Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

21 

Macron, ton « foutur » tu peux te le mettre au coul

Il était bronzé à la carotène trumpienne et un sous-titre a écrit « foutur » quand il a dit « futur ».
Freud soutenait que les lapsus sont révélateurs et il voyait dans ce mécanisme de substitution des mots la libération d’un contenu inconscient chez le patient.

A part ça, j’ai dormi un peu car sa logorrhée qu’on avait annoncée comme un discours « churchilien » dépassait à peine par sa hauteur et sa profondeur celle des marchands de cravates dans des parapluies retournés sur les grands boulevards de jadis. Ou alors (soyons gentil) le speech d’un chef de rayon aux employés avant l’ouverture du magasin.
Là, j’aime bien citer Balzac (qui avait un œil sur le prompteur) : « La page a l’air pleine, elle a l’air de contenir des idées ; mais, quand l’homme instruit y met le nez, il sent l’odeur des caves vides. C’est profond, et il n’y a rien : l’intelligence s’y éteint comme une chandelle dans un caveau sans air. Le rienologue est le dieu de la bourgeoisie actuelle ; il est à sa hauteur, il est propre, il est net, il est sans accidents. Ce robinet d’eau chaude glougloute et glouglouterait in saecula saeculorum sans s’arrêter. »

Théophraste R. Téléspectateur narcoleptique, macron-incompatible.

URL de cette brève 6504
https://www.legrandsoir.info/macron-ton-foutur-tu-peux-te-le-mettre-au-coul.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
14/04/2020 à 12:22 par AF30

J’avoue : Je n’ai pas regardé mais je suppose que je ne suis pas le seul. Maintenant au vu des commentaires la seule chose à retenir c’est la date du 11 mai. Donc objectivement pour cette info l’intervention était elle necessaire ? Ah, oui il y a le record de 36 millions d auditeurs dont se gargarisent nos médias comme si ce chiffre correspondait à 36 millions d’approbations.
Sinon concernant les commentaires annexes Il nous est rappelés qu’il faut alléger les " charges " des entreprises et que parallèlement il faudra que l’Etat - C.a.d. nous tous - prenne en charge la totalité des indemnités chômage, entre autres, en oubliant ou faisant mine d’oublier, que les premières financent les secondes.
On me dira : rien d’étonnant puisque cette disposition fait partie d’un ensemble de decisions qui nous préparent des lendemains degueulasses.

#169198 
14/04/2020 à 15:35 par vagabond

COMMENT AMADOUER LES MODERATEURS :
1. lecteurs sont priés de poster des commentaires succincts, constructifs, informatifs, polis, utiles, éventuellement drôles, élogieux (tant qu’à faire).
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois !
(succinct, poli, élogieux, un zeste de drôlerie ?)

De La Fontaine a beaucoup pris chez Kalila wa Dimna (informatif, utile)
Notre monde est une inspiration continue les uns des autres (constructif ?)

2. Les modérateurs sont parfois sympas mais souvent grognons. Sachez les apprivoiser.
Qu’ils sont beaux ces gros matous, presque aussi dangereux que des tigres. Allez faites-moi un beau sourire à la Cheshire cat. Je promets que je vous ferai une belle traduction.
C’est pas joli joli de faire les gardes-chiourme

#169214 
14/04/2020 à 15:45 par Maria Bonita et Lampiao

Eh bien oui, Balzac était devant sa TV hier soir. Il s’est assoupi un instant, envouté par la logorrhée jupitérienne. Puis d’un seul trait il commenta le propos du « rienologue » et le transféra à Théophraste, qui promptement le publia pour notre notre plus grand plaisir, un luxe en ces temps de confinement.

#169215 
14/04/2020 à 16:19 par marc

comme toujours cucul-pontifiant, mais ce n’est pas qu’il n’avait pas de masques, c’est qu’il est démasqué

#169216 
14/04/2020 à 16:45 par Claude

Un connard assassin (sans oublier tous ses laquais) qui vient pleurnicher a la TV ne mérite aucun commentaire,il ne mérite que les travaux forcés d’intérêt public pour mise en danger de la vie d’autrui , et surtout pour le décès des pauvres gens qu’il aurait du éviter.
Tout son bla bla bla de pleurnicheuse on s’en tape allègrement .

#169219 
14/04/2020 à 18:23 par babelouest

Hier soir lundi 13 avril, à 20 heures précises j’ai entendu les applaudissement habituels, un peu plus loin dans l’immeuble.

A 20 heures 06 et pendant une dizaine de secondes je suis allé à la fenêtre, et j’ai cogné avec violence pendant quelques secondes deux casseroles. Je suppose que c’était l’heure où "le monsieur" y causait dans le poste. Comme je n’ai pas la télé je ne pouvais pas (et ne voulais pas) contrôler.

Lequel des deux discours était-il le plus pertinent ?

#169227 
14/04/2020 à 19:17 par Assimbonanga

Sais-tu @babelouest que désormais beaucoup de gens regardent la télé par internet ? https://www.france.tv/france-2/direct.html

#169229 
14/04/2020 à 19:54 par Mazig

Il y a un mois , les enfants étaient considérés comme de vrais vecteurs du virus , et d’ici le 11 Mai , sans traitement avéré ni vaccin abouti , ils pourront reprendre le chemin de l’école , des collèges et des lycées avec tous les risques que cela comporte . On n’en sera pas à la première négligence de ce gouvernement , mais cette mascarade aura bien lieu du moment que cela obligera les parents à réemprunter celui du travail , avec les exigences patronales anti sociales et la mise en danger de leur vie . Jupiter , après avoir fait les éloges d’un souverainisme déguisé , se prendrait-il pour un Jésus accomplissant des miracles ? la suite des événements nous le dira mais il est fort probable que les perspectives ne laissent poindre la poindre amélioration.
Je voulais également attirer l’attention sur cette mascarade manigancée entre le MEDEF et Laurent Berger , à l’instar de ce qui s’est joué à propos des retraites et le fameux age pivot. Cette fois , cela concerne la durée du travail à rallonger ; les congés , les RTT et les jours fériés à supprimer , sachant que cela ne pourra jamais être accepté et que ce sera grace à Mr Berger si les revendications des salariés aboutissent.

#169230 
14/04/2020 à 23:13 par irae

Faut étre maso pour écouter ce rien dire rien. Comme toujours quand au détour d’une infox on me le met à l’écran je coupe le son. Cette fois-ci ses mouvements de balancier intempestifs (mouvements des épaules à gauche et à droite) et ses gigottements (mouvements de tête dans tous les sens et coups de menton) multiples m’amènent à cette conclusion, il balance, il ne sait pas où il va.
Quel contraste avec la contrariété assumée de devoir s’abaisser à céder aux gueux des ronds-points de décembre 2018 (mains interminablement crispées sur le bord du bureau).
Adieu veau, vache, cochon...!

#169232 
14/04/2020 à 23:13 par Assimbonanga

Ils nous disent que 6% des Français auraient contracté le virus. Pour 15 000 morts. Il ne reste qu’à faire le calcul...
Par contre, France2 ne montre jamais la courbe des morts allemands... Parce qu’il faudrait aussi dire pourquoi l’Allemagne a seulement 3500 décès et ce serait trop complexe, compliqué, pour nous les confinés.

#169233 
15/04/2020 à 09:06 par Danael

Il parle trop et ne voit rien venir.
Les questions sur les conditions de sécurité sanitaire de ce déconfinement le 11 mai demeurent entières ainsi que l’ absence de planification. Aucune assurance de test massif, ni de politique claire de réquisition ( logement) pour que tous les malades testés positifs ne restent pas chez eux pour contaminer le reste de la famille.
Au niveau de l’éducation par exemple, le Ministre prévoit que tout peut être régler en 15 jours. Ce qui confirme sa totale méconnaissance des conditions sanitaires et de surpopulation déplorables dans les écoles même avant cette épidémie. Sans compter que le cadre de cette reprise prévue d’ici un mois n’a pas encore été précisée et encore moins discutée avec les syndicats et les parents.
Nul ne le sait sur quelle base scientifique et médicale cette décision a été prise d’un retour au travail et à l’école à partir du 11 mai. Pourtant nous sommes loin des mêmes procédures qu’ en Chine pour l’assurer.
Peu d’explications sur le contexte inégalitaire de cette reprise de travail en mai : certains secteurs non essentiels resteront fermés encore longtemps alors que d’autres sont déjà ouverts ou rouvriront d’ici peu. Plusieurs secteurs n’y survivront pas.
Rien non plus sur un financement pour une relance assurée des secteurs touchés sur le long terme alors que l’UE n’a donné aucune garantie de possibilité de reprise économique réelle vu qu’il n’y aura pas de mutualisation ou d’effacement partiel de la dette.
Quant à l’indépendance alimentaire et agricole du pays elle n’existera tout simplement pas puisque les nombreux traités de libre-échange signés l’annuleront. .

#169240 
15/04/2020 à 09:08 par NV

Début Novembre 2018, Macron tente de réhabiliter une de ses idoles : le maréchal Pétain.
Avril 2020, Macron emploi le terme "les jours heureux", nom du programme du Conseil National de la Résistance.
Je ne sais pas comment Freud aurait qualifié cette attitude mais moi, j’ai ma petite idée là-dessus que je ne vais pas développer car les mots pourraient choquer les oreilles sensibles...

#169241 
15/04/2020 à 11:23 par J.J.

Tel Théophraste, malgré mon état semi léthargique, j’ai cependant détecté en un éclair " le foutu", et y ai immédiatement identifié "l’acte manqué", le lapsus, combien révélateur.

Puis je suis retourné dans ma vespérale hibernation , l’avant et l’après n’ayant été qu’un insupportable ronronnement qui ne nous appris rien que nous ne sussions : mieux valait dormir que s’indigner.

#169246 
15/04/2020 à 13:53 par irae

Une amie me signale que le 11 mai correspond à la date de fin de confinement prévue au décret de mars l’ayant instauré.

#169253 
15/04/2020 à 15:18 par Papa Razzi

L’avantage avec Macron, c’est qu’il met tout le monde ou presque d’accord et on peut résumer ses laïus récurrents à : « Je ne sais rien, mais je dirai tout. »

#169256 
15/04/2020 à 16:24 par Bernard Gensane

A Irae : le 11 mai est le jour de l’anniversaire d’un des administrateurs du Grand Soir. Sauras-tu le trouver ?

#169260 
16/04/2020 à 09:29 par ozerfil

J’admire ceux qui ont encore le courage d’écouter et regarder ce bonimenteur !!

Qui est d’ailleurs un mauvais et honni menteur...

Ne perdez pas votre temps : une meute de journalistes va passer des heures à décrypter les bons côtés de ses messages...

Pour le reste et la vérité, il faudra chercher ailleurs !

#169276 
16/04/2020 à 09:32 par ozerfil

Théophraste,

Afin de ne pas être aussi "accusé" de lapsus révélateur, il vous faut corriger : c’est FReud, même si je comprends bien une certaine volonté retenue de "foutre" le feu...

Clin d’œil.

Phil.

#169277 
16/04/2020 à 09:50 par Théophraste R.

C’est bien vai ! Meci de me lie si bien (vous êtes le seul, on diait).
C’est coigé.

#169278 
16/04/2020 à 12:57 par ozerfil

Théophraste R... erre et se perd dans les "R " !!

#169290 
16/04/2020 à 17:56 par babelouest

"R" atome.... boum ?

#169297 
RSS RSS Commentaires
   

PALESTINE
Noam CHOMSKY, Ilan PAPPE
La question palestinienne est représentative de ce qui ne tourne pas rond dans le monde. Le rôle des États occidentaux et l’accord tacite de diverses institutions en font un cas très particulier de la politique actuelle. Les trois dernières offensives militaires d’envergure menées par Israël contre Gaza, entre 2008 et 2014, ont fait des milliers de morts du côté palestinien et donné lieu à de nouvelles expropriations de terres en Cisjordanie. Ces guerres de conquête israélienne ont ravivé, chez les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Il est grand temps qu’il y ait des mesures coercitives (contre les chômeurs)."

"Il y a des moyens très simples : soit vous faîtes peur soit vous donnez envie d’aller bosser. La technique du bâton et de la carotte."

Extrait sonore du documentaire de Pierre Carles "Danger Travail", interview auprès d’entrepreneurs assistants à l’université d’été du Medef en 2003

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.