RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Peur sur la France.

Jean Ortiz

Comme chacun le sait , l’islamisme est à nos portes. Le terrorisme menace Toulouse, Paris, Pau, Moncuq, Samathan, Albine, Foix...

Nous vous l’avions bien dit : la "question sociale" n’est pas l’essentiel. Il faut replacer au centre de la campagne l’insécurité que chacun ressent, pas l’insécurité sociale, mais la peur de l’autre lorsque je sors la nuit promener mon chien, la haine de "l’étranger" menaçant, voleur de poules et d’emplois, de "l’indésirable", et réactiver la bonne politique sécuritaire, celle qui permet de racoler des voix en eaux troubles... Nos universités, nos quartiers, nos villes, nos jeunes, nos précaires, les salariés, les chômeurs, ont plus besoin de barbelés et de miradors que d’emplois et de pouvoir d’achat. Et si la "question palestinienne" était enfin réglée, les assassins auraient-ils plus ou moins de pseudos alibis ? Qui a enfanté et pressé comme un citron Ben Laden et sa nébuleuse terroriste ?

Si nous n’avions pas les "intégristes islamistes", il faudrait les inventer. Ceci dit, ils sont de vulgaires assassins. Et il souffrait vraiment le président hier, il souffrait des milliers de vies cassées durant son mandat, des 37 000 victimes quotidiennes de la faim dans le monde, un massacre organisé auquel les "grands" de ce monde sont étrangers......Il compatit l’ex bling-bling... Ils pleurent quasiment tous grand écran. Et Marine les talonne. Et à l’exception de Mélenchon, Poutou et L.O, ils en rajoutent... Mon dieu, que l’assaut dure le plus longtemps possible, et en direct !!! Les charognards !! Gardons la tête froide et refusons le piège.

"Allez" , me disait un vieux militant hier : "encore un attentat, et il sera réélu". Je trouve qu’il exagère. Ne voyons pas des complots partout.

La droite française est la plus bête du monde. Sale temps !!

Jean Ortiz

universitaire

URL de cette brève 2381
https://www.legrandsoir.info/peur-sur-la-france.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
22/03/2012 à 15:21 par Scual

Comme à mon habitude lorsque je fais un commentaire un peu consistant sur un autre site, je propose un copié/collé/amélioré ici.

Donc voila cette fois ci ça concerne la manière dont s’est passé médiatiquement toute cette histoire :

Le problème c’est surtout la bêtise et la malhonnêteté profonde et absolue des médias (généralisation assumée à prendre pour ce qu’elle vaut, les exemples contraires confirmant la règle...)

On tue des militaires ? Ca doit être un règlement de compte au sein de l’extrème-droite... on en sait rien du tout ? C’est pas grave on le dit quand même. Ca fera parler et donc de l’audience.

Ah on nous signale qu’on a tué des enfants juifs ? Bon c’est surement des islamistes radicaux. On en sait rien ? Bon ben on le dit quand même, ça fera parler et donc de l’audience.

Bien sur tout cela, on l’a tous pensé au fur et à mesure des informations que l’on avait, comme on le fait naturellement dans n’importe quel thriller. On cherche le coupable dans ce qui n’est rien de plus qu’un Cluedo macabre et voyeuriste. Au final la dernière hypothèse s’est révélée juste... même si certains ont encore rajouté une couche de débilité en parlant de terrorisme alors qu’on savait déjà que ce n’était pas le cas... mais on s’en fout ça fait parler et donc de l’audience.

Franchement, est-ce que la manière dont ça s’est passé est vraiment du journalisme ? Depuis quand les journalistes sont-ils policiers et mènent ils l’enquête en déclamant ouvertement suppositions et hypothèses ?

La police n’a pourtant jamais rien dit d’absurde, elle a mené l’enquête jusqu’à trouver le coupable. Tout le reste c’est du vent, de la communication de la part des journalistes et des politiques. Un feuilleton sordide. On parle beaucoup de l’ignoble récupération politique, mais on oublie que ceux qui ont fait leur blé là -dessus, encore plus que les politiques, c’est les médias !

Résultat aujourd’hui tout est embrouillé, on attribue toutes les débilités souvent contradictoires qu’on a entendu pendant des jours à tout le monde et on en conclu que tout le monde est con... tout le monde ayant déjà oublié qui a dit quoi quand comment et pourquoi... peu importe, ça fait parler et donc ça fait de l’audience. "On" a entendu ça alors que. "Il" se disait que. "On" a cru que.

Super, ça relève le niveau ! Non seulement ils accusent implicitement tout le monde de bêtise, de préjugés etc, mais sans en assumer leur responsabilité car c’est eux qui ont fait croire aux gens les absurdités qu’ils disaient. Certains avaient raison depuis le début mais c’était au jeu de la chance, car on n’en savait rien. Personne n’en savait rien à part le tueur !

Au final on a juste rangé le recul, l’objectivité et l’intelligence au placard. On est dans le règne de la réaction émotionnelle immédiate et sans réfléchir. Un peu comme les animaux quoi...

Aujourd’hui il y a un discours dominant dans les médias, une petite remarque qu’on entend systématiquement entre deux larmes trop bruyantes pour être sincères : c’est qu’ "on" pointait du doigt l’extrême-droite alors que c’était les islamistes parce qu’on pointe toujours du doigt l’extrême-droite alors que ce sont les islamistes. C’est oublier que les islamistes sont d’extrême-droite, même si c’est celle "des autres" prouvant un mode de pensée bien représentatif de "leur" extrême-droite. Mais surtout en réalité et tout le monde le sait, c’est bel et bien toujours les islamistes, voir même l’islam tout court qui est pointé du doigt systématiquement. Bref on assiste à l’élévation d’un exemple unique en une généralité totalement fausse ! De la pure propagande d’ "extrême-droite", dans les méthodes comme sur le fond ! Et bien sur personne ne relève une telle absurdité...Tout ça pour ça !

Qui a oublié qu’il y a si peu de temps à Oslo, c’est pas l’ "extrême-droite" qui a été pointée du doigt avant qu’on ne sache quoi que ce soit ? A vrai dire c’est la première fois depuis bien longtemps qu’on accuse l’extrême-droite nationaliste française de quoi que ce soit avant confirmation par simple préjugé et c’est probablement uniquement à cause de l’affaire Breivik.

Bref voila ce qu’il s’est passé médiatiquement... en l’espace de seulement les quatre premiers jours de la campagne présidentielle officielle ! Monopolisation des débats par les thèmes de l’insécurité, de la peur, de l’islamisme, de la diabolisation de l’extrême-droite, de l’émotion et du terrorisme.

N’y voyons pas un pousse-au-crime, mais ce que cela implique est on ne peut plus clair, les extrême-droites sécuritaires sont prévenues : si elles veulent voir leurs thèmes occuper les débats, il suffit de tuer deux ou trois gosses... et de compter sur les médias pour faire le reste.

Alors franchement vivement qu’on change le système médiatique parce que celui là est d’autant plus dangereux qu’il marche super bien... ça fait effectivement parler et ça fait effectivement de l’audience. Malheureusement cette audience est au service de la publicité bien sur et de la politique. Ce système n’est que propagande et manipulation. On cherche la source de nos problèmes dans les institutions, la constitution, l’Europe etc, mais là où la démocratie est vraiment confisquée, c’est dans les médias.

#79383 
23/03/2012 à 14:47 par polo33

Alquaida est l’allié objectif de sarkozy ,il les a aidé a détruire la Libye,et aujourd’hui ils les arme pour détruire la Syrie ,mais aucun parti de gauche n’a le courage de le mettre face à ses contradictions ils ont peur de l’oligarchie
financière ,ce sont tous des traitres ,Alquaida et la Dcri même combat servir les intérêts des gens qui sont au pouvoir
,Sarkozy etait tellement à la ramasse dans l’opinion qu’il lui fallait au moins un tueur en serie pour se refaire une santé Sarkozy me fait penser au cancre juste bon en sport

#79426 
29/03/2012 à 22:16 par bluerider

tant que nous n’approfondirons pas ces faits basiques, nos raisonnements reposeront sur du vent :

1/ le terrorisme tue très peu de monde, moins que les accidents de la route, l’alcool ou les morsures de serpent... c’est un FAIT BASIQUE. Donc sa place dans les médias doit être mesurée à l’aune de son poids mortifère réel.

2/ le terrorisme dit "islamique" est SOUS CONTROLE des gouvernements qui l’ont fait naitre, c’est à dire l’axe atlantiste depuis les années 70 en Afghanistan, où furent importés par les US les premiers mercenaires saoudiens et soudanais et pakistanais pour déstabiliser ce pays sous influence communiste. (même chose aujourd’hui en Syrie....)

3/ dans le cas particulier de Mohamed Mehra, les descriptions de témoins et de journalistes : homme trapu, déterminé, froid et précis, vu avec les yeux bleus et une cicatrice ou une marque au visage, ne correspondent pas avec les photos et films de MM. Il y a donc matière à contre-enquête, d’autant que selon des journaux étrangers (UK et I) ce MM était sous couverture de la DCRI et de la DGSE comme agent de renseignement.

En quoi consiste le terrorisme islamique ? C’est une couverture pour faire passer d’autres messages. Ici par exemple : polariser les indécis vers le FN afin de mettre cet électorat instable en réserve du second tour pour le candidat sortant....

il y a des précédents : l’armée US s’est retirée d’Europe en 1945 en laissant des agents dormants, qui ont été capables SUR ORDRE de former et fournir des armes à l’extrème gauche allemande et italienne dans les années 70 et 80 pour commettre d’horribles attentats (Berlin , Franckfort, Bologne...), tout cela pour ERADIQUER le communisme d’Europe. ces faits sont désormais établis et documentés, même par ARTE, c’est dire !

Aujourd’hui vous avez exactement la même chose devant les yeux, et PERSONNE ne veut y voir l’innommable : la main de barbouzes qui activent le moment venu des cellules d’extrémistes-pigeons qui ne comprennent même pas que leur cause (épouvantable, je ne dis pas le contraire, ne me faite pas défendre ces fous de dieu ou de quoi que ce soit d’autre...) est manipulée pour servir des causes bien plus importantes, car impliquant des sommes d’argent colossales, des intérêts financiers, industriels et coloniaux monstrueux...

ALLAH a bon dos, ceux qui nous dirigent s’en fichent comme de l’an 40. Seuls comptent le pouvoir (les voix) et l’argent (les financements) . Prier ne rapporte RIEN.

Au lycée, j’ai été obligé de lire Machiavel.... alors pourquoi doit-on lire ce bouquin BASIQUE , pour ensuite être incapable d’en appliquer la grille de lecture à notre monde. A quoi cela sert l’école ????

bien à tous,

#79689 
30/03/2012 à 08:04 par Michail

29/03/2012 à 22:16, par bluerider

tant que nous n’approfondirons pas ces faits basiques, nos raisonnements reposeront sur du vent :
....
2/ le terrorisme dit "islamique" est SOUS CONTROLE des gouvernements qui l’ont fait naitre, c’est à dire l’axe atlantiste depuis les années 70 en Afghanistan...

Si l’on est bien d’accord sur le sens commun du verbe "approfondir" employé au figuré dans ce type de contexte, à savoir "pénétrer plus avant dans la connaissance de quelque chose", je ne suis pas très sûr que ce soit en posant ce type de postulat péremptoire - l’énoncé en capitales ou à tue-tête n’y changeant rien - que l’on serait bien parti pour en connaître plus...

Certes certains olibrius sont bien convaincus mordicus que les attaques du Word Trade Center et du Pentagone seraient l’oeuvre machiavélique d’Uncle Sam, au simple motif qu’al-Qaeda avait la bénédiction de la CIA pendant la fin de la Guerre Froide, mais le raisonnement syllogistique me semble un peu court...

Parler "du" terrorisme islamiste ou même "dit islamiste" me semble aussi pour le moins curieux, comment en effet mettre dans le même sac les attentats en France de 1995, les tueries épouvantables qui ont ensanglanté l’Algérie dans les années 90, l’attaque aux USA de l’automne 2001, les attentats frappant régulièrement l’Iran depuis 1979 ouvertement financés en dollars et en pétrodollars, les attentats de Londres, ceux de Madrid, ceux de Bali, etc. et maintenant les délires meurtriers d’un pauvre petit con se revendiquant sans rire d’al-Qaeda en banlieue islamique toulousaine ?

#79707 
30/03/2012 à 08:44 par pilhaouer

former et fournir des armes à l’extrème gauche allemande et italienne dans les années 70 et 80 pour commettre d’horribles attentats (Berlin , Franckfort, Bologne...),

Tout le monde sait que l’attentat de Bologne est le fait de fascistes et pas de l’extrême gauche !

2 août 1980
Attentat terroriste d’envergure à Bologne, en Italie
Texte rédigé par l’équipe de Perspective Monde

Gare de Bologne après l’attentat
L’explosion d’une bombe dans la salle d’attente d’une gare de Bologne, en Italie, fait plus de 80 morts et environ 200 blessés. Cet attentat, qui survient au coeur d’une année mouvementée en Italie, serait l’acte terroriste le plus meurtrier à survenir en Europe occidentale depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

Au cours des années 1970, l’Italie est éprouvée par une série d’actes terroristes. Malgré des enquêtes et des arrestations, la situation continue de susciter des inquiétudes qui atteignent un sommet le 2 août 1980, avec l’explosion d’une puissante bombe dans la salle d’attente de la gare de Bologne. La déflagration provoque l’effondrement d’une aile de la station, créant de la panique parmi les nombreux vacanciers qui se trouvent sur place. En tout, plus de 80 personnes sont tuées et environ 200 autres blessées. Après avoir écarté l’hypothèse d’un accident, la police italienne réagit en procédant à des dizaines d’arrestations. L’acte est attribué à un groupe néofasciste, l’Armed Revolutionary Nuclei (ARN), mais il faudra beaucoup de temps avant que l’enquête n’arrive à terme. Le geste de l’ARN aurait été une réplique à la condamnation d’un néofasciste pour une explosion survenue dans un train en 1974. L’attentat terroriste de Bologne est le pire de l’histoire en Italie. Après de longues démarches judiciaires, quatre néo-fascistes recevront des sentences de prison à vie en juillet 1988. Elles seront annulées deux ans plus tard, avant qu’un nouveau jugement, porté en 1995, ne condamne Valerio Fioravanti et sa femme, Francesca Mambro, à la prison à perpétuité. En Italie, le 2 août deviendra une journée de commémoration pour les victimes du terrorisme. On estime qu’à eux seuls, les attentats des néo-fascistes italiens auraient fait 144 morts et plusieurs centaines de blessés entre 1969 et 1984. Le 23 novembre 1980, l’Italie sera à nouveau éprouvée, cette fois par un tremblement de terre qui fait près de 3000 morts dans la région d’Irpinia, dans le sud du pays.

http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMEve?codeEve=1014

#79710 
RSS RSS Commentaires
   
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Etat de siège. Les sanctions économiques des Etats-Unis contre Cuba
Salim LAMRANI
Début du chapitre IV Les citoyens étasuniens sont autorisés à se rendre à Cuba mais il leur est strictement interdit d’y dépenser le moindre centime, ce qui rend quasiment impossible tout séjour dans l’île. Le Département du Trésor considère donc tout voyage dans l’île comme une violation de la législation sur les sanctions économiques, à moins que les personnes ayant visité Cuba puissent démontrer qu’elles n’y ont effectué aucun achat. La justice étasunienne poursuit sans relâche les contrevenants à la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Moins vous êtes, plus vous avez... Ainsi, toutes les passions et toutes les activités sont englouties dans la cupidité.

Karl Marx

"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.