unilatéral qui se déroule actuellement a été accompagné d’un flux continu d’articles et d’autres productions médiatiques détaillant les souffrances sans égales des habitants (...) Lire la suite »

Les reniements de la social-démocratie, ou l’avenir à reculons

Bernard GENSANE

Deux données en passant :

le nombre de jeunes âgés de 25 à 35 ans se lançant dans la construction ou l’achat d’un logement a diminué de 10% en un an.

50% des auto-entrepreneurs n’auto-entreprennent actuellement rien ou quasiment rien. Il y a en fait 500 000 chômeurs partiels ou totaux de plus que ce que l’on veut bien nous dire.

Ce, dans un pays qui n’a jamais été aussi riche et qui, depuis 1981, aura été gouverné quinze ans durant par des sociaux-démocrates. Partout dans le monde, a fortiori en France, le curseur s’est déplacé à droite car les partis de droite se sont eux-mêmes déplacés vers l’extrême droite. Ce qu’avaient génialement envisagé les théoriciens du libéralisme économique à tout crin, puis leurs meilleurs élèves aux commandes, tels Margaret Thatcher ou Ronald Reagan. Dans un document de 1978, alors que le pouvoir de Giscard vacille, on voit Mitterrand dans une ville ouvrière du nord de la France, accueilli par une fanfare ouvrière qui joue “ L’Internationale ”. À la tribune, il s’exprime sur la planification, le programme de nationalisations à mettre en œuvre, « plus audacieux que celui du général De Gaulle ». Et puis on le voit chanter l’hymne de la révolution prolétarienne (19e minute), une rose à la main. Dans cinq ans, il choisira « L’Europe » – c’est-à-dire le capitalisme financier – contre les travailleurs. Il sera aidé (...) Lire la suite »
24 
Choses vues en Palestine cet été

Et pendant qu’à Gaza...

Colette BERTHES

Notre amie et collaboratrice Colette Berthès a passé un mois à Hébron cet été.
Elle nous rapporte ici des choses vues et entendues sur le terrain, des scènes de la vie quotidienne sous l’occupation...
Le Grand Soir.

20 Juillet- 20 Août : un mois de "vacances" à Hébron, et dans les villages proches (d'où l'on entend, dans le calme des nuits, les bombardements sur Gaza), avec des visites à Bethléem, Jérusalem, désertes- pas de touristes et de rares pèlerins cette année- un mois de vacance d'été un peu particulières, un peu « schizophrènes » comme l'est la vie quotidienne des Palestiniens en ce moment ( en ce moment seulement ?) en Cisjordanie occupée : télévision allumée en permanence et en direct sur Gaza via les chaînes arabes, et tandis qu'on boit le café et le thé, que les enfants jouent, que le repas mijote, sous les bombardements, à Gaza, gens qui courent dans les rues, leurs enfants serrés contre eux ou traînés par la main, des enterrements d'enfants, de nourrissons que l'on dirait endormis, enveloppés dans un minuscule drap blanc ou un drapeau palestinien, maisons éventrées et ruines, écoles de l'UNRWA surpeuplées, journalistes au bord des larmes et de la peur, témoignages innombrables et terribles... Ici, les (...) Lire la suite »

Quand Londres et les capitales occidentales découvrent la barbarie djihadiste

Hassane ZERROUKY

Quand on écoute David Cameron fustiger les « terroristes » et affirmer qu’« avec l’Etat islamique, nous sommes confrontés à la menace la plus grave que nous ayons jamais connue », ou Barack Obama dénoncer la barbarie de l’Etat islamique (EI) après l’assassinat barbare de James Foley et avant-hier celle de Steven Sotloff on a envie de lui dire en face : arrêtez de mentir à vos opinions publiques !

Le même reproche peut être fait à Hollande et, partant, à tous ces dirigeants occidentaux qui feignent d’avoir pris la mesure de la menace djihadiste alors qu’ils sont plus que responsables dans l’émergence du terrorisme islamiste et de la déstabilisation du Proche et du Moyen-Orient. Rappelons que c’est un certain Zbigniew Brzezinski, ancien conseiller à la sécurité nationale de Jimmy Carter et conseiller de Barack Obama pendant la dernière campagne présidentielle, qui a été dans les années 1970 le promoteur de la doctrine de la ceinture verte consistant à utiliser la mouvance islamiste, avec pour pays pivots les pétromonarchies du Golfe, la Turquie et le Pakistan, pour combattre le communisme soviétique. L’Afghanistan aura été le terrain d’expérimentation de cette stratégie. Et depuis, malgré l’effondrement de l’URSS et la fin de ce qu’on appelait le « camp socialiste » en Europe de l’Est, Washington et ses alliés ont poursuivi cette stratégie à l’endroit des pays arabes et musulmans dotés de régimes (...) Lire la suite »

"Machiavel-le-génie" confirmé dans ses fonctions

Philippe GRASSET
Nous nous étions longuement attardé, le 1er septembre 2014, sur une analyse de l’expert US Daniel Goure conduisant le bloc BAO, enfermé dans sa fantasy-narrative sur l’Ukraine, à considérer le président Poutine à la fois comme un Machiavel des temps modernes et comme un “sheer genius” politique, – pour résumer, “Machiavel-le-génie”. Un éditorial du Guardian, le 6 septembre 2014, sur le cessez-le-feu en Ukraine tombé en plein milieu de la rédaction du communiqué final du sommet de l’OTAN en Pays de Galles, confirme cette promotion du président russe. En quelques mots, – “Poutine n’aurait pas pu faire mieux” : « Le président Poutine n’aurait pas pu faire mieux en admettant qu’il l’ait calculé. Ce qui est peut-être le cas. Quoiqu’il en soit, le jour même où les leaders des pays membres de l’OTAN rédigeaient leurs communiqués et leurs déclarations finales au pays de Galles, il semble que la guerre qui durait depuis cinq mois en Ukraine prenait fin avec une victoire russe. » Cet éditorial est fascinant, comme l’était le (...) Lire la suite »
20 

Israël, un Etat de vol à main armée (Haaretz)

Amira HASS
Ce qui est étonnant, c’est qu’il y ait encore des gens pour faire mine d’être surpris en apprenant la réussite d’un nouveau vol à main armée, ce que le jargon officiel appelle « une déclaration de transfert de terres sous propriété d’Etat ». Les mêmes font mine d’être surpris à l’annonce que le ministère de la Défense aura la part du lion dans le prochain budget, au détriment de l’Education, qui va subir les coupes les plus importantes de son histoire. Notre régime repose sur trois piliers : le vol de terres accompagné de l’expulsion de ceux qui y vivent ; l’entretien d’une bande de gardes du corps sécurisant le pillage –« l’armée », dans notre argot local ; l’éradication des acquis sociaux, en même temps que l’effacement de tout principe de solidarité collective. Sans ces trois fondements, ce ne serait pas notre régime. Mais quand on s’arrête aux détails, aux seuls épisodes, on exprime sa surprise, et on perd la vision générale du tableau. On oublie que c’est cela, le régime dans lequel Israël vit. S’il n’y avait (...) Lire la suite »
Parlons (Inter) Net
Pierre Gattaz a peur du peuple et de rien d’autre

Le Medef demande la suppression des jours fériés l’ouverture des magasins le soir et le dimanche et la diminution du montant du Smic.

Quand il a proposé ça, Pierre Gattaz était à jeun.

Quand il a picolé, il préconise la semaine de 6,5 jours (dimanche matin travaillé), la journée de 18 heures et 8 jours par an de congés (pas payés).

Quand il a fumé, il préconise le retour à l’esclavage : travail gratuit et coups de fouets.

Mais quand la foule, poussée à bout, le poursuivra dans la rue afin de lui fesser les joues, il jurera qu’il galéjait pour tester Manuel Valls. Et peut-être dira-t-il vrai.

Théophraste R. ( Robespierre, reviens !).







 
VIDEOS

 
voir la liste des vidéos proposées sur :
Le Grand Soir Tube
Voir aussi
*Du rire aux armes : quand l’humour devient un contre-pouvoir
Pour certains militants, rigoler et militer ne sont pas deux choses incompatibles, bien au contraire ! Des clowns engagés aux actions ironiques du collectif Sauvons les Riches, le rire est l’arme (...)
SONIA (L’Utopik)
La coopération cubaine a commencé dès le début même de la Révolution
*L’OMS salue la réponse immédiate de Cuba à l’appel pour faire face à la crise de l’Ébola
GENÈVE.- Le ministre cubain de la Santé publique, Roberto Morales Ojeda, a tenu une réunion de travail avec le avec Margaret Chan, directrice générale de l`Organisation mondiale de la santé (OMS), au (...)
Carmen Esquivel
*Gaza : les Palestiniens veulent reconstruire, mais les matérieux nécessaires restent interdits (Middle East Eye)
Alors que des camions de nourriture et d’autres marchandises entrent dans Gaza, les matériaux necéssaires à la reconstruction et promis dans l’accord de cessez-le-feu restent inaccessibles. Rafah - Au (...)
Mohammed OMER
*Logement : les maires récalcitrants à construire seront-ils pénalisés ?
Le raz-de-marée bleu aux dernières élections municipales de mars, qui a vu la gauche perdre 155 villes de plus de 9.000 habitants, remet en cause un certain nombre d’opérations de constructions de (...)
Mathias Thiépot
*De Huchon à Arif : quand la "gauche" oublie ce qu’elle est
Entre le 6 mai 2012 et aujourd'hui, de l'eau coulé sous les ponts. De l'espérance initiale, le peuple de gauche est désormais plongé dans le désarroi. Outre la trahison politique menée par (...)
LouisSout
*Le grand Monopoly de l’industrie capitaliste agricole
Voici la 1ère des analyses que nous allons développer concernant les dangers de l'accord transatlantique que le gouvernement s'apprête à signer, et qui va ruiner des décennies de luttes, de (...)
Cercle Ouvrier du Bassin Minier Ouest du Pas-de-Calais
*Georges Ibrahim Abdallah : un otage de la France.
Le 24 octobre prochain Georges Ibrahim Abdallah citoyen et militant révolutionnaire internationaliste et libanais, va compter trente années de prison passées dans les geôles françaises. Dans un pays (...)
Jacques-Marie BOURGET
*Lavrov : L’Occident pourrait utiliser l’Etat islamique comme prétexte pour bombarder les forces armées de Bachar al-Assad en Syrie (Russia Today)
D’après le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, si l’Occident bombarde les miliciens de l’État islamique en Syrie sans consulter Damas, l’alliance atlantiste pourrait profiter de (...)
*Face à la crise : fascisme ou révolution ? camarades, citoyens, l’heure est à l’action
"Une crise révolutionnaire se forme quand ceux d’en haut ne peuvent plus diriger comme avant et quand ceux d’en bas ne veulent plus être dirigés comme avant". Cette observation de Lénine, le (...)
Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)
*Que se cache-t-il derrière ces provocations récurrentes contre le peuple algérien ?
Dans la foulée de la prétendue "gaffe" de la dame Géneviève de Fontenay, lançant depuis la scène de l'élection de "miss Algérie", son désormais tristement célèbre "Algérie (...)
Abdelkader DEHBI
12 
*Le Venezuela, ce 11 septembre : en vrac...
Le taux de chômage est passé de 14,71% en juillet 1999 à 6,7% en 2014 Entre juillet 2013 et juillet 2014 : 375.000 personnes se sont intégrées au marché du travail (234.106 sur un emploi stable) (...)
Jean ORTIZ
*Qatar : des organisations internationales dénoncent « une économie d’esclavage moderne »
« Je suis suivi par la police. On dirait qu’ils vont nous faire des problèmes. » C’est le dernier message envoyé le 31 août depuis le Qatar par Krishna Upadhyaya et Ghimire Gundev, deux militants (...)
Rachel KNAEBEL
*La Banque nationale suisse au service du public ou des marchés ?
C’est donc pour éviter un effondrement des marchés que 5 banques centrales dont la BNS ont décidé de mettre en place l’assouplissement quantitatif de manière massive en septembre 2011. C’est une (...)
Liliane HELD-KHAWAM
*Sans dents : Pourquoi faut-il mordre quand même ?
Sans dents : pourquoi faut-il mordre quand même ? ( Mais pas à l’hameçon du social-fascisme ! ) La thématique du « mouvement des sans-dents » se développe à la fois sur l’indignation suscitée par (...)
LUNITERRE
*Banque mondiale : Cuba dispose du meilleur système éducatif d’Amérique latine et de la Caraïbe
Selon l’organisation internationale, Cuba est le seul pays d’Amérique latine et de la Caraïbe à disposer d’un système éducatif de haute qualité. La Banque mondiale vient de publier un rapport révélateur (...)
Salim LAMRANI
Derniers commentaires
L’OMS salue la réponse immédiate de Cuba à l’appel pour faire face à la crise de l’Ébola
Du rire aux armes : quand l’humour devient un contre-pouvoir
Sans dents : Pourquoi faut-il mordre quand même ?
Pierre Gattaz a peur du peuple et de rien d’autre
Bernard-Henri Lévy & Geneviève de Fontenay, même (ultime) combat !?
Bernard-Henri Lévy & Geneviève de Fontenay, même (ultime) combat !?
Enfants de la démocratie : est-ce l’histoire qui se répète ?
L’OMS salue la réponse immédiate de Cuba à l’appel pour faire face à la crise de l’Ébola
Face à la crise : fascisme ou révolution ? camarades, citoyens, l’heure est à l’action
Pierre Gattaz a peur du peuple et de rien d’autre
13 raisons de réélire Dilma Rousseff (Brasil de Fato)
13 raisons de réélire Dilma Rousseff (Brasil de Fato)
Bernard-Henri Lévy & Geneviève de Fontenay, même (ultime) combat !?
Enfants de la démocratie : est-ce l’histoire qui se répète ?
13 raisons de réélire Dilma Rousseff (Brasil de Fato)
Bernard-Henri Lévy & Geneviève de Fontenay, même (ultime) combat !?
Que se cache-t-il derrière ces provocations récurrentes contre le peuple algérien ?
Face à la crise : fascisme ou révolution ? camarades, citoyens, l’heure est à l’action
Bernard-Henri Lévy & Geneviève de Fontenay, même (ultime) combat !?
13 raisons de réélire Dilma Rousseff (Brasil de Fato)
RSS RSS Commentaires

Pour les accros des réseaux sociaux


le 15 septembre 2014
vous étiez 11749 à contempler le Grand Soir.
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.