RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
2004-04-24

50è anniversaire de Mumia Abu-Jamal


Paris : Grand rassemblement à la Fontaine des Innocents
au Forum des Halles


Mumia Abu-Jamal


Journée internationale de mobilisation à l’occasion de son 50ème anniversaire

Mumia Abu-Jamal est un journaliste noir américain qui a été condamné
à mort en 1982 à l’issue d’un procès dont l’iniquité est
internationalement reconnue.

Accusé du meurtre d’un policier, il a
toujours crié son innocence. Il est aujourd’hui la figure
emblématique de la lutte contre la peine capitale aux Etats-Unis.
Mumia aura 50 ans le 24 avril dont 22 passés dans le couloir lde la
mort !

Après des années de procédures judiciaires, la Cour Suprême de
Pennsylvanie vient de rejeter définitivement tous les recours déposés
par sa défense. Sans le moindre examen des nombreux faits et
témoignages qui l’innocentent, écartant y compris les aveux d’un
homme qui revendique le crime pour lequel Mumia a été condamné.

Manifestement, la justice américaine persiste et signe dans sa
volonté de s’opposer à la manifestation de la vérité. Sans état
d’âme, les autorités judiciaires et politiques des Etats-Unis sont
prêtes à attenter à la vie de cet homme qui n’a commis d’autre délit
que de défendre la cause des plus pauvres et des plus opprimés, de
dénoncer le racisme institutionnel et la peine de mort qui n’est rien
d’autre qu’un crime d’Etat. Tout cela est plus qu’insupportable pour
les tenants du pouvoir américain, au point de justifier l’usage de la
peine capitale comme arme politique contre les hommes et les femmes
qui résistent à l’ordre établi.

Le cas Mumia Abu-Jamal, depuis 22 ans
dans le couloir de la mort, condamné pour un meurtre qu’il n’a pas
commis, illustre parfaitement l’acharnement et la complicité des
autorités de ce pays à combattre cet homme qui ne doit la vie qu’à la
mobilisation internationale.

En effet, par deux fois déjà , en 1995 et
en 1999, il fut l’objet d’une ordonnance d’exécution mais la
puissance de la protestation empêcha l’irréparable.

Aujourd’hui, la situation est particulièrement préoccupante :
l’exécution de la sentence de mort peut intervenir à tout moment.

Tout est prêt pour l’assassinat de Mumia. Pour preuve, la désignation
récente de la juge Midge Rendell à qui la justice fédérale a confié
les suites judiciaires. Il s’agit de l’épouse du procureur qui requit
la peine de mort contre Mumia en 1982 et qui fut élu Gouverneur de
Pennsylvanie l’an dernier en promettant à ses électeurs la tête de
Mumia. A l’évidence, on n’est plus en situation de droit mais de
complot ! C’est indigne d’un pays qui prétend défendre sur la planète
entière des valeurs humanistes et démocratiques.

Soixante dix organisations françaises sont rassemblées dans un
Collectif Unitaire National pour soutenir cet homme en situation de
légitime défense et tous ceux, comme lui, qui - par milliers aux
Etats-Unis et par dizaines de milliers dans le monde - sont condamnés
à mort, le plus souvent au terme de procès expéditifs.

Depuis 1995
les initiatives se sont multipliées et le soutien n’a cessé de gagner
en ampleur : pétitions à l’adresse des autorités américaines (300.000
signatures recueillies en France à ce jour), création de collectifs
locaux et régionaux, manifestations rassemblant des milliers de
participants, délégations d’élus et de personnalités aux Etats-Unis,
visites à Mumia dans le couloir de la mort, collectes d’argent pour
sa défense .

Sachez aussi que vingt villes françaises, dont la
capitale Paris, ont élevé Mumia Abu-Jamal au rang de citoyen
d’honneur de leur cité. Sans cette solidarité, Mumia ne serait plus
en vie !

Pour le sauver définitivement et exiger sa libération

GRAND RASSEMBLEMENT

Samedi 24 avril à 15 heures
Fontaine des Innocents / Forum des Halles
Métro : Chatelet & Les Halles

- Appel à la solidarité financière : sans argent, il n’y a aucun espoir
d’échapper à l’exécution lorsqu’on est condamné à mort aux Etats-
Unis. La défense de Mumia a déjà coûté plus de un million d’euros et
les procédures en cours nécessitent un engagement financier plus
important encore. Donnez à Mumia les moyens de se défendre en
adressant vos dons à MRAP SOLIDARITE MUMIA 43, Bd de Magenta 75010
Paris.


- Collectif unitaire national de soutien à Mumia Abu-Jamal
43, boulevard de Magenta 75010 Paris

Tel. 01 53 38 99 99 / Fax 01 40 40 90 98

- www.mumiabujamal.net

mumiabujamal@club-internet.fr.ns

24 avril 2004 50è anniversaire de Mumia



- Photo : www.cosimapp-mumia.org


URL de cet article 1377
  

Chroniques bolivariennes : Un voyage dans la révolution vénézuelienne
Daniel Hérard, Cécile Raimbeau
Après la mort d’Hugo Chávez, que reste-t-il de la révolution vénézuélienne, de ce « socialisme du XXIe siècle » ? Ses obsèques grandioses, pleurées par des foules pendant plusieurs jours et honorées par de nombreux chefs d’État, ont contrasté avec les critiques virulentes dont il avait fait l’objet dans les médias occidentaux. Cécile Raimbeau et Daniel Hérard nous entraînent au cœur de cette révolution pacifique, à la rencontre de la base, des supporters de Chávez. Ils les écoutent et les photographient, en (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’avenir appartient à ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt.

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
122 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.