RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

L’Équateur a déchu Julian Assange de sa nationalité

Le fondateur de WikiLeaks, qui a reçu la nationalité équatorienne en janvier 2018, en a été déchu par décision de justice en juillet 2021.

Mercredi soir, le journal La Razon informe que la justice équatorienne a formellement révoqué la citoyenneté de Julian Assange, le fondateur de Wikileaks qui se trouve actuellement dans une prison britannique.

La nullité de sa naturalisation a été indiqué dans une lettre qui traitait d’une réclamation présentée par le ministère des Affaires étrangères du pays sud-américain. La naturalisation est considérée comme dommageable lorsqu’elle est accordée sur la base de la dissimulation de faits pertinents, de faux documents ou de fraude.

Les autorités équatoriennes affirment que la lettre de naturalisation de Julian Assange comportait de multiples incohérences, des signatures différentes, une possible altération de documents et des frais impayés.

Carlos Poveda, l’avocat d’Assange, a déclaré à l’Associated Press (AP) que la décision avait été prise sans procédure régulière et qu’Assange n’avait pas pu comparaître dans l’affaire. « A la date susmentionnée [Julian Assange] a été privé de sa liberté et avec une crise sanitaire à l’intérieur du centre de privation de liberté où il était détenu », a déclaré l’avocat cité par La Razon.

Julian Assange, 50 ans, est incarcéré à la prison de haute sécurité de Belmarsh à Londres depuis son arrestation en avril 2019 pour avoir manqué sa caution sept ans plus tôt lors d’une bataille juridique distincte. En janvier un tribunal de Londres a refusé l’extradition aux autorités étasuniennes, puisque le prisonnier présente des symptômes de dépression et des tendances suicidaires.

Source

»» http://www.observateurcontinental.fr/++cs_INTERRO++module=news++cs_AMP++amp ;action=view&id=2950
URL de cet article 37257
  

Même Thème
L’Affaire Assange, histoire d’une persécution politique
Nils MELZER
L’affaire Assange, c’est l’histoire d’un homme persécuté et maltraité pour avoir révélé les sordides secrets des puissants, notamment les crimes de guerre, la torture et la corruption. C’est l’histoire d’un arbitraire judiciaire délibéré dans des démocraties occidentales qui tiennent par ailleurs à se présenter comme exemplaires en matière de droits de l’homme. C’est l’histoire d’une collusion délibérée des services de renseignement dans le dos des parlements nationaux et du grand public. C’est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le cynisme particulier des États-Unis est que durant toute l’existence de Cuba révolutionnaire, ils ont délibérément cherché une stratégie pour étrangler le pays, discriminer son peuple et détruire l’économie.

Maria Zarajova
porte-parole du Ministère des Affaires Étrangères de Russie

Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.