Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


NICE - rencontre autour du "Sillon", prix Renaudot 2018, entre V.Manteau et P.Selek - Comité des Alpes maritimes de soutien à Pinar Selek

Valérie Manteau présentera son roman, « Le Sillon », prix Renaudot 2018, avec la participation de Pinar Selek à la librairie « les journées suspendues », 23 avenue Alfred Borriglione, à Nice, le samedi 19 janvier 2019 à 18h.

Valérie Manteau, à travers ce récit d’une femme partie rejoindre son amant à Istanbul, nous donne à voir la réalité de la Turquie et aborde notamment l’assassinat le 19 janvier 2007 à Istanbul d’Hrant Dink journaliste, écrivain et militant d’origine arménienne. Elle évoque, dans son livre, l’amitié qui liait Hrant et Pinar.

Pinar Selek, écrivaine, sociologue,maître de conférence en science politique a été emprisonnée dans son pays d’origine, la Turquie et torturée atrocement durant 2 ans et demi.Condamnée à 4 reprises à la prison à perpétuité, elle a été acquittée à chaque fois en appel. Le procureur de la cour de cassation demande à nouveau une condamnation….

Le comité06 de soutien à Pinar Selek vous invite à venir nombreux.

URL de cette brève 6049
https://www.legrandsoir.info/nice-rencontre-autour-du-sillon-prix-renaudot-2018-entre-v-manteau-et-p-selek-comite-des-alpes-maritimes-de-soutien-a-pinar.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
RSS RSS Commentaires
   
L’Etat voyou
William BLUM
Quatrième de couverture « Si j’étais président, j’arrêterais en quelques jours les attaques terroristes contre les États-Unis. Définitivement. D’abord, je présenterais mes excuses à toutes les veuves, aux orphelins, aux personnes torturées, à celles tombées dans la misère, aux millions d’autres victimes de l’impérialisme américain. Ensuite, j’annoncerais aux quatre coins du monde que les interventions américaines dans le monde sont définitivement terminées, et j’informerais Israël qu’il n’est plus le 51e (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Avant les missiles, ils lancent des narratives. Avant les bombes, ils larguent des idées. Avant l’invasion, la propagande. Avant le massacre, la manipulation. La ligne de front de tout mouvement anti-guerre est le combat contre les opérations psychologiques des médias de masse.

Caitlin Johnstone


Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.