RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

A Los Alamos, des déchets radioactifs hors-zone de sécurité ?

1er juillet 2011 : A Los Alamos, des déchets radioactifs hors-zone de sécurité ? C’est ce qu’évoque, en personne, le Directeur du Laboratoire Atomique, Charles McMillan, en précisant qu’ils ne savent pas - pas du tout en fait - ce qui a été déposé (temporairement) en termes de déchets radioactifs, pendant des décennies, lorsque "les standards de sécurité étaient beaucoup moins drastiques" !! En toussotant ou sans toussoter ? Cela n’a pas l’air rassurant du tout, en plus d’être surchauffé, comme zone.

(Cette nouvelle ne va pas faire la Une de la presse globaliste car, par une méga-surprise du 1er juillet, pour ne pas dire un méga-remue-ménage, il s’avèrerait probable que l’accusatrice du directeur du FMI ait menti et qu’elle serait en relation avec un distributeur de substances non permises - entendons par là du cannabis, pas du plutonium, pas encore du plutonium, du moins. Faut-il vous l’envelopper ?).

(Et pour la petite histoire, le Fonds Monétaire International fut créé lors des Accords de Bretton Woods, le 22 juillet 1944, une semaine après que le Docteur Zay Jeffries eût officiellement lancé la fabrication de la bombe atomique. Et il ne faut pas oublier que ce monsieur Jeffries était, en temps de paix, l’un des directeurs de General Electric (une compagnie quelque peu impliquée dans les réacteurs de Fukushima, entre autres centrales nucléaires, et qui possède une belle panoplie de media globalistes aux USA.)

Le Laboratoire Atomique prétend qu’à ce jour il n’y pas eu d’émission de radioactivité. C’est pourtant ce dont doutent certains groupes de veille (voir en bas de page des commentaires) qui mesurent la radioactivité dans certaines zones du Texas et du Colorado. Et la lecture d’un document évoquant le mythe de l’imperméabilité du sous-sol, mythe perpétué par le Laboratoire Atomique pour éviter toute suspicion de contamination de la nappe phréatique, ne convie pas non plus à la sérénité). Tout cela est d’autant plus alarmant lorsque les media locaux n’hésitent pas à rapporter que "Fire officials said it’s looking increasingly likely that the Las Conchas fire will not reach the Los Alamos laboratory, but there are still concerns about the areas around the facility which authorities said could be filled with decades-old waste." Traduction : "Les porte-paroles des Pompiers ont dit qu’il paraissait de plus en plus probable que le Feu de Las Conchas n’atteigne pas le laboratoire de Los Alamos mais qu’il existe encore des soucis quant aux aires entourant le Laboratoire : les autorités locales ont affirmé que ces aires pouvaient être pleines de décennies d’anciens déchets". (Par "déchets", il faut entendre déchets extrêmement radioactifs. C’est une farce immonde que de parler de basse radioactivité pour des déchets de plutonium ou d’uranium ou, d’ailleurs, pour tout autre déchet ou non-déchet radioactif. Très sincèrement, quelle est la différence entre un déchet radioactif et un-non déchet radioactif, par exemple, une barre de combustible actif, sur le plan de leur capacité à nuire ? Aucune, ce sont tous les produits de cerveaux malades, déments et inhumains. Et cela a assez duré.)

Malheureusement pour l’humanité, il n’existe pas de concept d’ancienneté (et la mafia nucléocrate en est fort consciente, elle qui met en place un lavage de cerveau permanent) en ce qui concerne le plutonium ou certains isotopes d’uranium et en ce qui concerne leur capacité de nuire, à savoir de cancériser un organisme humain, par exemple, à partir d’une seule particule. Au regard de centaines de millions d’années, quelques décennies ne sont que broutilles si tant est que la science, qui se prétend telle, a raison de conceptualiser en termes de demie-vies fixées de désintégration radioactive, ce que certains événements semblent intensément invalider.

Voir également ce lien et puis aussi ce lien. Cette invalidation semble ainsi correcte et fondée.

Est-ce donc l’aube d’une nouvelle alliance entre la Terre et le Soleil afin de tenter de remédier à la radioactivité, d’émanation humaine, qui est présentement en train d’empoisonner l’humanité et la totalité de la biosphère ? Dans la catégorie : mal à l’âme de Los Alamos ou dans la catégorie : rêves éveillés, co-évolution Gaïenne et espoirs qui font vivre ! C’est au choix : il est toujours plaisant de bénéficier d’alternatives !

URL de cet article 14124
  

Laurent Mauduit. Les Imposteurs de l’économie.
Bernard GENSANE
Serge Halimi expliquait autrefois pourquoi il ne voulait jamais débattre avec un antagoniste ne partageant pas ses opinions en matière d’économie : dans la mesure où la doxa du capitalisme financier était aussi « évidente » que 2 et 2 font quatre ou que l’eau est mouillée, un débatteur voulant affirmer un point de vue contraire devait consacrer la moitié de ses explications à ramer contre le courant. Laurent Mauduit a vu le « quotidien de référence » Le Monde se colombaniser et s’alainminciser au (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le conservatisme moderne est engagé dans un des exercices philosophiques les plus anciens qui soient : à savoir, la recherche d’une justification morale à l’égoïsme.

John Kenneth Galbraith

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.