Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

30 

En français, « Panem et circenses » se dit « Bouclier de Brennus »

On estime à 8000 (peut-être 10 000) le nombre de Castrais qui sont montés à Paris samedi pour la finale de rugby qui a vu leur équipe gagner le « Bouclier de Brennus » convoité par Montpellier.

De retour dans leur ville, les vainqueurs ont été accueillis par 12 000 (peut-être 15 000) supporters en délire

Le 26 mai, à l’appel d’une soixantaine de syndicats, partis politiques, associations et mouvement citoyens appelant à une « marée populaire » contre la politique de Macron, ils étaient 200 (chiffres de la Dépêche) à défiler dans les rues de Castres.

Castres compte 68 000 habitants. C’est la ville natale de Jean Jaurès, assassiné le 31 juillet 1914. Depuis, la coutume veut qu’on l’empêche régulièrement de sortir de terre en tapant sur sa tombe à grand coups de bouclier de Brennus, de hochets où autres colifichets dérisoires et en laissant allumés, autour du cimetière (à Albi), des postes de radio et de télé posés sur des tas de journaux.

Théophraste R. (Directeur de la thèse « Le rôle de la troisième mi-temps et des médias dans la progression de l’intelligence collective des peuples »).

URL de cette brève 5844
https://www.legrandsoir.info/en-francais-panem-et-circenses-se-dit-bouclier-de-brennus.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
04/06/2018 à 14:23 par pierre

dans la même veine, j’avais lu : " tant que les bibliothèques publiques gratuites seront vides et les stades payants pleins, il ne faut pas espérer grand chose de l’avenir...".

#149220 
04/06/2018 à 14:27 par Ellilou

Une ferveur n’empêchant pas l’autre, je trouve néanmoins toujours étonnant cet enthousiasme pour des victoires sportives quand on constate l’apathie (relative mais néanmoins réelle) pour les luttes sociales...

#149222 
04/06/2018 à 15:34 par pierre

je ne suis pas sûr que l’on puisse parler de ferveur dans les deux cas, être spectateur ( d’un évènement sportif ) ou acteur d’une lutte sociale ne me semble pas comparable.

#149225 
04/06/2018 à 17:10 par pierreauguste

J’habite pas très loin de Castres et je confirme......Mais de plus les habitants de cette ville et des alentours dans le Tarn sont de très loin bien plus agréables à vivre que,au hasard, les biterrois leurs voisins par exemple !!!! C ’est dire. Le capitalisme a vraiment parfaitement réussi l’abrutissement des masses.Et ce n’est pas fini..Les onze milliardaires ,presque tous blacks ou pas loin ,qui vont "enflammer" les foules durant la coupe du monde de foot, ont toutes les chances de voir traiter quelqu’un de leur famille de "sale nègre" à peine terminées les agapes....Merci aux 200 castrais qui ont défilé et j’ose le dire merde à la foule "rugbystique " décérébrée..
ps :À Aurillac pour la manif dans une ville de 22000 habitants ,nous étions au moins 150....Meilleur ratio...Vive le Cantal

#149229 
04/06/2018 à 19:06 par AF30

Le sport collectif, pas lui seulement mais lui énormément, est la pointe avancée de l’idéologie capitaliste. Il est sa vitrine puisqu’il est la démonstration sans discours de la pensée réduite à la confrontation, à l’esprit de clocher et à la valeur de l’argent. Ainsi concernant ce dernier point, la fameuse "noble incertitude du sport" a été réduite à un souvenir puisque les équipes qui se retrouveront en tête des championnats divers et variés seront celles qui auront le plus gros budget. Il est possible d’affirmer qu’avant de gagner sur le terrain, la victoire aura été très souvent assurée par le carnet de chèque. Cette exposition permanente du sport conduit mécaniquement à la relégation de tout autre sujet et on est partagé entre la tristesse et la colère devant cette fascination. Quelqu’un rappelait que l’apprentissage en équipe se partageait entre la soumission ( aux dirigeants ) et à la compétition ( entre équipiers ). Pour ces raisons je ne peux m’empêcher de voir une certaine naïveté dans le goût de Ruffin pour le foot. Il est vrai qu’il se rend compte de ces défauts alors comme beaucoup il oppose le foot business au foot populaire. Malheureusement le premier est déjà en puissance dans le second.

#149230 
04/06/2018 à 20:22 par Passisimple

Ce n’est peut être ni si simple ni si désespérant que cela :
1/ Castres c’est la région de Toulouse, entre autres l’Aéronautique. Et qui a privatisé, entre autres, l’Aéronautique (disant qu’il n’y aurait plus que des sociétés de services en france) ? Jospin. Qui répète depuis plusieurs années sa grande admiration pour Jospin ? Le leader actuel de FI.
Alors les leçons hein voyez vous... Il aurait fallu y penser avant : qui se fait des illusions maintenant, et qui a des leçons à donner ?
2/ Castres doit être le 11ème budget du top 14 (son sponsor est fabre des laboratoires pharmaceutiques) , il ne joue avec aucune star. En face il y a montpellier, le club du milliardaire Altrad (décoré à ce titre par le président Hollande), par ailleurs sponsor de l’équipe de france de rugby et de son président, M. Laporte. Montpellier est une sélection internationale, construite avec la méthode Tapie, pleine de stars venant de l’hémisphère sud : ils sont archi favoris.
A l’arrivée Castres gagne. C’est un peu la lutte des classes dans le rugby (un peu car ils ne sont pas financièrement à plaindre). Comme quoi : les milliardaires ne gagnent pas toujours.

#149231 
05/06/2018 à 10:33 par Assimbonanga

Ben oui, l’industrie du spectacle draine davantage de marées humaines que la mobilisation politique et en plus, les clients sont prêts à dépenser leurs économies. C’est qu’il y a une notion de plaisir pur.
Se détendre, se défouler, y aller sans réserves, sans restrictions, sans censure, et protégés par le système, la police, la morale. Et sans grenades lacrymogènes. Ça peut jouer... alors qu’une manif politique protestataire, c’est devenu super risqué. Ecoutez le témoignage de Quentin Torselli, vers la 9ème minute,https://www.youtube.com/watch?v=bHPURrjr4Cs .

#149241 
05/06/2018 à 12:38 par AF30

Passisimple, pas si simple sans doute pour ce qui concerne les causes mais cependant relativement limpide pour ce qui est des conséquences. Ainsi si il est possible à une équipe modeste d’atteindre une des premières place une certaine année on peut constater cependant que ces premiers places. sont majoritairement occupées sur le temps long par les équipes les plus riches. D’ailleurs l’argument de Tarbes relève de la même logique que celle qui prend pour exemple la réussite scolaire d’un enfant issu d’un milieu défavorisé. Cet argument tend à nier les statistiques qui montrent la corrélation, en majorité,( répétons : en majorité ) entre le niveau d’étude et la situation familiale. Enfin c’est l’argument de ceux qui veulent démontrer que finalement la société n’est pas tellement mal faite en s’appuyant sur des cas particuliers.
Quant à Mélenchon, puisque c’est de lui qu’il est question, on en revient toujours aux mêmes arguments chez ceux pour qui en sont obsédés : soit on critique son caractère, soit lui prête des propos qu’il n’a jamais tenus. Ainsi il ne me semble pas l’avoir entendu se poser en donneur de leçon. En quelque sorte comme chez BFM. Ah, si les débats pouvaient porter sur les programmes même pour les trouver partiellement ou totalement débiles.

#149246 
05/06/2018 à 13:51 par Renard

C’est toute l’ambiguité du sport qui est à la fois un outil de diversion des puissants et un beau et grand élément de la culture populaire.

#149251 
05/06/2018 à 14:36 par Ellilou

@ Pierre
Je ne comparais pas, je m’étonnais de la différence d’intensité et de nombre de participants dans deux manifestations humaines dont l’une est sportive et l’autre sociale. Aucun jugement de valeur, un grand étonnement (un peu candide et naïf...je le reconnais) ;-)

#149254 
05/06/2018 à 14:42 par Fald

Question subsidiaire :
La même place avec la même densité de population contiendrait-elle par hasard 5000 personnes les jours de victoire sportive et 500 les jours de manif ?...
... selon la police, bien sûr, et l’organisme (indépendant, mais de qui ?) Occurrence !

#149256 
05/06/2018 à 19:12 par Palamède Singouin

Petit rappel : il y a 8 ans, le fiasco de l’Équipe de France de foot à la Coupe du Monde a donné lieu à un déchaînement d’accusations de la part des politiques, des scribouillards et pseudo-intellos, et bien entendu du "ouèbe" contre les principaux "responsables", les nègres et les musulmans (ou présumés tels). Avec envoi sur place de 2 membres du gouvernement (MMe Yade et Bachelot) !!!!!

12 ans plus tôt, les mêmes, ou presque, célébraient la victoire de la France-black-blanc-beur, libre égale et fraternelle..., que Finkielkraut ne tarderait pas à ramener à une France "black-black-black qui fait rire toute l’Europe".

Conclusion : heureux Italiens dont l’équipe nationale n’est pas présente à la coupe du monde et qui n’auront donc pas à subir les manifestations d’hystérie sportives. Celles de leur gouvernement leur suffira.

#149262 
06/06/2018 à 07:26 par Lyonnais

Courage ! Après la finale du Top 14, Roland Garros, la coupe du monde de foot et le Tour de France peut-être que certains se réveilleront mais avec une terrible gueule de bois !

#149269 
06/06/2018 à 09:41 par briere

Comme le foot , depuis sa professionnalisation le rugby est devenu le nouvel opium du peuple. C’est toujours attristant de voire des milliardaires applaudis par des smicards et autres chômeurs.Sans désespérer en restant conscient ,il reste beaucoup de boulot pour remettre les choses en ordre et mettre à bas cette societe pourrie.

#149273 
06/06/2018 à 13:07 par Daniel BESSON

Juste une Cht’ite question aux GrandSoiristes :
Le lendemain matin du " Grand Soir " , le peuple qui n’aura plus droit à cet opium Il va organiser comment ses loisirs ? Regarder l’ Opéra " Fatima Cosette de la Seine Saint-Denis contre Charles-André le bourgeois Parisien " ? Organiser des tableaux humains dans les stades en l’honneur de la permaculture ? Organiser des dîners-débats végans à la MJC " Germaine TILLON " sur la critique Maduriste de l’appropriation du capital ?
DB ancien deuxième ligne et talonneur de " rugby de village " raciste , xénophobe et espritdeclocherlâtre . Pourfendeur de peine à jouir . Marqueur de points très occasionnel mais chanteur de chansons paillardes à la 3éme mi-temps compulsif

#149280 
06/06/2018 à 13:32 legrandsoir

Vous aurez remarqué que le texte de l’édito et la photo qui l’illustrent ne s’en prennent pas au sport en lui même, mais... oui, bon, relisez.
Si vous suivez notre administrateur Bernard Gensane (sur Facebook ou sur sur son blog) vous verrez comment il soutient avec enthousiasme une championne. Mais voyez-vous, il ne fait pas que ça.
Entre 200 manifestants à Castres pour "la marée humaine" et les milliers de Castrais qui se sont déplacés pour leur équipe de rugby, il y a l’abîme d’un abrutissement effrayant ou d’une résignation consternante.
On peut citer les Castrais, mais aussi les 9 millions de pauvres, les 3,5 millions de chômeurs (chiffres officiels), les je ne sais combien de millions d’étudiants, de retraités, etc., qui n’étaient pas dans la rue le 26 mai (sinon, on aurait eu un tsunami).

#149283 
06/06/2018 à 13:15 par Candide

Et en suivant : le foot et une rigolade (photo) entre le président et le Premier ministre : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1998547583807588&set=a.145...

#149282 
06/06/2018 à 18:47 par AF30

Daniel Besson, on se marre devant tant d’humour. On en redemande. Quand même juste une remarque en passant : ceux qui ne s’intéressent pas au sport doivent en supporter cependant les infos permanentes et massives. D’ailleurs toutes les émissions cumulées sur le sport sur tous les médias doivent représenter un total gigantesque de leurs heures de diffusion. Imaginez ce que ça représente pour celui ou celle qui en éprouve aucun intérêt et qui ne peuvent en échapper. Pourtant si jamais ces derniers émettent la moindre critique dans un coin reculé d’un média ils ou elles seront accusés d’intolérance. Au final tout cela nous est indifférent même si on le regrette.
C’est comme la religion, elle est partout, l’ athéisme nul part et d’ailleurs ceux qui en sont ne réclament nullement une tribune et pourtant la moindre parole antireligieuse est frappée du sceau de l’intolérance. Ils souhaitent simplement, comme on dit trivialement, qu’on les lache un peu.
J’ai lu dernièrement que, dans je ne sais plus quelle université étasunienne, le salaire le plus élevé était celui du coach de l’équipe de foot
Pour finir on peut rêver l’ apprentissage de la musique ou de la peinture rendu au même niveau d’importance que pour le foot. l’un n’excluant pas l’autre. Forcément

#149289 
06/06/2018 à 21:12 par Geb.

Bof, avec autant de "Castrais" parmi les supporters on a au moins la consolation de se dire qu’ils ne se reproduiront pas en masse. (- :

Désolé, mais j’ai pas pu m’empêcher...

#149292 
06/06/2018 à 22:28 par alainalain81

renseignez vous avant de raconter des conneries, il n’y a pas plus de 40 000 habitants à Castres, j’en fais partie, et oui ça vous fait mal mais la ville a vibré comme jamais peut être pour son équipe de rugby et se contrefout de mélenchon et compagnie comme des autres politiques. La ville souffre comme beaucoup de petites autres villes enclavées en France, mais vous croyez vraiment que les gens ont que ça à foutre que d’aller à la fête à neuneu pardon à votre marée humaine ?? Arrêtez de mépriser ou de vous croire supérieurs à ces gens qui profitent de la vie comme pour le weekend dernier, c’est peine perdue je pense

#149294 
07/06/2018 à 00:17 par legrandsoir

@alainalain81

enseignez vous avant de raconter des conneries, il n’y a pas plus de 40 000 habitants à Castres,

41 000 pour la ville seule, en effet. 80 000 avec la communauté d’agglomération de Castres - Mazamet

mais vous croyez vraiment que les gens ont que ça à foutre que d’aller à la fête à neuneu pardon à votre marée humaine ?

Ben non il y a surtout la fête de l’ovalie.

Arrêtez de mépriser ou de vous croire supérieurs à ces gens qui profitent de la vie comme pour le weekend dernier, ...

Vous profitez de votre survie, de plus en plus pauvre et rabougrie et vous vibrez pendant vos temps libres conquis de haute lutte par d’autres.

#149299 
07/06/2018 à 00:40 par depassage

AF30

C’est comme la religion, elle est partout, l’ athéisme nul part et d’ailleurs ceux qui en sont ne réclament nullement une tribune et pourtant la moindre parole antireligieuse est frappée du sceau de l’intolérance. Ils souhaitent simplement, comme on dit trivialement, qu’on les lache un peu.

Non seulement ils ne réclament pas de tribune, mais il passe leur temps à dénicher quelques bons sens dans les religions, ce qui n’est pas facile du tout, ça épuise et çà donne peu de résultats. Des religions, il n’y a pas que les régions historiques, il en naisse tout le temps par greffe ou par innovation.

#149300 
07/06/2018 à 06:25 par pierreauguste

"La ville souffre",alors pour aller mieux on va gueuler notre amour d’une trentaine de millionnaires sponsorisés par le chef de la "décérébration" et de la guérison :les laboratoires Fabre. Ben ,s’ils souffrent, en plus de la masturbation(j’aime bien le rugby,quoique de moins en moins car de plus en plus stéréotypé),je leur propose de chercher les responsables de leur douleurs en venant rencontrer ceux qui essaient la guérison à ,notre dame des landes ou ailleurs,même dans la rue ou dans les théâtres , les cinémas , en cherchant des solutions pour en sortir.....

#149304 
07/06/2018 à 09:25 par Briandu64

Voilà les gens n’ont pas fait ce que vous attendiez d’eux qu’ils fassent, alors vous les traitez de cons (enfin quand on lit entre les lignes). Moi aussi je suis dégouté qu’il n’y ait pas eu plus de monde, mais je ne crois pas que cette façon de faire (passer sa mauvaise humeur sur les gens) soit destinée au succès (dont nous avons besoin).

#149307 
07/06/2018 à 10:16 par Xiao Pignouf

Des réactions de Castrais couillus étaient à prévoir.

Je conchie le sport pro, qui appartient au système médiatique en ce sens qu’il existe pour abrutir le peuple. Et l’excuse habituelle qui consiste à prétendre que ceux qui pensent comme ça se croient supérieures, c’est un, raconter n’importe quoi, deux, faire ce que le système attend de vous. Encore un petit effort et vous pouvez dire que ce sont aussi des pédales...

Oui, les Castrais ont le droit de soutenir leur équipe, mais on a aussi le droit de vouloir l’amélioration des conditions de vie pour les Castrais. Pas la peine donc, de venir se tambouriner la poitrine et invectiver l’auteur qui ne fait que dire une vérité qui, puisque c’est l’exemple qu’il a pris, ne dérange que lesdits Castrais. S’il avait parlé du PSG, ça leur en aurait toucher une sans faire bouger l’autre.

DB, très bien, vous avez fait votre coming-out, ça confirme le fait qu’on peut se demander pour quoi foutre venir faire le pitre chez les gauchiss. Un abus de plaquages et de manchettes, peut-être ?

#149309 
07/06/2018 à 12:18 par Palamède Singouin

@ Daniel Besson
Vous semblez considérer que le peuple est réfractaire à la culture. Libre à vous.
Mais à l’époque où il n’y avait ni radio ni télé, ni beaucoup de bibliothèques, ni foot, ni rugby, ni J.O., il y avait des centaines de milliers de représentants du "petit peuple parisien" pour assister aux obsèques de Victor Hugo. Idem pour Verdi en Italie.
Et à l’époque de l’ORTF, quand le sport était une rareté à la télé, la diffusion en prime-time d’une tragédie grecque (avec masques de scène d’époque) faisait un tabac ! Y compris chez des gens qui n’avaient jamais entendu parler d’Eschyle et le prenait pour un metteur en scène contemporain (authentique !).
Ne serait-ce pas plutôt vous qui affichez un profond mépris pour le peuple comme tous ces télécrates - promoteurs de l’insignifiant - qui se justifient en disant "on leur donne ce qu’ils demandent" ?
Comme l’ont déjà souligné d’autres, le plus pénible c’est l’omniprésence du sport "de haut niveau" dans l’espace public et les médias qui devient insupportable.

PS, footeux de très moyen niveau pendant 20 ans mais désintoxiqué depuis 25.

#149312 
08/06/2018 à 22:14 par Collette

Et dans les 200, il y avait aussi des Castrais qui aiment le rugby qui sont venus acclamer leur équipe. Theophraste, tu mélanges les genres.

#149360 
09/06/2018 à 15:12 par Daniel BESSON

@Palamède Singouin
Hugo et Verdi étaient déjà des monuments nationaux artistiques ET politiques dans leur temps . Hugo était déjà enseigné à l’école et même " récupéré " par la gauche . Le nombre de personnes présentes à ses obsèques est donc normal avec les capacités de mobilisation de ce temps .
Sur votre remarque à propos de la télévision , je vous renverrai à la scène du film " Le Gendarme se marie " où le MDL CHEF Cruchot se voit obligé d’assister à un concert à la télévision par Josepha et sa fille Nicole alors que tous ses collègues regardent un match de foot !

#149381 
10/06/2018 à 14:28 par Assimbonanga

Il ne faudrait pas oublier le rôle éducatif du sport et son puissant modèle pour la jeunesse. Les équipes de foot insufflent une éthique et des attitudes qui permettront aux jeunes de s’identifier lors de leurs choix de vie : http://www.france24.com/fr/20180606-selection-mexicaine-foot-orgie-sex...
Et ça, c’est pas des clopinettes. C’est sans doute la raison pour laquelle ces artistes de la balle ronde ne seront pas sanctionnés !

#149419 
11/07/2018 à 20:17 par papin

dans la même veine, j’avais lu : " tant que les bibliothèques publiques gratuites seront vides et les stades payants pleins, il ne faut pas espérer grand chose de l’avenir...".


C’est pour ça qu’on construit des stades qui rapportent (pas à tous) et qu’on ferme les bibliothèques qui coûtent (pas grand-chose).

#150231 
RSS RSS Commentaires
   


Vous avez une minute ?

CUBA OU L’INTELLIGENCE POLITIQUE - Réponses à un président des États-Unis (Livre format PDF)
Jacques-François BONALDI
365 JOURS APRÈS Aujourd’hui 22 mars 2017, voilà un an jour pour jour que Barack Obama entrait de son pas caractéristique sur la scène du Grand Théâtre de La Havane pour une première : un président étasunien s’adressant en direct et en personne au peuple cubain. Trois cent soixante-cinq jours après, que reste-t-il de ce qui était le clou de sa visite de deux jours et demi à La Havane ? Pas grand-chose, je le crains… Les événements se déroulent maintenant si vite et tant de choses se sont passées depuis – (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"La CIA contrôle tous ceux qui ont une importance dans les principaux médias."

William Colby, ancien directeur de la CIA


Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.