RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Interview de Ben Lawrence, réalisateur du documentaire « Ithaka » sur l’affaire Assange (EN/FR)

Interview de Ben Lawrence, le réalisateur du documentaire « Ithaka » (2023) consacré à l’affaire Assange, par Nadia Genet du Comité de soutien Assange. Enregistrée en visioconférence le 6 octobre 2023 à Paris et Sydney.

« Ithaka » a été produit par Shipton House, Film Victoria et Screen Australia. Il est distribué en France par Les Mutins de Pangée.

Présentation du film :
La campagne pour libérer Julian Assange prend une dimension intime dans ce portrait documentaire du combat d’une famille pour sauver un proche. Nous suivons ici au plus près John Shipton et Stella Assange, respectivement le père et l’épouse du fondateur de WikiLeaks. Sans doute le prisonnier politique le plus célèbre au monde, le journaliste Julian Assange est l’emblème d’un bras de fer international sur la liberté de la presse, la corruption gouvernementale et les crimes de guerre impunis. Pour les membres de sa famille qui risquent de le perdre à jamais dans l’abîme du système judiciaire états-unien, cependant, cette lutte entre David et Goliath est personnelle – et, avec sa santé déclinante dans une prison britannique de haute sécurité et Washington mettant tout en œuvre pour l’extrader, le temps est compté.

Pour voir « Ithaka » en VOD, aller sur la plateforme CinéMutins :
https://www.cinemutins.com/ithaka-le-combat-pour-liberer-assange

Pour voir le film en salle accompagné d’un débat, surveiller l’agenda des projections sur le site des Mutins de Pangée :
https://www.lesmutins.org/projections

Interview : Nadia Genet
Montage : Olivier Garousse
Traduction et sous-titres : Viktor Dedaj, Laurent Dauré

URL de cet article 39288
  

Même Thème
La traque des lanceurs d’alerte
Stéphanie Gibaud
Préface de Julian Assange Les lanceurs d’alerte défrayent l’actualité depuis une dizaine d’années. Edward Snowden, Chelsea Manning et Julian Assange sont révélateurs des méthodes utilisées pour faire craquer ceux qui ont le courage de parler des dysfonctionnements et des dérives de notre société. Pourtant, ces héros sont devenus des parias. Leur vie est un enfer. Snowden est réfugié en Russie, Assange dans une ambassade, Manning était en prison, Stéphanie Gibaud et bien d’autres sont dans une situation (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ce n’est pas la conscience des hommes qui détermine leur existence, c’est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience.

Karl Marx

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.