Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Fous de balles

FOUS DE BALLES

Juin 2014, les choses ne vont guère mieux qu’hier
Faut encore attendre un peu
C’est ce douze juin que s’ouvrira la Coupe du Monde de Football
Et dès lors, tout ira mieux pour une bonne partie du monde

Fini les soucis du quotidien qui s’égrènent
Le bruit des enfants sera couvert par le bruit des stades
Et le bruit des médias qui sauront prodiguées la joie jusqu’à l’hystérie
Collectivement transmissible dans un contexte de ferveur partagée

Enfin reviendront les jours heureux de notre enfance
Avec ou sans un papa, heureux comme un enfant
Qui s’amuse toujours et encore à faire tourner un ballon sur un bout de terre plate
Bienheureux les simples, car ils verront Dieux (ça n’est pas de moi)

Je n’irai pas plus loin dans une hypothèse qui m’échappe un peu
Mais je vous recommande quand même
La lecture d’un petit ouvrage, néanmoins assez grand
Du hold-up de la finance sur les « fous de balles »
En France et ailleurs, dans le monde du football mondialisé

« Comment ils nous ont volé le football »
Editions FAKIR http://www.fakirpresse.info/Commander-le-livre-Comment-ils.html

Pour ceux qui veulent en savoir plus
Et ceux qui resteront peut-être et toujours encore des fous de balles
Et tous les autres, qui se posent encore des questions

Mais les rares exceptions ne confirment pas la règle
Dans ce monde perverti aux dogmes de la finance

Feufollet

URL de cet article 25851
   
Viêt Nam, voyages d’après-guerres
André BOUNY
Nul mieux qu’un écrivain ne peut faire découvrir un pays. Que saurions-nous de l’Écosse sans Boswell et Johnson et comment nous représenterions-nous la magnificence de l’Orient au XVIe siècle sans les Pérégrinations de Fernaõ Mendes Pinto ? André Bouny s’inscrit dans cette lignée de voyageurs. Sa plume trace avec précision ce que tous les sens perçoivent du Viêt Nam traversé. Elle le fait doublement en accompagnant son texte de ses prodigieux dessins à la mine de plomb qui emmènent le lecteur de Hanoi à (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Des millions de gens ont vu tomber une pomme, Newton est le seul qui se soit demandé pourquoi.

Bernard Baruch


Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
10 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.