Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Lunettes de soleil « US Police », Tee-shirt « NYPD » et création des services qui vont avec…

Nicolas Sarkozy pour la création d’un «  F.B.I » anti-fraudeurs

Nicolas Sarkozy présente son projet pour 2012-2017. Il s’annonce musclé. La défiscalisation et les libéralités dont bénéficieront les puissants, entraîneront pour les pauvres une diminution des aides et autres prestations sociales. Nicolas Sarkozy projette de faire pression sur les misérables, les sans-travail, les demandeurs d’emploi. Plus de précarité et moins de soins. Les contrôles vont s’accroître, il envisage même la création d’un « FBI » anti-fraudeurs (textuel !) (1).

I - Pression sur les travailleurs

Défiscalisation des heures supplémentaires

Il veut réduire les salaires indirects et les contributions qui financent la solidarité : « Je crois au heures supplémentaires défiscalisées. Il y a 9 millions de français qui ont amélioré leur pouvoir d’achat grâce aux heures supplémentaires » (2).

Pas d’augmentation de salaire et baisse de nombre de fonctionnaires

Il compte aussi poursuivre le plan social d’Etat déjà engagé : « 26 Md€ d’économies seront réalisées sur les dépenses de l’Etat et des collectivités territoriales : 7 Md€ sur les dépenses de personnel de l’Etat et des collectivités territoriales : cela correspond à un effort de maîtrise de la masse salariale du même ordre de grandeur que celui que nous faisons actuellement. Pour les financer, le non remplacement de un fonctionnaire sur deux partant à la retraite (1 sur 2) sera maintenu, hors enseignement primaire. » (3).

Baisse du « salaire différé »

Le candidat annonce : « Il faut baisser le coût du travail et réfléchir ensemble au financement de notre protection sociale » (4). Le journaliste ne croit pas bon de l’interroger à ce sujet. Manque de temps sans doute…

Augmentation du temps de travail

Il veut augmenter le temps de travail : « Sortir des 35 heures en inventant une nouvelle démocratie sociale. (…) Nous devons travailler plus. L’action du gouvernement a été constante dans ce domaine depuis 2007, avec la réforme des retraites et l’assouplissement des 35 heures » (5).

Le travail des adolescents

La formation des pré-adolescents et des adolescents sera stoppée pour qu’ils rentrent plus tôt dans le marché du travail : « Nous donnerons à ceux qui le souhaitent la possibilité d’entrer dans l’apprentissage dès 14 ans » (6).

II - Pression sur les chômeurs

Nouvelles obligations envers les chômeurs

« On va former les gens pour des métiers où il y a des offres d’emplois » affirme-t-il sur TF1. Après le « droit » à la formation, il propose des « devoirs » : « L’obligation pour chacun de nos compatriotes, qui ont reçu une formation qualifiante pour un métier qualifié, d’accepter l’offre d’emploi qu’on lui propose » (7).

Officialisation du travail gratuit

Il veut aussi « rendre obligatoire pour les bénéficiaires du RSA d’effectuer 7 heures d’activité d’intérêt général par semaine. » (8)

Diminution des minima sociaux

« Nous diminuerons donc le RSA socle pour les personnes qui refuseraient un contrat d’insertion, alors qu’elles peuvent travailler ». (9)

III - Pression sur la santé

Moins de soins

Plus de travail et moins de santé, c’est le programme annoncé de l’UMP : « Nous voulons (…) faire disparaître les examens et prescriptions inutiles, en responsabilisant patients et prescripteurs, pour que chaque euro dépensé le soit à bon escient, à l’hôpital comme en ville. L’équilibre financier de notre système de santé dépend, en effet, des comportements de chacun ». (10)

Déremboursement des médicaments

Les remèdes seront plus que jamais à la charge des malades : « 13 Md€ d’économies seront réalisées entre 2013 et 2016 dans l’assurance-maladie (…). 4 Md€ sur le prix des médicaments, des produits de santé et des actes : l’effort portera en priorité sur les médicaments (3 Md€ entre 2013 et 2016, contre 3 Md€ obtenus entre 2008 et 2011) » (11)

Baisse des prestations chômages

« Nous voulons rendre les allocations chômage dégressives dans le temps, dès lors que le taux de chômage commencera à diminuer, pour encourager le retour à l’emploi ». (12)

IV- Création d’un FBI anti-fraude

Plus de police sur le terrain

« Pour améliorer l’efficacité et la visibilité des forces de sécurité, nous souhaitons renforcer leur présence sur le terrain en généralisant les patrouilleurs, en allégeant les procédures administratives, en développant les nouvelles technologies les plus efficaces et en faisant un usage régulier des forces mobiles » (13).

Augmentation du fichage social

« Nous souhaitons créer une carte sociale sécurisée. Sur le modèle de la carte Vitale, chaque citoyen sera titulaire d’une carte sociale biométrique et d’un numéro unique d’enregistrement. Cette carte regroupera les informations ouvrant des droits (état civil, situation familiale et professionnelle, etc.) » (14).

Augmentation du contrôle social envers les pauvres

« Nous engagerons une lutte déterminée contre la fraude et nous ne tolérerons pas que certains se placent dans la position du « passager clandestin ». Nous ferons une transparence totale sur le versement des aides et leur contrôle ». (15)

Création d’un FBI anti-fraudeur

« Nous voulons enfin créer un « FBI » de la lutte contre les fraudes, corps d’inspecteurs des contrôleurs qui aurait compétence sur toutes les fraudes sociales et fiscales » (16)

V - Prudence, citoyen !

A l’occasion de l’élection de 2007, Nicolas Sarkozy décrivait en partie ses intentions, ses axes programmatiques. Aujourd’hui encore, une lecture à la lettre, des programmes, discours, interventions télévisées est nécessaire pour ne pas se laisser hypnotiser par les effets rhétoriques, les procédés stylistiques d’un des candidats des riches, amis des financiers et de la finance…

L’allègement des salaires différés et des contributions dites « charges » entraine moins de prestations sociales, et donc moins de solidarité matérielle, par incidence, la précarité augmente et le candidat envisage donc d’accroître le contrôle social : tout cela s’inscrit dans la même logique…

La « logique FBI » du candidat Nicolas Sarkozy

En 2012, le présidentiable n’envisage plus seulement de porter des lunettes de style « Police » ou d’arborer un Tee-shirt « NYPD », il envisage la création des services qui vont avec…

Nicolas Sarkozy, Président de la République française, candidat à la présidence, veut imposer aux français, aux pauvres, « la vie FBI » (17) : celle des contrôles, des flicages, de la délation, de la suspicion, des pointages et des fichages. (18)

Ce mot du poète Victor Hugo dans Choses Vues : « La police partout, la justice nulle part.  » (19).

Eric W. Faridès (pour Le Grand Soir).

26 avril 2012

NOTES

1 Le magazine de l’Union, Projet UMP 2012, Protéger et préparer l’avenir des enfants de France, n° 55, Cahier 2, 4ème trimestre 2011. Le magazine est disponible sur le site u-m-p.org. Mot clé moteur de recherche : Le magazine de l’Union, 55. Egalement téléchargeable sur le site artefacte-asso.comn rubrique « programmes des candidats ».

2 http://videos.tf1.fr/jt-20h/nicolas-sarkozy-sur-tf1-le-vote-fn-un-vote.... Pour plus de facilité, ces mots clés « Nicolas Sarkozy sur TF1 : "Le vote FN, un vote de crise" », Journal de 20 h. de TF1, 25 avril 2012.

3 Nicolas Sarkozy, Proposition de Nicolas Sarkozy pour une France Forte, élection présidentielle 2012.

4 http://videos.tf1.fr/jt-20h/nicolas-sarkozy-sur-tf1-le-vote-fn-un-vote.... Pour plus de facilité, ces mots clés « Nicolas Sarkozy sur TF1 : "Le vote FN, un vote de crise", Journal de 20h de TF1, 25 avril 2012.

5 Le magazine de l’Union, Projet UMP 2012, Protéger et préparer l’avenir des enfants de France, n° 55, Cahier 2, 4ème trimestre 2011.

6 Le magazine de l’Union, Projet UMP 2012, Protéger et préparer l’avenir des enfants de France, n° 55, Cahier 2, 4ème trimestre 2011.

7 http://videos.tf1.fr/jt-20h/nicolas-sarkozy-sur-tf1-le-vote-fn-un-vote....

8 Nicolas Sarkozy, Proposition de Nicolas Sarkozy pour une France Forte, élection présidentielle 2012.

9 Le magazine de l’Union, Projet UMP 2012, Protéger et préparer l’avenir des enfants de France, n° 55, Cahier 2, 4ème trimestre 2011.

10 Le magazine de l’Union, Projet UMP 2012, Protéger et préparer l’avenir des enfants de France, n° 55, Cahier 2, 4ème trimestre 2011.

11 Nicolas Sarkozy, Proposition de Nicolas Sarkozy pour une France Forte, élection présidentielle 2012.

12 Le magazine de l’Union, Projet UMP 2012, Protéger et préparer l’avenir des enfants de France, n° 55, Cahier 2, 4ème trimestre 2011.

13 Le magazine de l’Union, Projet UMP 2012, Protéger et préparer l’avenir des enfants de France, n° 55, Cahier 2, 4ème trimestre 2011.

14 Le magazine de l’Union, Projet UMP 2012, Protéger et préparer l’avenir des enfants de France, n° 55, Cahier 2, 4ème trimestre 2011.

15 Le magazine de l’Union, Projet UMP 2012, Protéger et préparer l’avenir des enfants de France, n° 55, Cahier 2, 4ème trimestre 2011.

16 Le magazine de l’Union, Projet UMP 2012, Protéger et préparer l’avenir des enfants de France, n° 55, Cahier 2, 4ème trimestre 2011, page 11.

17 En référence à l’expression « l’attention FBI » décrite par Françoise Paul-Lévy, Marilyn Monroe ohohôh !, Revue Artefacte n° 3, avril 2012.

18 Notons que le Bureau Fédéral d’Investigation (FBI) est un service de renseignement intérieur qui s’intéresse et s’intéressait à la surveillance des mouvements politiques divers, et notamment la gauche de gauche, (Maccarthysme…).

19 Viktor Dedaj Maxime Vivas, 200 citations pour comprendre le monde, Angeville, La Brochure, 2011.


URL de cet article 16531
   
Même Thème
« Les déchirures » de Maxime Vivas
Maxime VIVAS
Sous ce titre, Maxime Vivas nous propose un texte ramassé (72 pages) augmenté par une préface de Paul Ariès et une postface de Viktor Dedaj (site Le Grand Soir).. Pour nous parler des affaires publiques, de répression et d’impunité, de management, de violences et de suicides, l’auteur (éclectique) convoque Jean-Michel Aphatie, Patrick Balkany, Jean-Michel Baylet, Maïté Biraben, les Bonnets rouges, Xavier Broseta (DRH d’air France), Warren Buffet, Jérôme Cahuzac, Charlie Hebdo, Jean-François Copé, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Les bombes nucléaires pourront tuer ceux qui ont faim, les malades, les ignorants. Mais elles ne pourront pas tuer la faim, les maladies et l’ignorance. Elle ne pourront pas non plus tuer la juste rebellion des peuples".

Fidel CASTRO


Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
22 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
43 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
120 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.