RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Fous de balles

FOUS DE BALLES

Juin 2014, les choses ne vont guère mieux qu’hier
Faut encore attendre un peu
C’est ce douze juin que s’ouvrira la Coupe du Monde de Football
Et dès lors, tout ira mieux pour une bonne partie du monde

Fini les soucis du quotidien qui s’égrènent
Le bruit des enfants sera couvert par le bruit des stades
Et le bruit des médias qui sauront prodiguées la joie jusqu’à l’hystérie
Collectivement transmissible dans un contexte de ferveur partagée

Enfin reviendront les jours heureux de notre enfance
Avec ou sans un papa, heureux comme un enfant
Qui s’amuse toujours et encore à faire tourner un ballon sur un bout de terre plate
Bienheureux les simples, car ils verront Dieux (ça n’est pas de moi)

Je n’irai pas plus loin dans une hypothèse qui m’échappe un peu
Mais je vous recommande quand même
La lecture d’un petit ouvrage, néanmoins assez grand
Du hold-up de la finance sur les « fous de balles »
En France et ailleurs, dans le monde du football mondialisé

« Comment ils nous ont volé le football »
Editions FAKIR http://www.fakirpresse.info/Commander-le-livre-Comment-ils.html

Pour ceux qui veulent en savoir plus
Et ceux qui resteront peut-être et toujours encore des fous de balles
Et tous les autres, qui se posent encore des questions

Mais les rares exceptions ne confirment pas la règle
Dans ce monde perverti aux dogmes de la finance

Feufollet

URL de cet article 25851
  

Gabriel Péri : homme politique, député et journaliste
Bernard GENSANE
Mais c’est vrai que des morts Font sur terre un silence Plus fort que le sommeil (Eugène Guillevic, 1947). Gabriel Péri fut de ces martyrs qui nourrirent l’inspiration des meilleurs poètes : Pierre Emmanuel, Nazim Hikmet, ou encore Paul Eluard : Péri est mort pour ce qui nous fait vivre Tutoyons-le sa poitrine est trouée Mais grâce à lui nous nous connaissons mieux Tutoyons-nous son espoir est vivant. Et puis, il y eu, bien sûr, l’immortel « La rose et le réséda » qu’Aragon consacra (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB.

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.