Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Macron l’Américain

On m’a dit (j’ai vérifié, ce n’est pas un fake news) que Macron a été ovationné par des étudiants, qu’il passe à la télé sans traiter les citoyens de « fainéants, illettrés, alcooliques », qu’il est devenu écolo au point de pratiquer l’arboriculture, qu’il est affectueux jusqu’aux bisous avec un dirigeant politique qui n’est pas à LREM. En plus, il parle la langue.

De sorte que je me demande s’il ne s’est pas trompé de pays en 2017 en candidatant pour la présidence de la République.

Théophraste R. (Chef du bureau de l’émigration).

URL de cette brève 5803
https://www.legrandsoir.info/macron-l-americain.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
27/04/2018 à 18:24 par irae

Que nenni.
Candidat de la finance et de l’oligarchie libérale il a été élu.
Pas d’erreur.

#147970 
27/04/2018 à 19:25 par mandrin

c’est bien là qu’on peu réaliser que le petit macron n’est qu’un poulet volontaire "coq"... passé au chlore ; (normes sanitaire outre atlantique)...doit t’ on craindre une attaque chimique imminente depuis son retour en France ?

#147972 
27/04/2018 à 19:33 par François Lemoine

Sur cette photo il me semble reconnaître ce grand couillon d’Averell Dalton et Rantanplan le chien le plus bête de l’Ouest... Quelqu’un pourrait-il confirmer ?

#147973 
27/04/2018 à 23:26 par Assimbonanga

Vraie photo ou photomontage ? J’adore. C’est tellement vrai, même si c’est un collage. Et le petit cartable ! Détail trop trop trogneux. AAA+

#147980 
28/04/2018 à 00:55 par Renard

Un désastre sa tournée américaine au petit chérubin, en se faisant passer pour un grand humaniste là-bas et en se comportant comme un apprenti tyran ici, macron laisse apparaître un double discours qui va monter comme une sale moutarde au nez des français.

Et magnifique aussi la photo, tellement représentatif..

#147986 
28/04/2018 à 06:29 par franck-y

Je poste ça ici, puisqu’on se marre. Samedi soir 28 sur Arte, 20h50, Karl Marx - Penseur visionnaire. Avec l’expert que le monde entier nous envie, dois-je vraiment le nommer, Jacques Attali !

#147988 
28/04/2018 à 22:30 par Autrement

Alors préférons les Russes ! Écoutez un peu ça :
https://www.youtube.com/watch?v=RnkQxpcBtes

#148024 
RSS RSS Commentaires
   
LA FIN DU CAPITAL - Pour une société d’émancipation humaine
André Prone
Le capitalisme fait subir aux peuples sa crise mondiale. Mais derrière les terribles épreuves de ses ruses alternatives pour en sortir et malgré l’échec douloureux des pseudo-socialismes laissant place à un entredeux mondes, se construit pas à pas une nouvelle conscience sociale qui apprend, dans la révolte parfois désespérée ou la révolution, à combattre la corruption et les dérives mafieuses d’un système profondément gangrené. Les deux conflits mondiaux au nom de l’Empire et de la Barbarie, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

(...) quelqu’un a dit il y a vingt ans : "vous pouvez croire tout ce qu’on raconte sur cet homme, sauf qu’il est mort".

(...) Ce lieu sera pour toujours un témoignage de lutte, un appel à l’humanisme. Il sera aussi un hommage permanent à une génération qui voulait transformer le monde, et à l’esprit rebelle et inventif d’un artiste qui contribua à forger cette génération et en même temps en est un de ses symboles les plus authentiques.

Les années 60 étaient bien plus qu’une période dans un siècle qui touche à sa fin. Avant toute chose, elles ont été une attitude face à la vie qui a profondément influencé la culture, la société et la politique, et a qui a traversé toutes les frontières. Un élan novateur s’est levé, victorieux, pour submerger toute la décennie, mais il était né bien avant cette époque et ne s’est pas arrêté depuis. (...)

Avec une animosité obstinée, certains dénigrent encore cette époque - ceux qui savent que pour tuer l’histoire, il faut d’abord lui arracher le moment le plus lumineux et le plus prometteur. C’est ainsi que sont les choses, et c’est ainsi qu’elles ont toujours été : pour ou contre les années 60.

Ricardo Alarcon,
président de l’Assemblée Nationale de Cuba
Allocution lors de l’inauguration de la statue de John Lennon à la Havane, Décembre 2000


Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.