RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

53 

Femmes, femmes, femmes...

Pour le philosophe Alain, « Les lois justes sont celles qui s’ingénient à faire que les hommes, les femmes, les enfants, les malades, les ignorants soient tous égaux. Ceux qui disent, contre le droit, que l’inégalité est dans la nature des choses, disent donc des pauvretés ».

Angela Davis, surenchérit : « Le succès ou l’échec d’une révolution peut toujours se mesurer au degré selon lequel le statut de la femme s’en est trouvé rapidement modifié dans une direction progressiste. »

Quant à Eugène Delacroix, il soutient que la liberté guide le peuple et il en a fait un tableau célèbre que je vous montre, après l’avoir modifié pour que les commentaires ne s’écartent du sujet de cet éditorial.

Théophraste R. Auteur de l’opuscule : « La prudence est l’avenir de l’homme et du Grand Soir ».

PS : Les citations (Angla Davis et Alain) sont extraites du livre « 200 citations pour comprendre le monde passé, présent et à venir » (Viktor Dedaj, Maxime Vivas.

URL de cette brève 6697
https://www.legrandsoir.info/femmes-femmes-femmes.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
23/02/2021 à 13:15 par Annwn

Un des arguments les plus communs pour justifier la subordination des femmes est celui-ci :
Elle a toujours existé !
S’appuyant sur l’histoire qui nous raconte à sa façon le passé de nos aïeules, on affirme que, de tous temps, les choses étaient ainsi.
La tradition antique personnifia toujours la science et les lettres par neuf femmes qui furent les neuf grandes Révélatrices. Par la suite, les Sociétés secrètes qui ont continué les Mystères antiques les ont symbolisé par Neuf Sœurs.
Quelles étaient en réalité ces neuf sœurs ?
Les voici :
1- La Déesse Taoth (Thoth), en Egypte, auteure des 42 livres sacrés.
2- Sarasvati aux Indes, auteure du Véda.
3- Yao en Chine, auteure des King.
4- La Voluspa chez les Celtes, auteure de l’Edda.
5- Dercéto, surnommée Istar ou Astarthé, en Phénicie, auteure de la Cosmogonie Phénicienne.
6- Ardui-Anaïta, surnommée Ariane ou Ariadne, auteure de l’Avesta en Perse.
7- Krishna aux Indes, auteure de la Bhagavad Gitâ.
8- Hemœra en Grèce, auteure des livres attribués à Homère.
9- Myriam Hathor en Egypte, auteure du Sépher qui servit à faire le premier livre du Pentateuque, la Genèse biblique (qui en sera la caricature, une « père-version »). Une des femmes qu’on donne à Moïse s’appelle Séphora. C’est ironiquement, sans doute, qu’on lui donne comme nom le titre du livre de Myriam, le Sépher.
L’expression « Satan est le singe de Dieu » peut aider grandement à comprendre quelques-unes des plus sombres énigmes du monde moderne.
Les grandes Femmes qui ont plané au-dessus des sociétés humaines et les ont guidées à travers les vicissitudes et les orages vers la Vérité ont toujours été le mystérieux levain qui de temps en temps soulevait les âmes.
Nous allons, tout au long des articles du blog, passer en revue l’œuvre de ces grandes femmes dont plusieurs ont été supprimées de l’Histoire ou ont été masculinisées.
Ces femmes sont appelées ironiquement des Sephiroth. On en compte dix, comme les incarnations de Vishnou ; neuf déjà venues et une attendue... Vishnou a donc besoin du dernier état de savoir dans les consciences humaines pour sauver la situation.
Le nom de Vishnou vient du mot « Vâtch » ou « Vash » qui en sanscrit désigne le verbe, le logos, devenu en latin « Vox ».
Le mot « Vash » résonne dans le nom français « vache » dont le lait est le produit de la fécondation aboutie, liquide nourricier extrait d’une structure ayant engendré. Il représente la « liqueur » de la doctrine tirée d’une structure bien « traite », bien « traitée ».
« Quand tout se fait petit, femmes vous restez grandes » (Victor Hugo)

#178416 
23/02/2021 à 13:52 par charclot

La question est :
est ce qu’à l’heure du porno roi des cours d’école vous faites un concours d’hypocrisie avec le gouvernement ou simplement est ce que vous avez vraiment besoin de cours sur la sexualité et l’évolution entre autres des rapports homme femme dans la sexualité depuis l’antiquité ?
Pour ce qui est de la révolution, ce n’est jamais que de partir d’un point d’oppression pour y revenir....!

Sea You Soun spécialiste nord coréen notamment des questions incestueuses, pédopornographiques et du déni qui va avec...surtout chez ceux qui l’ont subit...!

PS : intéressante tentative de pseudo revirement, du pur macronisme !

#178418 
23/02/2021 à 16:27 par Xiao Pignouf

J’me disais aussi que l’Brad avait le regard laiteux...

#178424 
23/02/2021 à 18:16 par Le Fou D'ubu

Très inspirant cet article ! Du coup je suis sorti mettre un slip à " David " et repeindre " l’origine du monde " en éprouvette rose...avec un nœud autour ...

#178426 
23/02/2021 à 18:33 par pierreauguste

Franchement c’est dommage car ces seins "rendaient"bien mieux que les "dessous" de Marilyn....

#178427 
23/02/2021 à 20:47 par Palamède Singouin

Théophraste....Caramba, encore raté !!!! C’était pas Pratt Bite mais De part Dieu !!!!

#178435 
23/02/2021 à 23:54 par Autrement

Théophraste est un récidiviste.
Naguère il censurait un vase grec artistement érotique, aujourd’hui c’est un tableau de Delacroix. Pourtant, qui se plaindrait, sinon des tordus ou des mijaurées, de voir les seins de la Liberté, elle qui continue à nourrir nos rêves, nos espoirs et nos efforts ? D’autant qu’elle est accompagnée de Gavroche, qui incarne toujours l’enfance héroïque et la jeunesse du combat.

Théophraste n’a pas froid aux yeux quand il s’agit des mots, même d’emprunt et même trafiqués. Nous avons vu comment il compose une lettre fictive évoquant des abus sexuels, de la part d’un Brad au regard pudiquement dissimulé, - lettre qui suggère bien salement ce qu’on prétend cacher sur les images.

Bien sûr il est clair que les étalages de linge sale sur les réseaux sociaux sont non seulement inutiles mais répugnants, comme le sont d’abord évidemment les actes éventuellement commis. Angela Davis a raison (après Marx qui dit la même chose) : les femmes dans la société sont la mesure de la civilisation, et le cas de l’infirmière Farida montre clairement le triste état de la nôtre.
Mais voilà ce qui est rigolo dans l’histoire : dès que Théophraste lève la patte (ce qui arrive régulièrement à tout mortel bien constitué), on voir rappliquer au çon du cor une floppée de couillons sans couilles (comme on disait jadis à l’école), qui se précipitent sous lui pour profiter de l’ondée bienfaisante, dont les vertus thérapeutiques ne sont plus à démontrer.

Quant à la lutte pour les droits des femmes, si bien figurée par Delacroix, il faut comprendre, puisque c’est le sujet, que ce n’est pas seulement une question de justice sociale et d’inscription dans la loi. Pour qu’ils soient effectifs et entrent complètement dans les moeurs, il faut un changement radical des mentalités, il faut penser une femme comme homo et non seulement comme mulier ou femina (grave débat, lors du Concile de Trente en 1542) et voir un peu plus loin que le bout de.
Moyennant quoi l’érotisme cessera peut-être de dégénérer en rapport de forces ou en porno glacial.

(Alors c’est un webinaire ? On ne peut même plus s’amuser ? :-< )

#178442 
23/02/2021 à 23:56 par Théophraste R.

JEU CONCOURS
Qui peut trouver un commentaire de Charclot (il est prolixe) qui ne soit une volée de bois vert contre les autres commentateurs, LGS ou Théophraste ?
Il se trompe tous les jours de site ?
On voit l’image du distrait qui entre dans une librairie et proteste parce qu’on ne lui sert pas du boudin.

#178443 
24/02/2021 à 08:35 par CAZA

Bonjour
Les seins ont déjà fait parler d’eux
https://www.lefigaro.fr/theatre/2018/03/17/03003-20180317ARTFIG00089-f...

#178453 
24/02/2021 à 09:09 par Louis St O

@Autrement :
Peut-être que tout simplement, Théophraste voulait faire allusion à "La Liberté guidant le peuple" de Delacroix censuré par Facebook à cause de ces seins nus !!!

#178454 
24/02/2021 à 10:04 par ozerfil

« Pour ce qui est de la révolution, ce n’est jamais que de partir d’un point d’oppression pour y revenir....! »

GRANDIOSE : Macron ne vous renierait pas !!

« Changer le Monde ? Quelle drôle d’idée ! Il est très bien comme ça le Monde, pourquoi changer ?!! » Jean Dujardin dans OSS 117 - "Rio ne répond plus "...

#178456 
24/02/2021 à 10:29 par ozerfil

« Femmes, femmes, femmes... »

Mille fois oui... mais pas en politique !!

Aucune misogynie, juste une constatation : les femmes au Pouvoir ont souvent été pires que les pires des hommes. *
Les exemples ne manquent pas, le summum de l’infamie ayant été représenté par Thatcher, mais d’Hidalgo à Clinton en passant par Albright, Rice, Nulland, Merkel, Meir, Dati, Guigou and co **, ce n’est pas reluisant non plus...

Il y a bien sûr de remarquables exceptions humanistes telles que M. Aubry, T. Gabbard, S. Veil, A. San Suu Kyi - liste non-exhaustive à compléter **...

* hors dictateurs, cela va de soi !
** donnez-nous vos "élues" dans les deux catégories...

#178458 
24/02/2021 à 10:45 par barbe

Bonjour à tous, merci pour l’édito, qui lève notre imaginaire et nous fait rêver d’un passage de témoin de Delacroix aux femens.
J’ai souvent pensé que ce tableau était un hommage à Rousseau qui a dit tellement de mal des corsets. Son fameux amour de la nature.
La liberté au fond ne se soutient que de soi. Et le bon JL Nancy, malgré le mal qu’il a dit des GJ, n’a pas pensé à ce critère dans sa Naissance des seins.

#178459 
24/02/2021 à 12:39 par Xiao Pignouf

@Louis St-O

Il me semble que c’est l’Origine du monde de Courbet que FB avait censurée...

#178466 
24/02/2021 à 15:08 par Louis St O

@Xiao Pignouf
"Il me semble que c’est l’Origine du monde de Courbet que FB avait censurée"

Pas que "l’origine du monde", FB a bien censuré "La Liberté guidant le peuple" de Delacroix ( publicité pour une pièce de théâtre), mais aussi, le compte Twitter de Boulevard Voltaire suspendu pour avoir diffusé ce même tableau "La Liberté guidant le peuple".
Bientôt FB ou Twitter va nous demander de décrocher ces œuvres des murs de nos musées.

#178471 
24/02/2021 à 18:39 par ozerfil

« 200 citations pour comprendre le monde passé, présent et à venir »...

Commandé !

#178478 
24/02/2021 à 20:29 par latitude zero

RENDEZ NOUS NOS SEINS DE MARIANNE !!!
ILS SONT A NOUS !

#178480 
25/02/2021 à 09:32 par J.J.

"Bientôt FB ou Twitter va nous demander de décrocher ces œuvres des murs de nos musées."

FB = Twitter = puritains obsédés US = Tartuffe : "Cachez ce sein que je ne saurais voir !"

#178484 
25/02/2021 à 16:22 par T 34

A ce sujet Granma a fait un bon article Quand Facebook censurait la Révolution française.

Facebook avait aussi censuré la Vénus de Willendorf. J’imagine la conversation autour du feu de camp : Tu as fais quoi aujourd’hui ? J’ai chassé le mammouth, et toi ? J’ai fait une sculpture qui sera censurée dans 24 000 ans.

#178494 
25/02/2021 à 20:40 par Palamède Singouin

@ozerfil

en politique comme ailleurs :

"Mais les femmes toujours ne ressemblent qu’au femmes
et d’entre elles les connes ne ressemblent qu’aux connes
et je ne suis pas bien sur comme chante un certain
qu’elles soient l’avenir de l’homme"

Jacques Brel. "La Ville s’endormait".

#178500 
26/02/2021 à 08:00 par ozerfil

@ Palamède,

La distinction entre les Hommes se fait EN EFFET dans la mentalité !!

Le reste n’est qu’habillage, sexuel, religieux, politique, sociétal...

Il y a longtemps que j’ai compris que l’adhésion à un groupe/une idée/un parti/un camp ne suffit pas à classer un Homme, c’est le comportement social REEL qui compte.

Et j’ai la faiblesse de penser que "le Bien " et "le Mal " (pour faire simple et sans introduire de morale) sont équitablement répartis dans TOUTES les communautés imaginables !!

#178512 
26/02/2021 à 08:01 par cunégonde godot

« Le succès ou l’échec d’une révolution peut toujours se mesurer au degré selon lequel le statut de la femme s’en est trouvé rapidement modifié dans une direction progressiste. »

Faux raisonnement typique du conformisme en béton armé de la bien-pensance" degauche", et surtout récupérable par tout opportuniste du "en même temps" p.ex. Au contraire du précédent "parlons-en", drôle et irrécupérable...

La montée de l’égalitarisme féministe "progressiste" coïncide avec celui du totalitarisme mondialiste. Est-ce un hasard ?...

#178513 
26/02/2021 à 09:25 par J.J.

Ozerfil @ « 200 citations pour comprendre le monde passé, présent et à venir »...Commandé !

Où ? Épuisé dans toutes les bonnes librairies et non réédité.

D’occasion sur Amazon , ce qui est exclu, ou sur ABbook, à 179,10 € .Oui, vous avez bien lu : 179,10€

#178517 
26/02/2021 à 11:36 par ozerfil

@ JJ,

Oui, j’ai aussi vu le prix complètement délirant d’Amazon...!!!

Il est sans doute manuscrit par des moines copistes sur du papier Velin d’Arches, couverture en cuir noble incrusté d’or, relié à la main selon les Règles de l’Art, tiré à quelques exemplaires numérotés, avec une toile d’artiste véritable des auteurs, datée et signée au dos de leurs mains plus des photos autographiées certifiées conformes de l’évènement, avec des illustrations dessinées ou peintes à la main et chaque citation est illustrée par une bibliographie et une image de l’auteur * : pas très LGS, quoi ! MDR...!!

Je l’ai trouvé chez "hall du livre.com " à... 8 euros (plus frais de port) mais en commande - délai d’expédition de 4 à 15 jours.
Sans doute sans fioritures !!

Pas d’urgence pour moi...

* je pense qu’avec toutes ces caractéristiques, il serait même bien plus cher que ça... Sglurp !

#178526 
26/02/2021 à 13:55 par ozerfil

@ JJ,

Je vous ai répondu mais LGS n’a pas publié ma réponse : peut-être parce que je citais un magasin ?

Voyez directement avec eux...

#178530 
26/02/2021 à 14:59 par legrandsoir

@Ozerfil
Pas de trace de votre post.

#178532 
26/02/2021 à 16:51 par J.J.

LGS si, le post d’Ozerfil est bien arrivé : Je l’ai trouvé chez "hall du livre.com " à... 8 euros
J’aurais fait un petit effort pour l’avoir, mais 178€, ça fait un peu cher au regard de mon train de vie. Preuve que c’est un livre de qualité et recherché par les connaisseurs.
Mais il n’y en a plus à "hall du livre.com" !

#178535 
27/02/2021 à 11:18 par François de Marseille

@ ozerfill :
"Aucune misogynie, juste une constatation : les femmes au Pouvoir ont souvent été pires que les pires des hommes. "

Et les flics sont pas racistes, ils constatent juste qu’ils arrêtent plus d’arabes.

Et le mouton qui se demande quel clebard serait son meilleur gardien ferait mieux de brouter en silence.

#178547 
27/02/2021 à 13:58 par ozerfil

@ LGS,

Nos posts ont dû se croiser...

@ JJ,

Même pas en commande, comme pour moi ?

J’ai alors bien peur de ne pas le recevoir...

#178549 
27/02/2021 à 17:51 par ozerfil

François de Marseille,

Quel le sens profond de votre intervention à mon encontre ?!!

#178553 
27/02/2021 à 19:02 par irae

Alerte à la traitresse dame autain toujours aussi loyale et définitivement bobo parisienne vient de désigner son espoir pour 2022. Je vous laisse deviner.

#178554 
28/02/2021 à 11:46 par ozerfil

@ Irae,

Je suppose que Clémentine AUTAIN mise sur " Les Verts "...

Bobos, nouveaux fers de lance du libéralisme, évaporés ne touchant pas Terre, voulant (prétendument...) régler les problèmes écologiques à coups de taxes et contraintes au profit des intérêts financiers qui se cachent derrière l’industrie de l’écologie !

Dans le même temps, les Peuples - qu’ils font honteusement culpabiliser de l’état de la Planète et à qui ils demandent d’en assumer les réparations alors qu’ils ne sont pour rien dans les orientations et modalités de développement choisies * -, ont de plus en plus de mal à assurer leur simple (sur)vie de tous les jours !!

Mais "pas touche" aux (dys)fonctionnements social, écologique et économique de ce Monde pourtant générateurs des plus grosses pollutions à travers la Mondialisation avec ses incessants ballets des navires de fret venant des pays offrant les moindres coûts financiers et des avions promenant riches touristes et hommes d’affaires...

Après les Socialistes, les Ecologistes sont une nouvelle forme de trahison des idéaux de Gauche et d’écrasement des Peuples.

* même vil procédé qu’en économie : nationalisation des pertes des spéculateurs, mises sur le compte du Social, et privatisation des profits toujours plus élevés, quoiqu’ils en disent, de quelques uns...

#178560 
28/02/2021 à 17:43 par char_les

23/02/2021 à 23:56 par Théophraste R.

JEU CONCOURS
Qui peut trouver un commentaire de Charclot (il est prolixe) qui ne soit une volée de bois vert contre les autres commentateurs, LGS ou Théophraste ?
Il se trompe tous les jours de site ?
On voit l’image du distrait qui entre dans une librairie et proteste parce qu’on ne lui sert pas du boudin.


Si la pille hurle ....
Bon j’arrête ?par contre coté censure vous n’etes pas courageux .1 pas ,2 pas ,10 pas,20 pas et je me retournes .Pret ? f....putain..mais ou est il passé ?

#178562 
01/03/2021 à 14:19 par Palamède Singouin

@irae
@ozerfil

Le qualificatif de "Bobo" étant utilisé dans une connotation très péjorative par l’ensemble de l’éventail politique au point que l’on ne sait plus quelle catégorie sociale il désigne, peut-être serait-il utile d’éviter son emploi....sinon, j’en vois déjà qui vous l’utiliser comme une preuve de collusion entre l’islamo-gauchisme et le néo-nazisme...

#178577 
01/03/2021 à 16:12 par daniel

Sur le site de MOMOX "200 citations pour comprendre le monde passé, présent et à venir"
Viktor Dedaj
livre (Poche)
État d’article : Très bon état - À offrir
En stock
PRIX 179,10 €
TVA incluse, hors frais de port
Description
Actuellement il n’y a pas de description détaillée pour cet article
Détails du produit
Médium Poche
Date de publication 2011-07-01
Éditeur Editions La Brochure
EAN / ISBN-13 : 9782917154663
L’édition livrée peut éventuellement différer de celle commandée.

#178580 
01/03/2021 à 17:50 par ozerfil

@ JJ et LGS,

Comme je l’avais craint, "Le hall du livre " vient de m’annoncer que l’ouvrage était indisponible.

Viktor et Maxime savent ce qu’il leur reste à faire - quitte à lancer une pré-commande... qu’ils n’engagent pas des frais si nous sommes deux ou trois à être intéressés !!

#178581 
03/03/2021 à 11:35 par daniel

D’accord pour une commande du livre "200 citations pour comprendre le monde passé, présent et à venir"
de Maxime Vivas et Viktor Dedaj

#178619 
03/03/2021 à 12:33 par ozerfil

@ Palamède,

BOurgeois BOhème : pas trop de questions à se poser !!

Bourgeois, c’est acquis - loin des réalités de la majorité des gens...
Bohême, ça reste à vérifier et difficile croire si j’en juge par la définition : "personne qui vit en marge, sans règles ni souci du lendemain "...

Il y a longtemps que ces couches aisées de la population se sont coulées dans le moule BCBG avec cette touche d’excentricité qui les fait s’estimer marginaux et rebelles... de salons feutrés où circule la "coco" !
Leurs préoccupations et soucis se situent dans la masturbation intellectuelle... et la luxure.
S’il leur reste quelque chose de marginal, ce n’est plus d’être "à la marge" mais en dehors, flottant au-dessus, du Monde réel, avec poudre, fumée et alcool !
Et si le souci du lendemain leur est étranger, ce n’est pas qu’ils s’en désintéressent dans un libertaire élan carpe diem : leur lendemain est assuré... et chante - sans idéal !

Je crois que les bobos sont loin des valeurs "bassement" terrestres mais dans l’éthérée fornication des mouches (et pas que...) propre aux gens sans soucis matériels quotidiens.

#178620 
03/03/2021 à 12:47 par ozerfil

@ Daniel et LGS,

Une édition à la manière du livre sur les Gilets Jaunes, avec une petite souscription d’aide au lancement.

Mais avec des liens pour le trouver et/ou des priorités pour se le procurer...
J’ai eu du mal avec le "Petit Livre Jaune " et je l’ai longtemps attendu !!

Le rêve serait une dédicace des auteurs pour les souscripteurs - ils ne vont malheureusement pas être des millions, rassurez-vous...

Allez, Viva las Dedajs/Victorious Maximus !!

#178621 
03/03/2021 à 14:41 par Assimbonanga

Je suggère que madame la ministre supérieure de l’enseignement diligente également une enquête scientifique sur le mot bobo, de la même manière qu’elle veut le faire sur islamo-gauchiste.
Pour savoir où se trouvent les dangereux individus sus-nommés, il faut tout d’abord déterminer le sens du concept, que ce soit pour islamo-gauchiste ou pour bobo. C’est la base du travail universitaire ! En préalable à l’étude, il faut nécessairement définir les mots de vocabulaire. Madame la ministre supérieure sait forcément tout ça puisqu’elle a fait des études supérieures et qu’elle a été présidente d’université. Quelle perversité se cache sous sa manœuvre politicienne ?

Je crois que ces qualificatifs en disent long sur ceux qui emploient ce vocabulaire. C’est plutôt un poncif, un préjugé, une idée reçue, un vocabulaire interne qui se comprend dans l’entre-soi, comme par capillarité.
Ceux qui sont censés être islamo-gauchistes ou bobos ne le savent pas eux-mêmes ! C’est ça qu’est rigolo. Remarquez, bien souvent, ceux qui sont fichés S ne le savent pas non plus... C’est un jugement posé de l’extérieur par des surveillants, des censeurs, des défenseurs d’un certain ordre qui aiment apposer des étiquettes.

Wikipédia Frédérique Vidal :
- "Sous sa présidence, des « diplômes d’établissement » en deux ans pour 4 000 € ont été instaurés, à la place de trois parcours de masters de biologie dont les tarifs étaient calqués sur ceux en vigueur, soit 256 euros. Des étudiants et enseignants-chercheurs dénoncent alors une « logique de privatisation » de formations universitaires. "

#178624 
03/03/2021 à 14:58 par Auguste Vannier

Moi aussi je suis d’accord pour une commande du livre "200 citations pour comprendre le monde passé, présent et à venir"
de Maxime Vivas et Viktor Dedaj
Par souscription aussi.

#178626 
03/03/2021 à 18:51 par ozerfil

"Je crois que ces qualificatifs en disent long sur ceux qui emploient ce vocabulaire. C’est plutôt un poncif, un préjugé, une idée reçue, un vocabulaire interne qui se comprend dans l’entre-soi, comme par capillarité.
Ceux qui sont censés être islamo-gauchistes ou bobos ne le savent pas eux-mêmes ! C’est ça qu’est rigolo. Remarquez, bien souvent, ceux qui sont fichés S ne le savent pas non plus... C’est un jugement posé de l’extérieur par des surveillants, des censeurs, des défenseurs d’un certain ordre qui aiment apposer des étiquettes.
" Assimbonanga...

C’est tout ? Tout ça aussi pour "bobo " ?!!

N’en jetez plus, la coupe est pleine !
Je viens de me découvrir "surveillant, censeur, défenseur d’un certain ordre " et "aimant apposer des étiquettes " !!

J’en conclue que vous ne connaissez pas de bobos... ou en êtes un, qui s’est reconnu, vexé d’être découvert et "cerné" !
A moins que nous n’utilisions (plutôt !) un terme auquel nous ne donnons pas le même sens...

Ce sont les bobos qui constituent l’ordre moral, font la mode et le bienséant, et s’imposent et imposent leur vision du Monde car ce sont eux, coupés des réalités terrestres, qui naviguent autour et dans les sphères du Pouvoir !!

Le genre "loft" Rive Gauche avec vue sur la Seine, villa à la mer et chalet à la montagne, tennis, squash, golf, voile, club de vol à voile, vêtements de marque à la mode, voiture sportive, berline de luxe, SUV de grande marque, l’esprit ouvert... sur leurs incontournables idées, ayant "des connaissances", "cher(e) ami(e)", "Roland" (Garros), "les Champs" (Elysées), le "dernier chic", Saint-Trop, Megève, Saint-Bart, ne dédaignant pas un saut en jet privé en Corse le week-end, soirées "in", rallyes, "shopping", jeune fille/jeune homme sorti(e) d’un catalogue à leur cou, des liasses de billets dans la poche ou la "Gold", qui se lèvent tôt... vers 9 heures et sont épuisés de ces incessantes sorties mondaines, ruinés par les impôts, "les Français sont injustes avec Nicolas et Emmanuel", "Anne H. est délicieuse", vivement la réouverture de "Maxim’s", "Bofinger" et du "Grillon", "je n’en peux plus de ces grèves et puants Gilets Jaunes", "les gens ne travaillent pas assez", "comment, vous ne connaissez pas... ?", "vous n’avez pas essayé... ?", "c’est le l’endroit où il faut aller", "les transports en commun, vous n’y pensez pas ?!!", le Vélib , "notre jeune bonne Arabe est remarquable", "Nous ne jurons que par Ingrid, étudiante suédoise en Erasmus, pour le nursing", etc, etc, etc...
Dites-moi que vous voyez VRAIMENT de qui je parle !!

#178635 
03/03/2021 à 18:52 par ozerfil

"Je crois que ces qualificatifs en disent long sur ceux qui emploient ce vocabulaire. C’est plutôt un poncif, un préjugé, une idée reçue, un vocabulaire interne qui se comprend dans l’entre-soi, comme par capillarité.
Ceux qui sont censés être islamo-gauchistes ou bobos ne le savent pas eux-mêmes ! C’est ça qu’est rigolo. Remarquez, bien souvent, ceux qui sont fichés S ne le savent pas non plus... C’est un jugement posé de l’extérieur par des surveillants, des censeurs, des défenseurs d’un certain ordre qui aiment apposer des étiquettes.
" Assimbonanga...

C’est tout ? Tout ça aussi pour "bobo " ?!!

N’en jetez plus, la coupe est pleine !
Je viens de me découvrir "surveillant, censeur, défenseur d’un certain ordre " et "aimant apposer des étiquettes " !!

J’en conclue que vous ne connaissez pas de bobos... ou en êtes un, qui s’est reconnu, vexé d’être découvert et "cerné" !
A moins que nous n’utilisions (plutôt !) un terme auquel nous ne donnons pas le même sens...

Ce sont les bobos qui constituent l’ordre moral, font la mode et le bienséant, et s’imposent et imposent leur vision du Monde car ce sont eux, coupés des réalités terrestres, qui naviguent autour et dans les sphères du Pouvoir !!

Le genre "loft" Rive Gauche avec vue sur la Seine, villa à la mer et chalet à la montagne, tennis, squash, golf, voile, club de vol à voile, vêtements de marque à la mode, voiture sportive, berline de luxe, SUV de grande marque, l’esprit ouvert... sur leurs incontournables idées, ayant "des connaissances", "cher(e) ami(e)", "Roland" (Garros), "les Champs" (Elysées), le "dernier chic", Saint-Trop, Megève, Saint-Bart, ne dédaignant pas un saut en jet privé en Corse le week-end, soirées "in", rallyes, "shopping", jeune fille/jeune homme sorti(e) d’un catalogue à leur cou, des liasses de billets dans la poche ou la "Gold", qui se lèvent tôt... vers 9 heures et sont épuisés de ces incessantes sorties mondaines, ruinés par les impôts, "les Français sont injustes avec Nicolas et Emmanuel", "Anne H. est délicieuse", vivement la réouverture de "Maxim’s", "Bofinger" et du "Grillon", "je n’en peux plus de ces grèves et puants Gilets Jaunes", "les gens ne travaillent pas assez", "comment, vous ne connaissez pas... ?", "vous n’avez pas essayé... ?", "c’est le l’endroit où il faut aller", "les transports en commun, vous n’y pensez pas ?!!", le Vélib , "notre jeune bonne Arabe est remarquable", "Nous ne jurons que par Ingrid, étudiante suédoise en Erasmus, pour le nursing", etc, etc, etc...
Dites-moi que vous voyez VRAIMENT de qui je parle !!

#178636 
03/03/2021 à 20:48 par Xiao Pignouf

Bobo est un oxymore qui ne veut rien dire et qui noie le poisson.

Soit on est bourgeois, soit on est bohème, pas les deux.

Ozerfil, je trouve votre définition caricaturale : selon elle, Johnny aurait été bobo.

Wiki : « Le concept apparaît en français sous la plume du professeur de sociologie Michel Clouscard, qui utilise l’expression de bourgeois libéral-libertaire dans Néo-fascisme et idéologie du désir (1973) : économiquement à droite et idéologiquement à gauche ; le plus souvent, le bobo se prétend du peuple tout en possédant un gros patrimoine et d’importants revenus ; il n’a par conséquent pas la mentalité d’un homme du peuple, qu’il soit prolétaire, artisan ou marginal. »

Voilà, c’est un bourgeois qui vote à gauche, s’entend aujourd’hui LAREM et avant elle le PS, c’est-à-dire une gauche qui n’a jamais eu de gauche que le nom et qui en 2021 chasse même à la droite extrême. Quant à se prétendre du peuple, les Gilets jaunes ont bien montré qu’il n’en était rien (Cf Berléand, Kassowitz et le sépulcral silence du monde des arts et de la culture qui ne pleurniche que quand leur portefeuille est touché (cf covid), le peuple sur le dos duquel ils vivent, ils s’en balancent du moment qu’il achète des tickets de ciné ou des dvds)

#178641 
04/03/2021 à 00:09 par François de Marseille

@ Ozerfil :

"Quel le sens profond de votre intervention à mon encontre ?!"

Je ne vois pas ce qu’il y a de profond dans ma remarque, mais je peux faire plus clair.
"Je suis pas misogyne, mais je constate", j’entends ça dans la bouche de l’écrasante majorité des flics pour le racisme...moi aussi je constate.
Et parmi ceux qui se cherchent le politicien professionnel le plus fiable, certains disent des choses qui me paraissent pertinentes, d’autres non.
Désolé au passage pour la lenteur de ma réponse. Aucun dédain de ma part, j’avais raté la question.

#178643 
04/03/2021 à 08:46 par ozerfil

@ Xiao,

« On ne peut être bourgeois et bohême  » et « ma définition de bobo est caricaturale » ...

Je me cite - sans prétention, c’est pour m’expliquer :
" Bohême, ça reste à vérifier et difficile croire si j’en juge par la définition : "personne qui vit en marge, sans règles ni souci du lendemain " et ce qui suit...

Il me semble que j’ai balayé la notion de bohême acollée à bourgeois, non ?!!
Johnny jouait bien les rebelles avec ses vêtements, ses chansons et son style de vie délétère, il n’y avait pourtant pas plus intégré que lui au Système : le parfait FAUX bohême que je décris, mais le VRAI bourgeois !

« Economiquement à droite et idéologiquement à gauche ; le plus souvent, le bobo se prétend du peuple tout en possédant un gros patrimoine et d’importants revenus ; il n’a par conséquent pas la mentalité d’un homme du peuple, qu’il soit prolétaire, artisan ou marginal. » Michel GLOUSCART

Avec les mots choisis et la construction de texte d’un Penseur et en introduisant le clivage gauche-droite, sa définition se rapproche beaucoup de ma longue description (...), non ?!!

Avoir "un gros patrimoine et d’importants revenus" fait que la plupart de ceux qui en bénéficient sont politiquement classés (et se classent eux-mêmes) à droite mais est-ce si simple bien que cela se vérifie en pratique ?

Attention, car, A CE TITRE, JL Mélenchon ne serait pas de Gauche !!

Etre de droite ou de gauche n’est-il pas plus une conception de la vie et des rapports sociaux qu’une simple équation basée sur des signes extérieurs de richesse ou de pauvreté ?!!
S’il en était ainsi, le Pouvoir serait aux mains du Peuple !!

Il y a des riches (très peu !) aux idées sociales et des prolétaires (trop !!) aux idées individualistes...

J’élargis un peu mon propos : le Système fait croire au Peuple qu’il rêve et peut accéder à la richesse en lui faisant miroiter ses fastes, mais, en réalité, le Peuple rêve surtout, sans en avoir conscience, à ne plus subir les tracas financiers du quotidien ; c’est sur ce point qu’il faut l’éclairer !

« Un homme est riche de tout ce dont il peut se passer. » Henri David THOREAU

Bien sûr qu’un compte en banque bien rempli facilite la vie et qu’un immense appartement-terrasse avec vue est mieux qu’un petit appartement au second étage avec vis-à-vis, mais que fait-on de plus avec l’un qu’avec l’autre si ce n’est de pouvoir acheter plus et avoir plus de place ; est-ce si primordial ?!!
Pareil pour les vêtements, la voiture et tout ce luxe dont on nous fait envie et rêver...
Je ne dis pas qu’il faut se contenter du minimum mais que rêver au summum n’est pas indispensable et rend malheureux car est inaccessible sans des talents particuliers...

J’ai hérité d’un "grand" terrain de famille... et j’en utilise un tiers, le reste me pose plus de problèmes qu’autre chose en temps et coût d’entretien : ça fait riche (je ne le suis pas et il est invendable car classé agricole) et c’est inutile !!
Ma (modeste) maison a quatre chambres... dont trois vides depuis que les enfants sont partis !
A méditer...

Ce sont des patrimoines ?
La belle affaire une fois que je serai mort et que l’Etat se sera grassement servi sur mes enfants !!
Là encore, une notion de riche pour qui les droits de succession ne sont pas un problème...

Revenons sur Terre et à des valeurs humaines et solidaires, détachons-nous de la quête matérielle jamais satisfaite, même pour le plus riche des riches !!

#178654 
04/03/2021 à 14:56 par Assimbonanga

@Oezrfil, je crois que je vois ! Ce sont les bourgeois. Pourquoi laisser tomber ce mot qui va si bien pour le remplacer par un autre ? Ceux que vous décrivez seraient même de grands bourgeois.

L’image, l’imaginaire que j’avais, perso, mais c’est subjectif, des bobos, c’étaient des urbains, ayant les moyens de vivre en centre-ville, aimant la culture, le milieu intello, les rencontres, le théâtre, musique, trad ou classique, sans être toutefois très riches. Vie de quartiers, fripes, recyclerie, écolo, les gosses à l’école du quartier, parfois école catho.
Il y a autant de définitions du bobo que de gens qui emploient ce mot. Je crois que Le Pen aime bien fustiger le bobo et c’est pourquoi moi, je préfère ne pas reprendre les trucs souillés par cette malhonnête personne. Un jour, j’ai vexé une amie plutôt de droite versant Wauquiez car j’ai cru reconnaître des bobos dans le style de vie de ses enfants alors qu’ils sont parfaitement conservateurs-tradi et écoles catho ! C’est dire si le terme est flou et subjectif.

#178670 
04/03/2021 à 15:31 par Assimbonanga

@Ozerfil, de mémoire, chacun de tes enfants héritera de 100 000€ sans frais de succession. Sans parler que, si tu as des assurances vie, là non plus, il n’y a pas de droits de succession. As-tu des craintes pour ce qui dépasse ? Penses-tu vraiment que l’Etat va se servir grassement sur ta dépouille ?

Concernant Mélenchon, de fait, c’est un bourgeois. On n’y peut rien et c’est bien pourquoi la fachosphère entretient la rumeur de la "fortune" de Mélenchon. C’est pour pointer ce discret paradoxe. Il faut que Mélenchon ait la foi socialiste (au sens bolivarien) bien accrochée pour surmonter son embourgeoisement et l’important c’est qui il fréquente. Il faut impérativement que ses fréquentations soient dans le milieu populaire, ouvrier, précaire. C’est ce qui peut le différencier d’un Macron qui ne fréquente que le patronat, les start-uppers, Bernard Arnaud ou Philippe de Villiers.
Avez-vous vu ce reportage extrêmement superficiel de France Info : Industrie : une formation gratuite pour les jeunes décrocheurs Mélenchon, comme vous ou moi, serait capable d’en faire une analyse "socialiste" : cette école financée par le grand patronat fabrique une main d’oeuvre sur mesure pour les demandes industrielles et se permet au passage de dénigrer l’éducation nationale dont elle n’a pas à honorer les grandes missions. Voilà ce qu’est Macron, un rouage du système capitaliste international. Son serviteur zélé. Voilà ce qui différencie droite et gauche. Ce genre d’école aura tendance à se généraliser avec les Marx Thierry, les Blanquer, les Vidal et autres fondations, Total ou autre. On s’américanise.

Au fait, fachosphère est-il un mot défini par la faculté ? Moi, je vois très bien de quoi il s’agit. Je dirais que la fachosphère gangrène, à Lyon, à Paris...

#178671 
05/03/2021 à 08:33 par ozerfil

@ Assimbonanga,

Je comprends mieux vos réserves sur le mot "bobo" s’il évoque pour vous Le Pen !! Mais, pour moi, elle fait partie de ce monde...

Les bobos sont des bourgeois pseudo-marginaux qui se la jouent "peuple", révoltés et en lutte contre le Système... dont ils sont les plus ardent soutiens objectifs !

Dans mon esprit, Les bourgeois se différencient des bobos dans le sens où ils n’ont pas ce côté frelaté et trompeur : les bourgeois assument, reconnaissent et font la promotion leur idées libérales et conservatrices.
A choisir, je préfère savoir à qui j’ai réellement affaire !!

Exemple : les macronistes, qui se positionnent en "ni-ni", ni-gauche ni-droite, ont abusé les gens avec ça, ne sont en fait que des bourgeois venus au secours de la droite en perte de crédit, parés du titre de "femmes et hommes de terrain", prétendument sans expérience ni choix politiques mais en fait très imprégnés des idées de droite dans ce "savant" mélange d’anciens de l’UMP et du PS - PS si bien et si facilement reconverti au complet libéralisme !
Leur troisième voie UMPS (désolé si Le Pen utilise ce terme, c’est une réalité démontrée par LREM...) est une illusion attrape-voix - même leurre que les gauchistes et... le FN/RN !!

Le problème, c’est que les Français ont progressivement éventé toutes les supercheries, que la Gauche n’offre pas de réelle perspective de victoire ni même d’être au second tour, et que cela laisse la porte grande ouverte à Le Pen et Macron - avec des réserves sur les sondages pour Macron, surtout très populaire dans les médias asservis qui jouent "à fond" la carte FN/RN en espérant à nouveau s’appuyer sur le "vote républicain" pour remporter la Présidentielle...
Le Pen, démagogue, bénéficie, il faut l’avouer, d’un réel crédit populaire, bien que son programme n’ait rien à voir avec l’impression qu’elle veut en donner, en particulier sur le volet social où elle soutient le patronat, - comme l’UE, l’OTAN et la Mondialisation...
A mon avis, Macron sera balayé et nous aurons un duel droite et extrême droite au second tour : ENCORE un choix par défaut pour nous !!
Et la même politique dévastatrice pour le Social et nos Libertés se poursuivra...

Si JL Mélenchon veut être la surprise du premier tour, il ne doit pas s’occuper des autres - le combat contre le FN/RN, c’est lourd, pénible et on s’en fout : que la Gauche atteigne le second tour, gagne, fasse ENFIN une VRAIE politique de Gauche * et le parti de Le Pen retournera de lui-même aux oubliettes !!
Il faut promouvoir et défendre sans cesse et sans failles le Social, la Liberté et Démocratie mises à mal depuis des années : LIBERTES, SOCIAL et DEMOCRATIE !!!
LSD, ça les fera jaser...

Mais JL Mélenchon et LFI ne peuvent pas s’empêcher de promouvoir le TRES CLIVANT sociétal... alors qu’il fait naturellement partie des valeurs de Gauche !!
Et c’est d’autant plus inutile que les autres partis, ne négligent plus** le sociétal car il a un poids électoral : ce n’est donc plus un vrai "cheval de bataille" spécifique à un camp...

*surtout pas un reniement à la Syriza et Podemos !!
**en dehors du FN/RN qui s’appuie sur des thèmes plus "traditionnels"...

#178683 
06/03/2021 à 11:10 par Xiao Pignouf

@Ozerfil

Pardon, j’avais mal lu votre com.

Attention, car, A CE TITRE, JL Mélenchon ne serait pas de Gauche !!

Non, ce sont les gens qu’on qualifient de bobos qui ne sont pas de gauche. Du moins, ils ont le coeur à « gauche » mais le porte-feuille à droite. Et j’ai mis « gauche » entre guillemets, parce que c’est une fausse gauche que son prétendu attachement au doctrines sociétales maquille en gauche aux dépens du social avec pour effets davantage de privations de libertés et de cet étouffant politiquement correct. Le sociétal paralyse, phagocyte le débat public de la même manière.

Mélenchon a un patrimoine qu’il a accumulé par ses fonctions politiciennes, mais son engagement n’en a pas été atteint. Il est de gauche et il travaille pour le peuple.

#178712 
06/03/2021 à 11:36 par Assimbonanga

@Ozerfil, très contente de voir ton petit mot " Je comprends mieux, etc."
Je n’aime pas être en conflit ni en froid. Pardon d’être brutale dans mes manières.

#178715 
06/03/2021 à 18:50 par ozerfil

@ Xiao et Assimbonanga,

Aucun problème : nous discutons librement, nos pouvons avoir des avis divergents qui, la plupart du temps s’avèrent être, après éclaircissements, des incompréhensions !!

Concernant JL Mélenchon, c’est bien sûr PLUS son engagement que sa situation sociale qui compte...
Et il a même du mérite à savoir s’extraire de son aisance matérielle pour s’intéresser aux difficultés des autres !!
Ils sont si rares dans ce cas.
Ceux qui l’attaquent sur ce point sont simplement à court d’arguments !

« Et j’ai mis « gauche » entre guillemets, parce que c’est une fausse gauche que son prétendu attachement au doctrines sociétales maquille en gauche aux dépens du social avec pour effets davantage de privations de libertés et de cet étouffant politiquement correct. Le sociétal paralyse, phagocyte le débat public de la même manière. » Xiao

Géniales analyses !

Cette gauche attachée à l’ordre établi, moralisatrice, faisant passer le sociétal AVANT le social, n’a en fait RIEN de Gauche : ce sont des gens passés à droite qui veulent se donner bonne conscience en se souvenant de ce qui est foncièrement de Gauche et ne coûte pas cher à défendre mais que leurs paroles et actes profonds démentent...

Ah, ces soutiens des "Restos du Coeur"... bien ancrés à droite, ces défenseurs des causes des enfants sexuellement maltraités et de ceux qu’on fait travailler, des causes féminines, animales, écologiques : des enfoncements de porte ouvertes !!!
Qui peut ne pas être sensible à ces causes ?!!

S’engager pour ce que tout le monde ne peut que défendre, c’est ne rien faire !!

S’engager, c’est prendre le risque d’aller contre le mode de pensée unique et s’attaquer à la cause des problèmes... et là, c’est le grand vide !!

Où sont ces humanistes de pacotille lorsqu’il faut dénoncer l’emprisonnement de J. Assange, les guerres illégales qui ont dévasté et ruiné des pays prospères, dénoncer des embargos qui affament et privent de soins des peuples de Cuba à la Syrie, en passant par le Venezuela, La Corée du Nord et l’Iran ; le sort des Palestiniens, les flagrantes inégalités du Monde, la Mondialisation, etc... de VRAIES causes ?!!

#178725 
07/03/2021 à 21:06 par ozerfil

@ LGS,

/ Pourquoi ne pas remettre la petite appréciation (cœur/pouce...) qu’on pouvait faire sur un article sans intervenir ?

Cela permettrait deux choses :

- ne pas avoir à répondre à quelqu’un tout en donnant un avis positif - il est pénible pour soi et pas très intéressant pour les autres de reprendre un propos juste pour l’approuver,
- savoir ce qu’on a écrit a provoqué chez les autres - si c’est apprécié ou pas, une ineptie ou pas, s’il faut corriger un propos mal compris, etc...

A mon humble avis, il faudrait demander cette règle de conduite : que tout jugement négatif soit motivé afin de permettre une réponse/mise au point de l’auteur...

/ N’y a-t-il pas moyen, comme sur certains sites d’être avisé d’une réponse dans un article ou on est intervenu ?

Ce serait pratique pour assurer le suivi d’une conversation...

/ Ecartez-vous l’idée d’une souscription (ou est-elle impossible par contrat ou que sais-je...) pour rééditer l’ouvrage sur les 200 citations de Maxime et Viktor ?

J’aimerais - égoïstement... - le voir et l’avoir !
Je suis certain qu’il ferait un malheur !!

Merci par avance de vos attention et réponse...

#178742 
RSS RSS Commentaires
   

Les Chinois sont des hommes comme les autres
Maxime VIVAS
Zheng Ruolin (Ruolin est le prénom) publie chez Denoël un livre délicieux et malicieux : « Les Chinois sont des hommes comme les autres ». L’auteur vit en France depuis une vingtaine d’années. Son père, récemment décédé, était un intellectuel Chinois célèbre dans son pays et un traducteur d’auteurs français (dont Balzac). Il avait subi la rigueur de la terrible époque de la Révolution culturelle à l’époque de Mao. Voici ce que dit le quatrième de couverture du livre de ZhengRuolin : « La Chine se (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Lorsque l’on tente, comme ce fut le cas récemment en France, d’obliger une femme à quitter la Burqa plutôt que de créer les conditions où elle aurait le choix, ce n’est pas une question de libération mais de déshabillage. Cela devient un acte d’humiliation et d’impérialisme culturel. Ce n’est pas une question de Burqa. C’est une question de coercition. Contraindre une femme à quitter une Burqa est autant un acte de coercition que l’obliger à la porter. Considérer le genre sous cet angle, débarrassé de tout contexte social, politique ou économique, c’est le transformer en une question d’identité, une bataille d’accessoires et de costumes. C’est ce qui a permis au gouvernement des Etats-Unis de faire appel à des groupes féministes pour servir de caution morale à l’invasion de l’Afghanistan en 2001. Sous les Talibans, les femmes afghanes étaient (et sont) dans une situation très difficile. Mais larguer des "faucheuses de marguerites" (bombes particulièrement meurtrières) n’allait pas résoudre leurs problèmes.

Arundhati Roy - Capitalism : A Ghost Story (2014), p. 37

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.