RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Lettre à Obama

Les Cinq comme Nelson Mandela sont restés dignes et fidèles à leurs convictions durant toutes ces années de leur longue détention, qui n’est hélas pas terminée pour quatre d’entre eux...

Monsieur le Président,

Lors de votre séjour en Afrique du Sud vous n’avez pu être reçu par Monsieur Nelson Mandela. Ce grand homme qui a eu 95 ans le 18 juillet dernier était trop affaibli pour vous rencontrer.

Nul doute que si vous aviez pu avoir un échange avec Nelson Mandela, il vous aurait parlé des cinq patriotes Cubains Gerardo Hernández, Antonio Guerrero, Fernando González, René González et Ramón Labañino dont la vie présente de nombreuses similitudes avec la sienne.

Le 18 septembre prochain marquera le quinzième anniversaire de l’arrestation de ces Cubains qui ont reçu des encouragements du monde entier, et parmi eux, ceux du peuple d’Afrique du Sud, et de Nelson Mandela en personne..

Les Cinq comme Nelson Mandela ont été injustement jetés en prison, et ont été condamnés à de lourdes peines après une parodie de procès.

Les Cinq comme Nelson Mandela sont restés dignes et fidèles à leurs convictions durant toutes ces années de leur longue détention, qui n’est hélas pas terminée pour quatre d’entre eux.

Les Cinq comme Nelson Mandela ont lutté contre l’apartheid, et trois d’entre eux ont même combattu en Angola.

Pendant les 17 interminables et épouvantables mois d’isolement dans leurs cellules de la prison de Miami, le trou, penser au sort de Nelson Mandela a été pour les Cinq une source de réconfort qui les a aidés à ne pas sombrer dans la folie.

A la famille de Mandela, lors d’une visite privée durant votre séjour en Afrique du sud, vous avez déclaré que cet homme était une source d’inspiration personnelle et une source d’inspiration pour le monde.

Monsieur le Président, laissez-vous guider par cette source d’inspiration, et libérez les Cubains. Vous en avez la possibilité. Vous agiriez ainsi dans le sens de la justice, et rendriez possible de nouvelles relations entre votre pays et Cuba. Ce serait le plus bel hommage rendu à Nelson Mandela.

Recevez, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments humanistes les plus sincères.

Jacqueline Roussie

Monsieur le Président Obama
1600 Pennsylvania Avenue N.W.
Washington DC 20500 (USA)

Le premier août 2013

Copies envoyées à : Mesdames Michelle Obama, Nancy Pelosi, Kathryn Ruemmler, Janet Napolitano, à Messieurs. Joe Biden, John F. Kerry, Harry Reid, Eric Holder, Denis MacDonough, Pete Rouse, Rick Scott, et Charles Rivkin, ambassadeur des Etats-Unis en France.


URL de cet article 21990
  

Même Thème
Cinq Cubains à Miami
Maurice LEMOINE
6 octobre 1976, La Barbade : un attentat détruit en vol un DC-8 de la Cubana de Aviación (soixante-treize morts). 12 avril au 4 septembre 1997 : une série d’explosions frappe les hôtels de La Havane. A l’origine de ces actions terroristes qui, depuis 1959, ont fait plus de 3 400 morts à Cuba : Miami ; la très honorable « Fondation » ; quelques personnages ténébreux : Luis Posaril, Pepper Nández, Jorge Maskano, le docteur Orlando… Une même obsession les habite : en finir avec le régime et faire la peau (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Soit dit en passant, c’est une chose assez hideuse que le succès. Sa fausse ressemblance avec le mérite trompe les hommes.

Victor Hugo

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.