RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Au Kurdistan, la désillusion de l’ eldorado pétrolier, Boris Mabillaud.








Le courrier, mercredi 6 Juin 2007.


Au Kurdistan, où l’or noir se cache sous chaque caillou, les réseaux mafieux prospèrent, les marchands ambulants vendent des bidons d’essence volée. A l’image de l’Irak, le revenu de milliers de barils de brut se volatilise chaque jour. Un énorme manque à gagner pour la région.


(...) L’Irak exporte presque toute sa production et, selon la nouvelle constitution irakienne, les revenus de l’exportation du pétrole sont ensuite redistribués aux différentes communautés qui forment le pays. Le Kurdistan reçoit ainsi 17% du produit des ventes mais, ironie du sort, il se voit contraint d’acheter du pétrole au Kazakhstan et à l’Azerbaïdjan pour satisfaire la demande.
En fait, le Kurdistan, le reste de l’Irak aussi, vend d’un côté, pour racheter de l’autre, et perdre de l’argent. La mésentente entre les différentes communautés accentue encore ce paradoxe. Entre Bagdad et Erbil, le torchon brûle, et le différend sur le pétrole constitue la principale pomme de discorde. (...)

Les récentes découvertes ont bouleversé la donne. Jusqu’alors, on croyait que le Kurdistan sans Kirkuk n’aurait aucune ressource. Depuis, on sait que même sans Kirkuk, les réserves pétrolifères actuelles pourraient faire du Kurdistan la sixième puissance pétrolière du monde, s’il devenait indépendant.

De quoi inquiéter les voisins de l’Irak, mais aussi les autorités de Bagdad, qui tôt ou tard auront besoin d’argent pour financer la reconstruction. Bagdad veut reprendre en mains les richesses du sous-sol irakien, dans tout l’Irak. En avril, un projet d’amendement de la loi a remis en cause la possibilité pour la région autonome du Kurdistan de disposer de son pétrole. Tout devrait désormais passer par la compagnie nationale irakienne (SOMO). Du même coup, cela remettrait en question l’indépendance économique du Kurdistan.

Inacceptable aux yeux des Kurdes, qui ont renvoyé le projet de loi et refusé de le signer. Le ministre des ressources naturelles, Ashti Hawrami, pousse une grosse colère : « Ces modifications de la loi sur le pétrole sont totalement anticonstitutionnelles, elles ne seront jamais votées par le KRG au parlement fédéral. » Si elle devait passer, cette nouvelle loi annulerait les contrats signés ces deux dernières années entre le KRG et les consortiums étrangers. Les compagnies étrangères impliquées refusent de s’exprimer mais leur inquiétude ne fait aucun doute. (...)

- Lire l’ article : www.lecourrier.ch




Irak : après quatre années d’occupation, la santé est tout simplement catastrophique, par Bert De Belder.


Le pétrole de l’Irak : volé ou bradé, par Fadhil Al Badrani.

Butin de guerre : la loi qui légalise la rapine des ressources irakiennes prochainement approuvée par Bagdad, par Stefano Chiarini.






- Carte : Les Kurdes, un peuple divisé
Philippe Rekacewicz, www.monde-diplomatique.fr


URL de cet article 5147
  

Cuba, Fidel et le Che - ou l’aventure du socialisme
Danielle BLEITRACH, Jacques-François BONALDI
Voilà notre livre, il est enfin sorti de l’imprimerie, tout chaud comme un petit pain… Il faut que je vous explique de quoi il s’agit, comment se le procurer s’il vous intéresse et comment organiser des débats autour si bien sûr vous êtes en mesure de le faire… Danielle Bleitrach D’abord sachez que ce livre inaugure une collection du temps des cerises, collection qui portera le nom "aventure du socialisme" Je reviendrai sur cette idée du socialisme comme aventure. L’idée donc du livre (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il est difficile d’intéresser ceux qui ont tout à ceux qui n’ont rien.

Helen Keller

Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.