RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Thème : Conseil National de la Résistance

Du CNR a la servitude : "l’affaire de Signes"

Jacques RICHAUD
DU CNR A LA SERVITUDE - L'affaire de SIGNES L' « Affaire » de Signes - Reprise d'article (1) En un temps difficile où la destruction des acquis de nos plus importantes luttes sociales est au coeur même de l'ambition politique déclarée de ceux qui nous gouvernent (2). Et où la mémoire de ceux qui furent les vigies combattantes contre l'absolutisme est étouffée dans une "intimité' qui voudrait briser le miroir que ceux là nous tendent (3) ; « L'affaire de Signes » prend une allure emblématique de la rupture intervenue et de la déchéance de la pensée politique qui semble s'offusquer du rappel de certains fondamentaux de ce qui fut notre histoire avant de devenir une base, encore imparfaite et améliorable, de notre « Contrat Social ». Le mot "contrat' lui-même a été perverti pour être extirpé de son sens "Social' et devenir le moyen de la "servitude'. Lorsque l'individualisme est élevé au rang de vertu, et que chacun est placé en compétition contre tous, celui qui passe un "contrat' (...) Lire la suite »
Un document d’actualité.

Programme du Conseil national de la Résistance

DIVERS
Denis Kessler est ou a été : maoïste, n°2 du MEDEF, Directeur général d'Axa, banquier, président de la fédération française des sociétés d'assurances, président du groupe de réassurance Scor, membre du Conseil économique et social, du Conseil national des assurances, du Comité européen des assurances, de la Commission des comptes de la nation. Dans un éditorial du journal « Challenge », le 4 octobre 2007, il écrit notamment : « … Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. (…) Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s'y emploie. Les annonces successives des différentes réformes par le gouvernement peuvent donner une impression de patchwork, tant elles paraissent variées, d'importance inégale, et de portées diverses : statut de la fonction publique, régimes spéciaux de retraite, refonte de la Sécurité sociale, paritarisme… A y regarder de plus près, on constate qu'il y a une profonde unité à ce programme ambitieux. La liste des réformes ? C'est simple, prenez (...) Lire la suite »
17 

Le CNR propose une grève générale reconductible le 10 novembre 2008.

Xavier MARCHAND
Illustration 1 : Saget/AFP Illustration 2 "C'est tous ensemble" : CNR Ironie de l'histoire, c'est le Conseil National de la Résistance ;-) ,dont l'idéologue du Medef, Kessler, veut liquider le programme social, qui vient enfin de fixer une date et une méthode pour arriver à la Grande Grève Générale reconductible dont le mouvement social français a tant de mal à accoucher. La date proposée est le 10 novembre 2008. Sacré préavis !!! Il semblerait qu'il soit fait appel à la base des syndicats pour qu'elle se ré-approprie ses états-majors et les oblige, en demandant des mots d'ordres de grève locaux, à suivre le mouvement. Informations, arguments, et méthodes à diffuser depuis... Tenez-vous bien : www.conseilnationaldelaresistance.fr Celle-là , de grève, elle risque de se voir de loin Monsieur le (...) Lire la suite »
27