Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Daesh a-t-il choisi le président français ?

La fusillade des Champs-Elysées va-t-elle faire basculer le vote des Français quand quatre candidats sont donnés pratiquement à égalité dans les derniers sondages (compte tenu des marges d’erreurs) ?
C’est la question que pose Jean Ortiz dans un magnifique article publié par l’Humanité ICI.

Le Grand Soir ne valide ni ne se démarque de cet article (bien au contraire, comme dirait Macron). Dame ! l’accusation de complotisme vient encore de lui tomber dessus, venant d’un éminent sociologue très à la mode, que vous avez souvent pu lire ici et qui, soudain imbu, grisé, infaillible, se gonfle comme un bœuf pour encorner LGS après avoir aimablement grenouillé dans un débat à deux avec un ami de Soral, un individu pour qui le FN n’est pas un danger.
Voir l’implacable article de Bernard Gensane : ICI.

Théophraste R.

PS. « Le soir tombait ; la lutte était ardente et noire.
Mélenchon avait l’offensive et presque la victoire ;
Il tenait Fillon-Macron-Hamon acculés sur un bois.
Sa lunette à la main, il observait parfois
Le centre du combat, point obscur où tressaille
La mêlée, effroyable et vivante broussaille,
Et parfois l’horizon, sombre comme la mer.
Soudain, joyeux, il dit : Les Insoumis ! - C’était Daesh ! »

Victor Hugo (presque), Les Châtiments.

URL de cette brève 5411
https://www.legrandsoir.info/daesh-a-t-il-choisi-le-president-francais-5411.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
22/04/2017 à 11:19 par Francois

Si c’est d’Etienne Chouard que vous parlez comme étant un proche de Soral, je pense que vous vous méprenez.
J’en suis arrivé à cette conclusion en voyant la photo de Friot avec lui et les commentaires associés sur le site de B Gensame.
PAr contre, Friot a effectivement peté un gros plomb dans cette histoire.

#134692 
22/04/2017 à 14:48 par hf

Complotisme... peut-être, mais je note qu’en 2002 quelques jours avant le premier tour, un pauvre pépère se fait massacrer par des brutes qu’on n’a jamais retrouvées, les images tournaient en boucle ad nauséum...
En 2012, juste avant la présidentielle c’est l’affaire Méhra, ad nauséum les images tournaient...
La veille des régionales ce sont les tueries au Bataclan, ad nauséum...
A telle enseigne que je me demandais quand allait arriver celui de cette année. C’est fait !

#134706 
22/04/2017 à 15:01 par legrandsoir

Chouard dit qu’il "y a plein de choses intéressantes chez Soral".
On pourrait dire ça de n’importe quel chef facho ou de ses écrits. Mais les barricades n’ont qu’un seul côté et les fachos se combattent tout d’un bloc, sans trier dans leurs discours. Sinon, on les dédiabolise.
Quant à Friot, on racontera peut-être un de ces jours comment il a dénoncé en douce LGS a tout un tas d’organisations amies du GS et a essayé de nous imposer une censure dans nos colonnes en exigeant (vainement) qu’une information publiée disparaisse.
On publiera peut-être aussi le courriel privé (et fort aimable) que lui a adressé MV pour arrêter ce genre de combats idiots dont l’origine est un différend de Friot avec un traducteur bénévole d’articles pour LGS, traducteur membre de l’association Réseau Travail de Friot. Dans cette querelle qui ne nous concerne pas, Friot instrumentalise un site qu’il devrait plutôt promouvoir, s’il croit à ses propres discours. Il semblerait hélas que Friot croit surtout en Friot, génie infaillible.

#134707 
22/04/2017 à 18:03 par legrandsoir

Chouard dit qu’il "y a plein de choses intéressantes chez Soral".
On pourrait dire ça de n’importe quel chef facho ou de ses écrits. Mais les barricades n’ont qu’un seul côté et les fachos se combattent tout d’un bloc, sans trier dans leurs discours. Sinon, on les dédiabolise.
Quant à Friot, on racontera peut-être un de ces jours comment il a dénoncé en douce LGS à tout un tas d’organisations amies du GS et a essayé de nous imposer une censure dans nos colonnes en exigeant (vainement) qu’une information publiée disparaisse.
On publiera peut-être aussi le courriel privé (et fort aimable) que lui a adressé MV pour arrêter ce genre de combats idiots dont l’origine est un différend de Friot avec un traducteur bénévole d’articles pour LGS, traducteur membre de l’association Réseau Travail de Friot. Dans cette querelle qui ne nous concerne pas, Friot instrumentalise un site qu’il devrait plutôt promouvoir, s’il croit à ses propres discours. Il semblerait hélas que Friot croit surtout en Friot, génie infaillible.

#134719 
22/04/2017 à 19:06 par Assimbonanga

La "théorie du complot" ne peut occulter l’existence permanente de tromperies, magouilles, coups fourrés ou coups montés. Je trouve que la police sort un peu trop de son devoir de réserve et que certains de ses agents ont un peu trop tendance à aller manifester sur la place publique donnant le spectacle d’une insubordination chronique et tapageuse. Finalement, ils se plaignent des risques du métier ? Ce risque a pour corollaire la fierté de corps et la noblesse du devoir. Hors, certains agents semblent n’être pas vraiment pénétrés de ces considérations.
Un syndicat en particulier se fait remarquer par une propension peu républicaine à vouloir s’emparer de la parole au profits d’idées partisanes nauséabondes....
Ce qui s’est passé sur les Champs, j’appellerais ça un assassinat et non un attentat. Le mec qui a fait ça est un récidiviste de droit commun acharné à tuer du flic. Livré à lui-même, il était pourtant connu des services de sécurité... De plus, me semble-t-il, ce n’est pas une kalachnikov qu’il a utilisée mais un fusil à pompe. Donc, tout ce flot d’informations finalement, n’est-ce pas plutôt du colportage de ragots ?
Enfin, dans tout bon roman policier, l’enquêteur se pose toujours la question centrale pour rechercher les coupables : à qui profite le crime . Donc, à qui profite plutôt cet assassinat ? Que chacun y réfléchisse.
Espérons que les Français auront remarqué toutes ces anomalies dans le spectacle qui est asséné sur toutes les chaînes de télévision et de radio et que, comme le dit hf : "A telle enseigne que je me demandais quand allait arriver celui de cette année. C’est fait !"

#134722 
23/04/2017 à 12:14 par Sidonie

Pour revenir à Bernard Friot, il ne manque pas de grands penseurs qui sont de petits hommes, mesquins et vindicatifs... Les qualités humaines n’ont rien à voir avec le talent créatif. On a du mal à l’accepter, car on voudrait que les grands hommes soient grands en tout. C’est impossible ! Il faut profiter, avec reconnaissance, de ce qu’ils nous donnent sans se formaliser de leurs failles. C’est ce que nous faisons avec tous nos proches, pourquoi pas avec nos grands hommes ? Ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas se défendre, ni leur poser des limites lorsqu’ils ne se sentent plus... Friot est un mandarin et comme la plupart des mandarins, il méprise le reste de l’humanité et se croit autorisé à diffamer, insulter, condamner tout ce qui ne lui plaît pas ou se met en travers de sa route... Ce serait le contraire qui serait extraordinaire !
Grâce à dieu, il tombe parfois sur un os car tout le monde ne se laisse pas intimider. Et LGS, qui en a vu d’autres, encore moins que les autres... Bravo au GS pour continuer, sans dévier, ni faillir, la lutte pour la liberté et contre les abus et oppressions de toutes sortes ...

#134740 
RSS RSS Commentaires
   
DE QUOI SARKOZY EST-IL LE NOM ?
Alain BADIOU
« Entre nous, ce n’est pas parce qu’un président est élu que, pour des gens d’expérience comme nous, il se passe quelque chose. » C’est dans ces termes - souverains - qu’Alain Badiou commente, auprès de son auditoire de l’École normale supérieure, les résultats d’une élection qui désorientent passablement celui-ci, s’ils ne le découragent pas. Autrement dit, une élection même présidentielle n’est plus en mesure de faire que quelque chose se passe - de constituer un événement (tout au plus une « circonstance », (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les Etats Unis doivent diriger le monde en portant le flambeau moral, politique et militaire du droit et de la force et servir d’exemple à tous les peuples.

Sénateur Jesse Helms
"Entering the pacific century" Heritage Foundation, Washington, DC, 1996

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.