RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibeseBuzz

Solidaires de Beata Karon et des communistes polonais mis en accusation pour leurs idées en Pologne capitaliste !

Contre la répression anticommuniste en Pologne, la solidarité internationaliste à la Fête de l’Humanité

Samedi 10 septembre 2016. 15h 30. Fête de l’Humanité à La Courneuve. Secrétaire du Parti communiste polonais (KPP), Beata Karon est l’invitée du meeting international du Pôle de renaissance communiste en France. Antoine Manessis, responsable des Affaires extérieures du PRCF, salue d’emblée sa « combativité » et celle de ses camarades en proie à la répression d’Etat en Pologne capitaliste. En mars dernier, Beata Karon et trois autres communistes polonais ont en effet été condamnés par un tribunal de Silésie à plusieurs mois de travaux forcés et des amendes pour avoir rappelé les bienfaits de la Pologne populaire dans leur revue Brzask (L’Aurore) et sur le site internet du KPP. Ils sont notamment accusés de développer une « propagande totalitaire dans un pays où le fascisme n’est pas réprimé.

« C’est assez paradoxal« , commente, présent comme traducteur à ses côtés, l’universitaire Bruno Drweski qui évoque les ravages sur les plans social et des libertés de 25 ans de restauration capitaliste en Pologne.

Les autorités polonaises interpellées

Pour le secrétaire national du PRCF, Georges Gastaud, ces militants « incarnent la jeunesse qui porte l’espoir de ce pays d’une résistance contre l’anticommunisme ». Après un appel « à combattre ensemble les répressions qui visent les communistes dans le monde », Beata Karon s’est entretenue avec Jacques Kmieciak des Amis d’Edward Gierek sur les formes concrètes que pourraient prendre des actions de solidarité dans le Nord-Pas-de-Calais. Maire PCF de Grenay, Christian Champiré s’est déjà dit prêt à recevoir une délégation du KPP en Artois. Interpellé en mai dernier, Henri Dudzinski, consul honoraire de Pologne à Lille, n’aurait quant à lui « toujours pas eu de réponse de l’ambassade de Pologne en France » quant à l’exigence d’une relaxe portée par plusieurs organisations dont le PRCF, le Comité internationaliste pour la solidarité de classe, les Amis d’Edward Gierek ou encore le PCF 62 et la Coordination communiste (59 – 62).

JK pour www.initiative-communiste.fr

Regarder en vidéo le meeting international sur le stand du PRCF à la fête de l’Humanité et l’appel à la solidarité de Beata Karon https://www.youtube.com/watch?v=5_g7IjnqgO0

»» http://www.initiative-communiste.fr/articles/international/solidaires-...
URL de cet article 30908
Double Morale. Cuba, l’Union européenne et les droits de l’homme
Salim LAMRANI
En juin 2003, sous l’impulsion de l’ancien Premier ministre espagnol, José Marà­a Aznar, l’Union européenne décide d’imposer des sanctions politiques et diplomatiques à Cuba. Cette décision se justifie, officiellement, en raison de la « situation des droits de l’homme » et suite à l’arrestation de 75 personnes considérées comme des « agents au service d’une puissance étrangère » par la justice cubaine et comme des « dissidents » par Bruxelles. Le seul pays du continent américain condamné par l’Union européenne (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Depuis 1974 en France, à l’époque du serpent monétaire européen, l’État - et c’est pareil dans les autres pays européens - s’est interdit à lui-même d’emprunter auprès de sa banque centrale et il s’est donc lui-même privé de la création monétaire. Donc, l’État (c’est-à -dire nous tous !) s’oblige à emprunter auprès d’acteurs privés, à qui il doit donc payer des intérêts, et cela rend évidemment tout beaucoup plus cher.

On ne l’a dit pas clairement : on a dit qu’il y avait désormais interdiction d’emprunter à la Banque centrale, ce qui n’est pas honnête, pas clair, et ne permet pas aux gens de comprendre. Si l’article 104, disait « Les États ne peuvent plus créer la monnaie, maintenant ils doivent l’emprunter auprès des acteurs privés en leur payant un intérêt ruineux qui rend tous les investissements publics hors de prix mais qui fait aussi le grand bonheur des riches rentiers », il y aurait eu une révolution.

Ce hold-up scandaleux coûte à la France environ 80 milliards par an et nous ruine année après année. Ce sujet devrait être au coeur de tout. Au lieu de cela, personne n’en parle.

Etienne Chouard

Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire :je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos déclarations, (...)
56 
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
21 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.