RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
11 

Double suicide et un seul cadavre…, la Démocratie !

* Double suicide et un seul cadavre…, la Démocratie !

Comme d’hab, les médias inféodés et les « porte-paroles accrédités » ne rapporte strictement rien d’essentiel, sinon que le superflu, l’insignifiance…, (chère à Cornélius Castoriadis)…

La situation ubuesque qui ravage le camp umpiste, et la partie ultra-médiatisée pourrait se résumé à  : « Une interprétation de simulacre surmédiatisé », - une vraie-fausse tragicomédie - et en creux « un réel non-évènement » ; la plupart du temps insipide puisque l’invraisemblance (la collision entre « fausses disputes » et « réelle avidité du pouvoir ») surajoutaient à l’incohérence d’une mise en scène dépassée (d’un autre siècle !) à quand les bourres pifs ? Tout ce foin avait pour objectifs d’escamoter l’essentiel, c.-à -d. :

1. La panique (bien réelle celle-là ) qui gagne progressivement tout le personnel politique (je ne parle certainement pas du ° staatspolizei-social-démocrate, Valls-Bauer-kystes, et de ses tours de cochon à répète ; ce « grand mégalo » qui contrôlerait apparemment tous les leviers du pouvoir, plane bien au-dessus de toutes ces pitreries (les ambitions des duettistes Clopé-Fillon), si bassement triviales…, (ben voyons !) Le réveil risque d’être franchement pénible pour cézigue !, ni des facéties de SON (je dis bien SON) premier ministre, Ayrault..., étant donné que le véritable patron, le décideur en chef du gouvernement social-démocrate actuel, c’est lui ! (et tout le monde - bonimenteurs patentés en tête - le sait bien, et personne n’ose l’ouvrir ! Une "omerta" en somme…) L’autre, le Normal, manoeuvre (péniblement) pour essayer d’apparaître… Une vraie tête de Louis XVI, ce triste sire.

2. De détourner l’attention du public sur le ratage du coup d’Etat corporatiste et médiatique auquel ce sont livrés les grands conspi…-stratèges (et hiérarques) umpistes - les deux compères, Clopé-Fillon, étant manifestement de mèche - soutenus par le Medef (et en sous-main par Lagarde, grande cheftaine au FMI, organisation dont nous savons tous qu’elle est loin d’être neutre, au contraire !), les lobbyistes (fientes de) "Pigeons", et (Q.I. de) "Dindons", les médecins-commerçants libéraux et le déchaînement de haine des mauvais perdants, medias réactionnaires en tête !…),

° J’avais un peu anticipé le sens très particulier que donnerait le staatspolizei-social-démocrate, Valls-Bauer-kystes, au « rétablissement de l’ordre républicain », version gôche-fascisante !… et vous mettais en garde (lors de sa nomination au poste de ministre de la sécurité intérieure…, les rafles (notamment de "Rroms" mais pas que…), les arrestations arbitraires de militants-es (voir l’article intitulé : « Aurore Martin et l’article 695-22 du code de procédure pénale » de Roberto Ferrario, et les comparutions expéditives de ZADistes) et les bavures (notamment à l’encontre des ZADistes, qui résistent vaillamment aux diktats du duo, Valls-Bauer-kystes/Ayrault) se sont multipliées !), et contre les risques (plus que probables) de dérapages incontrôlés… Nous y sommes !

* j’ai repris l’un des trop nombreux titres que publiait le quotidien du soir « Le Monde », (en partie seulement puisque la fin de la phrase - Double suicide… à l’ump - me semblait absolument mensongère, je l’ai donc remplacé par - Double suicide et un seul cadavre, la Démocratie !), et donc « Double suicide à l’ump » (avec ou sans R, quelle est la différence ?) suivit de l’introduction suivante : « Chaque jour qui passe ressemble à un suicide. Un double suicide. » Double, double…, si l’un des frères siamois se suicide, le second trinquera obligatoirement !, et les "suicides" en politique ne valent que ce que valent les "suicides" au théâtre ou au cinéma…, NADA ! Car en fin de représentation les "suicidés" et les "éclopés" de toutes sortes se relèvent promptement et viennent saluer le public…, y compris les mauvais interprètes, hués et conspués, mais courbés… (comme les duettistes umpistes…, hués et raillés par leurs propres troupes (même Boutin…, c’est dire si la situation est grave !), les adhérents (à jour de leurs cotisations !?) et les vrais-faux sympathisants, qui ne gouttent plus du tout ce navet de série inclassable) !

D’autre part, il ne s’agit pas d’un suicide réduit aux seuls vrais-faux duettistes umpistes (suicide à rebondissements multiples, c’est d’un tocard !…), quoiqu’après tout c’est leur affaire !, mais d’un suicide collectif (et bien réel celui-là ) qui risque d’entraîner tout le personnel politique dans la fosse à purin merdiatique et finir en chaos collectif. Là est toute la différence !

Mais leur coup d’Etat (corporatiste et médiatique) a manqué !

Depuis sept mois, (aussitôt après l’élection du Normal, l’officine umpiste « Atlantico », ne digérant pas la défaite en défaveur de son champion, sarkozy, (refusant même d’accrédités les résultats officiels !) attaqua bille en tête, et remis en cause la légitimité desdits résultats à l’élection présidentielle, poussant le bouchon jusqu’à conclure au résultat inverse !..., c.-à -d., la soi-disant réélection du nain hargneux, sarkozy. Vous avez dit Démocratie ? Oui mais seulement à petite dose !…), c’est une action concentrée (les attaques hystériques des medias inféodés et des lobbyistes) organisée par les caciques de l’ump (et éventuellement téléguidées par « le faux retraité de la politique »), tentant de déstabiliser par tous les moyens (financiers et autres) le pouvoir en place. Concertée ? Et pas qu’un peu mon n’veu ! Par vagues successives les lobbyistes de tous poils, tels l’officine patronale, Medef, les lobbyistes - agrémentés de sobriquets passablement ridicules (la fiente de) "Pigeons", (les Q.I. de) "Dindons", etc. -, les médecins-commerçants libéraux (roulant en Porsche ou en Jaguar - ou les deux -, et menant grand train !…), et toutes celles et tous ceux qui s’engraissent sur le malheur des autres !… se déchaînèrent salement. Et que faisait le staatspolizei-social-démocrate, Valls-Bauer-kystes, et SON premier ministre Ayrault (chasseur de militants d’un nouveau genre « l’anarcho-autonomes ») ? Rien !

Comme le coup de « poker menteur » (le coup d’Etat médiatique concomitant aux vagues d’attaques de lobbyistes ultra-friqués), avaient lamentablement échoué, ils changèrent leurs fusils d’épaule et se rabattirent sur l’organisation d’un bordel généralisé dans toutes les strates de la France ! - « privilégiés et libéraux, tous ensemble, tous ensemble ouais, ouais ! » - (sauf que le bordel leur échappa… Hé, oui !, un bon gros bordel ça se barre dans tous les sens et ça devient très rapidement ingérable ! Au point que parfois, on risque de se le prendre en pleine gue…poire, retour à l’envoyeur en somme !)

Nous ne sommes évidemment plus en présence d’une magouille interne à l’ump (cette calamité ambulante - que certains qualifiaient même de "machine de guerre" ! Elle tape une drôle de fiole leur "machine de guerre" - s’essayait même à la "démocratie" interne ; non, décidemment !, ils ne connaissent rien d’autre que la dictature !) ni du vrai-faux suicide organisé par les impayables duettistes umpistes, mais d’un conflit d’une toute autre ampleur et d’une toute autre sorte ; il s’agit d’un coup d’Etat larvé et d’une pantalonnade umpiste. Voilà l’affaire !

Les stratèges umpistes s’étaient fixés pour objectif, d’amalgamer le mécontentement des déçus de la politique du Normal à leur déplorable conspiration (Clopé amalgamait ses intrigues partisanes à une "révolution de droite", il ne manque pas d’air « le calvitié de Meaux » !) ; il est évident que ces manoeuvres (étant donné le haut niveau stratégique des droitistes) ne pouvaient aboutir qu’à un fiasco !, de plus, supérieurement suicidaire !…

Au point où en sont les deux désespérados umpistes, ils n’ont (plus) rien à perdre, et foutu pour foutu !..., et Ils savent que dorénavant ce foutoir - qui les a durablement décrédibilisé - est leur seule planche de salut ! (ils ne craignent plus aucune contradiction, au contraire !) C’est d’ailleurs en ça que réside « leur comportement suicidaire », pas seulement parce qu’ils flinguent quasi définitivement leurs propres ambitions et détruisent à jamais leurs ascensions politicardes, mais ils cherchent en entraîner le plus de monde possible dans leur chute (finale bien entendu), c.-à -d., leur propre camp et une grande partie du personnel politique ! Un suicide collectif en somme. Sauf que Bachelot n’en pense pas moins et dit tout haut ce que d’autres pensent tout bas…, mouillant au passage l’ancien locataire élyséen, sarkozy, un nuisible selon elle, qui continuerait à salement nuire !... C’est à peu près ce genre de réaction qu’a eu Juppé, quand il a senti les remugles infernaux s’échappant du chaudron umpiste… et botta promptement en touche ! - 25 minutes au compteur, pas plus ! Courageux mais pas suicidaire..., et pense très certainement à l’avenir et à sa (fin de) carrière bordelaise !…

La fin des haricots !

Cette lamentable stratégie n’est pas du tout limitée aux deux pantins clanpins complètement grillés, et touchera, soyez en assurés, l’ensemble du personnel politique. C’est pour cette raison que les sociaux-démocrates, sont devenus brusquement muet (malgré le rire crispé de quelques uns-es). La consigne dans le camp social-démocrate c’est : « silence dans les rangs ! », et ils croisent les doigts pour (croient-ils) limiter la casse ! C’est du moins ce qu’ils espèrent…, et il y a peu de chance qu’ils s’en tirent indemnes. La merde éclaboussera (inexorablement) beaucoup de monde, et en particulier celui qui se croit intouchable à l’abri dans la pénombre complice, tirant sournoisement les ficelles à l’abri des regards indiscrets. C’est ce qui se produit en ce moment et tout le reste ne sont que des leurres ! (sauf que le Normal en profite pour faire passer en douce - dans le dos des gens - sa contre-réforme Gallois sur " La compétivité", en réalité comme chacun sait, une casse sociale d’envergure adoubée par le Medef le FMI et l’ump réunis, c’est vous dire la perfidie !)

C’est quand même plus marrant que le jeu des « sept familles », où le Père, Juppé, la Mère, Boutin (exorcisant Fillon…, l’adjurant même ! : « Sors de ton bocal, ça suffit ! »), le fil deux en un, (des siamois suicidés !), Clopé-Fillon, la fille, Moranno, l’oncle, Karoutchi, etc. …, tous plus ennuyeux les uns que les autres !

Autres titres (lus sur le quotidien vespéral « Le Monde ») : "Le manque de culture démocratique au sein du parti, l’absence de confiance, l’impossibilité de connaître des résultats, sont autant de ferments pour un avenir plus qu’incertain", affirme Nicolas Teindas, expert électoral. Et comme le disait Pierre Dac (expert en conneries de tous genres), « L’avenir est devant soi…, et quand on se retourne on l’a dans le dos ! »

Et aussi ce titre paru en première page du site * « Mediapart »

L’ump brûle, et la gauche ne sait où regarder
PAR STEPHANE ALLIES ET MATHIEU MAGNAUDEIX

Face à la crise à droite, l’exécutif et les parlementaires socialistes ne se réjouissent pas outre-mesure, redoutant d’être emportés dans un discrédit majeur de la vie politique. Le gouvernement en profite pour accélérer son plan sur la compétitivité, malgré les réticences des députés PS.

* afin d’éviter toutes polémiques inutiles, je ne cautionne aucunement ce site (ni aucun du genre), et comme zaz l’annonçait en préambule de ses articles (publiés sur le site Bellaciao), j’ironise, rien de plus !...

Comme je le formulais il y a encore peu…, il ne s’agit ni d’un incendie (volontaire), ni d’un discrédit majeur de la gente politique (et de la vie politique en général) ne détruisant que le camp umpiste, mais d’un séisme beaucoup plus grave que ne le laisse supposer la présente métaphore ; il s’agit de tout autre chose…, d’un séisme de très forte magnitude bien plus important qu’une simple "crise à droite", et qui a déjà causé des dégâts irréversibles, et qui risque de tout emporter sur son passage !..., voilà l’affaire.

Ce n’est pas l’impavidité feinte d’une grande partie de la classe politique (y compris les soi-disant "recours"), qui donnera le change. Certains-nes ont senti la gravité de la catastrophe annoncée, et ont senti le vent des premiers boulets leur frôler la face !…

Le camp social-démocrate (tout particulièrement le duo de choc, Valls-Bauer-kystes/Ayrault..., sait mieux que personne qu’il s’agit d’un effondrement majeur de leur crédibilité et de tout le système politicien (les partis institutionnels n’ont plus aucune protection, et sont en première ligne !), et de l’ancien système dans son ensemble. Tout cela est remis en cause par le peuple (et pas seulement la fable d’hypothétiques « anarcho-autonomes », et sur tous les nombreux fronts à la fois… Il s’agit bien d’une offensive généralisée !) et en particulier l’increvable système basé sur des rapports de force éminemment hiérarchisés (je précise qu’il s’agit du système vertical (en opposition au système horizontal, réellement démocratique !) - qui sévit encore aujourd’hui dans les deux principaux partis institutionnels, voir "l’élection" de l’unique candidat Désir au Ps et la pantalonnade des duettistes, Clopé-Fillon, à l’ump - reposant sur une hiérarchie pyramidale excessivement lourdingue, et où les ordres (émanent généralement de la classe dominante) tombent de haut en bas, partant du chef ou leader (politique, mais pas que…) et répercutés par degré successif décroissant, de l’échelon supérieur à l’échelon inférieur et jusqu’au simple lampiste (les petits sous-sous-chefs, ceux qui trinquent en cas de pépin !) Ce système ringard on en veut plus !

Allez, portez-vous bien… et à bientôt sans doute ? sergio

PS : Comme vous tous, j’ai appris la reconnaissance par les Nations unies (après un vote confortable pour la reconnaissance) au rang d’Etat palestinien, Hourra, hourra, hourra ! Il est grand temps de juger tous les criminels sionistes, et les membres de tous les corps de l’armée d’occupation ainsi que leurs dirigeants politiques (dont certains sont ouvertement racistes !), pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Vengeance !

URL de cet article 18512
  

PALESTINE
Noam CHOMSKY, Ilan PAPPE
La question palestinienne est représentative de ce qui ne tourne pas rond dans le monde. Le rôle des États occidentaux et l’accord tacite de diverses institutions en font un cas très particulier de la politique actuelle. Les trois dernières offensives militaires d’envergure menées par Israël contre Gaza, entre 2008 et 2014, ont fait des milliers de morts du côté palestinien et donné lieu à de nouvelles expropriations de terres en Cisjordanie. Ces guerres de conquête israélienne ont ravivé, chez les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Il y a beaucoup d’ignorance sur ce qui se passe à Cuba et on ne veut jamais rien leur reconnaître. Si d’autres avaient fait ce que Cuba a fait [pour lutter contre le SIDA], ils seraient admirés par le monde entier."

Peggy McEvoy
représentante de UN-AIDS à Cuba de 1996 à 2001

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.