RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Auteur : Miguel GARCIA

Derrière le Traité de Lisbonne de Sarkozy-Hollande ; la « Flexicurité », par Miquel Garcia.

Miguel GARCIA
Sarkozy-Hollande Sarkozy-Thibault Vendredi 4 janvier 2008. Le dénommé « Traité de Lisbonne », initialement approuvé le 18 octobre dernier et officiellement adopté ce 13 décembre par les chefs d'Etat européens, représente un retour aux procédés les plus obscurantistes et antidémocratiques de l'Union européenne. La tentative de donner une « légitimation démocratique » au néolibéralisme de l'UE a fait long feu depuis l'échec de la « Constitution européenne », démocratiquement rejetée après la victoire du Non aux référendums français et hollandais. Malgré l'échec fracassant de cette tentative, la situation ouverte par cette victoire n'a pas permise d'avancer de manière substantielle dans l'exigence d'une autre Europe, ni de déboucher sur un niveau supérieur dans la convergence des luttes sociales européennes. On ne soulignera jamais assez dans ce sens le rôle néfaste joué à gauche par les directions des partis et des syndicats majoritaires qui ont aggravé l'incapacité du mouvement ouvrier européen à (...) Lire la suite »