RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Les salariés de psa Aulnay, investissent le congrès des maires.

les licenciements de masse continuent, les riches s’enrichissent encore plus alors que les pauvres s’appauvrissent... la crise n’existe pas.

Le jeudi 22 novembre 2012, a eu lieu le 95ème congrès des maires de France.

Ce congrès a été investie par une trentaine de salariés de l’usine psa Peugeot-Citroën d’Aulnay sous bois.

Ces salariés étaient intervenus dans ce congrès pour défendre les ouvriers de psa, menacés de licenciement.

Avec des slogans «  non au licenciements », ces salariés se sont battus contre cette insupportable injustice.

Mr Mercier, délégué syndical de psa Aulnay sous bois, a déclaré «  on demande un rendez-vous express avec le gouvernement, pour se mettre autour de la table et garantir l’emploi et les salaires des salariés de Peugeot ».

Après quelques temps d’une lutte acharnée, ces salariés décrocheront un rendez-vous au ministère du travail.

rappel historique.

C’est en 1965 que sera crée le groupe Peugeot.

En 1976 Peugeot va fusionner avec Citroën, le groupe devient psa Peugeot-Citroën.
La marque Chrysler fera son entrée dans le capital de psa, en 1978.

En 2012, le groupe général Motors, à son tour, fera l’entrée dans le capital de psa Peugeot-Citroën à hauteur de 7%.

une annonce choc !

Il y a quelques mois, la direction de psa Peugeot-Citroën, annonçait un plan de licenciement de masse.

D’ici 2014, 8000 emploies seraient supprimés à travers la France, dont 3000 sur le site d’Aulnay sous bois.

D’après la direction de psa, 1500 ouvriers seront reclassés en interne, c’est-à -dire à l’intérieur du groupe psa Peugeot-Citroën, et 1500 en externe.

Suite au luttes engagées par les salariés de psa Aulnay, le gouvernement et surtout son ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, s’était saisi du dossier.

Des promesses concernant la sauvegarde des emploies des salariés de l’usine, seront même présentées.

Évidement, ces promesses du gouvernement vont très vite «  prendre bouillon ».

Effectivement, le rapport de l’expert mandaté par le gouvernement «  confirme la grande fragilité du groupe ».

Fragile ! Le groupe Peugeot-Citroën a pour l’année 2011, un chiffre d’affaires de 60 milliards d’euros.

Entre 1999 et 2011, le groupe a distribué près de 3 milliards d’euros à ses différents actionnaires.

Psa Peugeot-Citroën possède plusieurs filiales :

- «  faurecia » avec un chiffre d’affaire de 16,2 milliards d’euros.

- «  gefco » avec un chiffre d’affaire de 3,8 milliards d’euros.

- la banque psa finance, dont l’état apporte sa garantie, notamment pour financer les crédits accordés aux acheteurs de voitures.

Sans oublier son dirigeant, Philippe Varin, qui perçoit un salaire de 1.300.000 euros/ an.

les conséquences.

Apparemment cette fragilité se ressent surtout chez les ouvriers du groupe, moins dans la direction et chez les actionnaires.

pendant le congrès des maires, les salariés de l’usine d’Aulnay sous bois crient pour slogan «  salariés licenciés, communes asphyxiées ».

Bien sur, puisque ces restructurations auront un impact sur les sous-traitants industriels de psa.

Beaucoup de ces industriels sont situés à Montreuil, Stains ou st Ouen, des villes se situant dans le département de la seine st Denis (93).

Ceci, en plus des licenciement de psa Aulnay, vont s’ajouter à des conditions économiques et sociales très difficiles dans ce département.

Précarité, injustice, discrimination, chômage déjà très élevé, tout ceci va attiser les tensions urbaines.

Car ce département est constitué le plus souvent par des quartiers populaires, qui s’étaient embrasés pendant les émeutes de 2005.

jimmy dalleedoo

URL de cet article 18442
  

Un autre capitalisme n’est pas possible
Rémy HERRERA
Le capitalisme est en crise. Il pourrait même s’agir d’une des plus graves crises de l’histoire moderne. Et pourtant, à suivre l’actualité au jour le jour, l’opinion publique peut avoir le sentiment que cette crise est déjà derrière nous. Or, le pire est sans doute encore à venir, malgré les propos rassurants tenus et les aménagements envisagés. En effet, la réactivation annoncée de l’intervention étatique a notamment pour objet la négation de la nature de biens publics à la fois gratuits et libres de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les Occidentaux ont pour système de soutenir et de porter aux nues à l’Est des gens qu’ils s’empresseraient de jeter en prison chez eux.

Slobodan Despot

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
122 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
44 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.