Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

17 

Droit de Réponse de Mme Zoé Valdés

Note de LGS : nous publions ici le droit de réponse demandée par Mme Zoé Valdés que nous avons reçu le 7 décembre 2016 à 17h59. Craignant avoir affaire à un agent provocateur cubain, nous avons demandé et obtenu la preuve qu’il s’agissait bien d’elle.

Bonsoir, j’ai lu l’article de Maîté Pinero dans votre site où elle m’acuse d’espionne (https://legrandsoir.info/deuil-et-hommage-a-cuba-et-dans-le-monde-mais...). Je n’ai jamais connu cette femme à Cuba. Jamais. Je n’acepte pas cette calomnie et diffamation sur ma personne. Je vous ai envoyé un commentaire dans l’article mais je voudrais avoir un droit de réponse dans votre site. Voici mon commentaire :

“Une très bonne castro-communiste cette femme, rien que des mensonges dans cet article. Jamais je n’ai connu cette femme à Cuba. Jamais. Et elle m’acuse d’espionne. Je demande à Le Grand Soir mon droit de réponse à cette calomnie et diffamation le plus vite possible. J’ai le droit.

Et puis, pour quoi ne raconte-t-elle pas l’assassinat de 12 enfants avec leurs familles dans le Remorqueur 13 de Mars par Fidel et Raúl” Castro en 1993 ? Huber Matos, commandant de la Révolution, 22 ans en prison, torturé milles fois, m’a raconté dans une interview que la mort de Camilo Cienfuegos était belle et bien commis par les frères Castro.

Et enfin, elle m’acuse de terroriste, non ? Et compare les attentats à Paris avec ce que j’ai pu dire un jour à la TVE. Et pour quoi elle ne compare pas ces attentats avec les masacres et violations de familles et enfants par le FNL, las FARCS, ETA, et tant d’autres mouvements terroristes crées et soutenus par Fidel et Raúl Castro partout dans le monde ? Pour quoi ne raconte pas cette journaliste et activiste de Cuba Coopération (conflit d’intérêts) les bombardements de troupes Cubaines en Afrique avec des armes chimiques contre des villages où il n’ y a avait que des familles et enfants innocents.

¿100 mille ? Non, beaucoup plus sont les victimes du castrisme si on compte les soldats cubains morts dans des guerres que n’avait rien avoir avec eux, et les ’boats peoples’ disparus en mer et dévorés par les requins.

Une bombe non, deux, pour chaque dictateur. Une bombe dans la tête de Castro I et une autre dans la tête de Castro II.

Et puis, le mot haine dans votre bouche est dégoutant. Le communisme est la haine, le castrisme est la haine. Vous, vous êtes le mensonge et la haine.

Je n’étais pas présente dans l’émission de radio parce que j’ai dû me rendre à la Bibliothèque de Mulhouse pour présenter mon livre publié récemment chez Arthaud, ’La Havane, mon amour’. Mais je vous trouverais un jour, en tête à tête, ici ou à Cuba, mon pays, et pas le votre.

Finalement, combien vous ont payé les militaires castristes pour cet article ?”

Si je ne reçois pas de réponse de votre part je serais obligée de contacter mon avocat. Veuillez agréer mes sentiments les plus sincères.

Merci beaucoup,

Zoé Valdés
Écrivain en exile

URL de cet article 31276
   
Même Thème
« Fidel Castro, Biographie à deux voix », interview d’Ignacio Ramonet
Hernando CALVO OSPINA, Ignacio RAMONET
« Ce livre est une semence qui va germer » Paris le 22 février 2007. Ignacio Ramonet est le directeur du mensuel français de référence Le Monde Diplomatique, mais aussi l’une des personnalités les plus prestigieuses parmi les intellectuels progressistes à travers le monde. Voici un an qu’est sortie en Espagne la première édition de son livre « Fidel Castro, Biographie à deux voix » où il s’entretient longuement et sans réserves avec le dirigeant principal de la révolution cubaine. Le livre se vend (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Il y a une idée sur laquelle chacun semble d’accord. « Vaincre Daesh », comme l’a exprimé le secrétaire d’Etat Tillerson. Laissez-moi poser juste une question : Pourquoi ? Il est temps pour Trump d’être Trump : extrêmement cynique et imprévisible. Il lui faut vaincre Daesh en Irak. Mais pourquoi en Syrie ? En Syrie, il devrait laisser Daesh être le cauchemar d’Assad, de l’Iran, de la Russie et du Hezbollah. Exactement comme nous avons encouragé les moudjahidines à saigner la Russie en Afghanistan. »

Thomas Friedman, « In Defense of ISIS », New York Times, 14 avril 2017.


Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
10 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.