Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Ce que les Cubains ont fait à l’assassin du Che

Mario Terán est le soldat bolivien qui a assassiné Che Guevara, le 9 octobre 1967, sur ordre de la CIA.

En 2007, affecté d’une cataracte qui le rendait aveugle, il a recouvré la vue grâce à une opération effectuée, gratuitement, par des médecins cubains dans un hôpital de Santa Cruz offert par Cuba et inauguré par le président bolivien Evo Morales.

Cette anecdote nous dit bien que le Che n’est pas mort puisque ses idéaux les plus généreux guident toujours Cuba.

Théophraste R. (Guevariste, ouais !).

Relire ce court article : https://www.legrandsoir.info/Bolivie-l-assasin-du-Che-retrouve-la-vue-...

A écouter : « Soldadito boliviano » par Paco Ibanez : https://www.youtube.com/watch?v=e3olR3HUy78

URL de cette brève 5573
https://www.legrandsoir.info/ce-que-les-cubains-ont-fait-a-l-assassin-du-che.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
09/10/2017 à 16:59 par Fovet Marie-France (Tania)

bonsoir Victor et Maxime
comment faire pour répondre à quelqu’un qui a fait un commentaire sur mon texte ? Il s’agit de l’article sur le guévarisme.
Merci de me répondre
HLVS
Tania

#140505 
09/10/2017 à 19:45 legrandsoir

Vous cliquez sur la bulle bleue en bas des commentaires.

#140515 
09/10/2017 à 18:26 par bostephbesac

Et nos chers mé(r)dias, ils en parlent quand ?

#140509 
RSS RSS Commentaires
   
Dominique Fernandez : Ramon
Bernard GENSANE
(Paris, Grasset, 2008) La lecture des livres de Dominique Fernandez (romans, livres de voyage, photographies) m’a toujours procuré un très grand plaisir. Avec, cependant, deux petits bémols. Pour se rassurer, j’imagine, Fernandez éprouve le besoin d’en faire des kilos, d’écrire jusqu’à plus soif. Dans son très beau livre sur Tchaikovski, par exemple, s’il ne nous décrit pas trois cents rues et artères russes, il n’en décrit aucune. Dans son Ramon, il nous inflige, par le menu (c’est le cas de le dire), (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Quand je vois les Fake journalistes s’en prendre aux Fake News, je me dis que c’est comme si une moitié de leur cerveau s’en prenait à l’autre. »

V. Dedaj


« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.