RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Voici un exemple du bulletin hebdomadaire envoyé par courrier aux  (+4000) abonné(e)s

Pour vous abonner gratuitement, cliquez ici.

 

suivez Le Grand Soir sur Twitter - Facebook | Pour vous abonner/désabonner, cliquez ici
Le Grand Soir

CETTE SEMAINE

  • Samah JABR

    En un royaume situé au-delà de notre monde mortel existait au Paradis une Little Gaza, paisible oasis préservée des tourments infligés à son homologue terrestre. Baignées d’un éclatant et éternel soleil d’or, et bercées par le doux bruissement des palmiers, les âmes de celles et ceux ayant péri dans la brutalité du génocide trouvaient là le réconfort d’un havre de paix. Il y avait parmi les habitantes et habitants de Little Gaza des âmes innombrables : d’innocents enfants dont le rire avait été trop tôt (...)


  • Deux articles traitants de la manière dont le terrorisme d'état est appliqué contre des militants écologistes. Le premier article de Reporterre raconte comment le terrorisme d'état est utilisé contre les écologistes, comme dans toute dictature qui se respecte, séquestration et torture (passage à tabac). Le second article est de Contre Attaque fait l'analyse de la situation et de sa finalité : terroriser. Dans les sous-sols de l’antiterrorisme, l’enfer de militants écologistes Reporterre (...)


  • Craig MURRAY

    Les États-Unis ont maintenant, à première vue, produit la note diplomatique donnant les deux assurances requises par la Haute Cour pour permettre la poursuite de l’extradition de Julian Assange. L’assurance que Julian Assange sera autorisé à invoquer le premier amendement pour sa défense est un sophisme d’une faiblesse flagrante. Vous pouvez lire mon analyse de l’arrêt de la Haute Cour sur le droit d’appel d’Assange ici. Permettez-moi d’abandonner l’assurance contre la peine de mort. Je suis sûr (...)


  • Freedom Flotilla Coalition

    Alors que la tension diplomatique monte, la coalition internationale de la flottille de la liberté (Freedom Flotilla Coalition [1]) prendra la mer ce mois-ci, en avril, avec plusieurs navires, transportant 5 500 tonnes d’aide humanitaire et des centaines d’observateurs internationaux des droits humains afin de défier le blocus israélien illégal de la bande de Gaza. Depuis 2008, la coalition Freedom Flotilla a mené plusieurs opérations pour tenter de briser le siège - aussi maritime !- qu’impose (...)


  • Joseph R. ORO

    L'un des arguments les plus constants des médias pro-impérialistes et pro-sionistes a été la violence "innée" et la tendance à la terreur de la part du peuple palestinien, les présentant comme porteurs d'une idéologie médiévale de martyre et de ferveur fanatique pour la mort. La méthode suivie par ces médias a été d’omettre complètement la vaste feuille de lutte pacifique et de résistance non violente de la part du peuple palestinien, d’une part, tandis que les cas d’actes violents sont (...)


VOIR AUSSI

  • Daniel LOBATO Bellido

    Il est impossible de n'entendre aucune demande d'aide matérielle, militaire et économique pour la résistance armée palestinienne, ou pour ses alliés régionaux, de la part de la gauche mondiale. Ce qui est proposé ici n’est pas une apologie gratuite de la guerre, ni un mépris pour les vies palestiniennes motivées par un bellicisme fiévreux. Ce n’est pas une fétichisation de la résistance ou du sang versé. La clé n’est pas non plus que, puisque les Palestiniens ne peuvent pas vaincre Israël (...)


  • Marti MICHEL

    C’est à quoi se sont attelés un petit groupe de Gilets Jaunes perdu dans la banlieue parisienne. Ils ont contacté une UL CGT locale et, avec elle, commencé à rédiger un canevas autour de 3 propositions simples susceptibles de passer outre les divisions partisanes et de pouvoir rassembler un maximum de citoyens. 3 propositions communes à beaucoup de partis (mais oui, reprenez leurs déclarations et vous y retrouverez, formulés autrement, ces 3 points) se disant pacifistes et répondant aux urgences de (...)


  • Djamel LABIDI

    Ce titre pourra paraitre étrange, voire hermétique, mais je n'ai pas trouvé mieux pour indiquer la tentative de montrer que le sophisme, en tant que procédé de rhétorique, est à la base du discours politique et médiatique prédominant actuellement en Occident. Si le lecteur a la patience de m’accompagner dans ce raisonnement, peut-être celui-ci va-t-il s'éclaircir au fur et à mesure à ses yeux et que ce texte lui sera alors utile. Dès que la société s’est complexifiée, il s’est développé en son (...)


  • Salah HORCHANI

    À ce sujet, le quotidien Africa Intelligence [5] a publié deux articles intitulés " Kaïs Saïed, le président qui verrouille le pouvoir avec ses généraux " [6] et " Ce quatuor d’officiers qui murmurent à l’oreille de Kaïs Saïed " [7], parus, respectivement, le 17.02.2023 et le 20.02.2024. Le résumé du premier est : « Le président tunisien s’affiche de plus en plus aux côtés des militaires, allant jusqu’à les intégrer dans son cabinet et au gouvernement. L’arrivée dans les ministères de ces hauts gradés, (...)


  • Le correspondant socialiste

    Le conflit en Palestine occupée n’a pas commencé le 7 octobre 2023. Le conflit en Ukraine n’a pas commencé le 24 février 2022. Et le conflit entre Israël et l’Iran n’a pas commencé les 13 et 14 avril 2024. Même dans une histoire très récente, cela n’a pas commencé à ce moment-là. Les attaques de l’Iran contre Israël sont une réponse – une réponse « modérée » selon le Global Times chinois du 14 avril 2024 (« La Chine appelle les parties concernées à faire preuve de calme et de retenue alors que l’Iran lance une (...)


  • Omar CHAALAL

    Enfin, la vérité de La Palice sort de bouche de António Guterres. Ne possédant aucune force d’action pour sanctionner les criminels de guerre, il plaide pour un cessez-le-feu urgent. En faisant ainsi, son rôle se limite à un rabbin lamentateur, un imam inopérant ou un prêtre impuissant qui implore Dieu durant ses prières pour arrêter ce génocide. Monsieur António Guterres, il est temps de fermer votre club de complaisances. Mes respect Monsieur Guerres ! Je m’excuse ce n’est pas lapsus ou une faute de (...)


  • Rami ABOU JAMOUS

    « Je regarde les visages, et je vois que les gens ont vieilli » Pour la plupart des gens, la guerre signifie être pilonné par des bombes 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, c’est des morts, des blessés, la destruction totale. C’est principalement cela, en effet. Mais la guerre prend aussi d’autres formes, moins visibles mais tout aussi nocives pour nous. La famine par exemple. Les Israéliens l’utilisent pour forcer les gens qui restent à quitter la ville de Gaza et le nord de la bande. Il y en a qui (...)


AGENDA

 

Les abonnements/désabonnements à cette liste, ainsi que la diffusion des nouveautés, sont automatisés et ne sont pas gérés directement par les responsables du site.

Pour se désabonner de cette liste, CLIQUEZ ICI

En cas de problème ou si vous désirez contacter un responsable, ne "répondez" pas à ce courrier (car nous n'en serions pas avertis) mais écrivez directement à contact [chez] legrandsoir.info

Une envie de verser votre obole au Grand Soir ? Voir ici.

Commentaires, réactions, menaces et lettres d'amour : contact [chez] legrandsoir.info

Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.

L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir