RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Ouf ça y est, c’est la guerre !

Non, je vous rassure ou vous déçois, mais ce n’est pas contre la Chine, car trop gros et trop compliqué et puis, pas rentable. C’est un pays plus petit qui a été choisi : la Libye. Exit donc du séisme japonais qui de fait devient moins crucial, on verra plus tard. De toute manière ces réacteurs qui n’en finissent pas de chauffer sans exploser devenaient lassants, ce qui leur avait valu d’être relégués en milieu de page des médias, préférant une affaire autrement plus importante telle que le retour de Ribery en équipe de France.

Tellement ému de cette bonne nouvelle, le maquettiste du Figaro s’en est même mélangé les pinceaux. Une photo de notre ministre des affaires étrangères à la mine aussi épanouie qu’un gagnant du loto avec pour légende « Un char de l’armée libyenne mercredi à Ajdabiya », il fallait le faire. Toujours est-il que l’ONU a donné son feu vert, la Chine et la Russie s’étant abstenus sans pour cela utiliser leurs droits de veto, contrairement aux US pour tout ce qui concerne Israël.

La Chine n’est toutefois pas étrangère à ce choix puisque c’est en raison de ses interventions que l’Iran et la Corée du Nord ont échappé au sort qui attend Kadhafi. Empêtrés en Afghanistan, l’ONU et surtout les Occidentaux ont ainsi enfin trouvé un terrain de manoeuvres où les journalistes vont pouvoir se presser afin de passionner une opinion publique à coup d’images de bombardements et de victoires sur un ennemi enfin à leur niveau.

Bonne opération également pour les compagnies pétrolières qui vont pouvoir justifier d’une nouvelle hausse et pour les dirigeants français qui vont récupérer quelques voix d’électeurs guerriers juste avant les cantonales. A moins d’une résistance peu probable de la partie de l’armée Libyenne restée fidèle au dictateur, ce conflit devrait être de courte durée, la population voyant d’un bon oeil tant le départ se son actuel dirigeant que les dollars venant inévitablement calmer une population meurtrie par les « dommages collatéraux » causés par les bombardements onusiens.

Reste à savoir quand aura lieu la première attaque, même si cette décision attendue a laissé le temps de graisser les canons et de faire la cargaison de bombes. Si Kadhafi a menacé de s’en prendre au trafic maritime en méditerranée, ses jours semblent comptés, surtout après avoir fait planer le doute avec l’annonce de révélations fantaisistes ou non concernant le financement de la campagne du président français.

Voilà comme dit plus haut qui va occuper les journalistes tout juste rentrés du Japon pour cause de radiation qui vont ainsi pouvoir exercer leurs talents sur un terrain d’opérations moins hostile et plus maîtrisable. Seule déception, aucun gaz toxique, ni aucune arme de destruction massive n’est annoncée, ce qui les obligera à faire avec ce qu’il leur tombera sous la main, ce qui ne devrait pas poser de problèmes majeurs à ces personnes expérimentées.

http://www.refletsdechine.com/

URL de cet article 13117
  

Même Thème
Libye, OTAN et médiamensonges
Michel COLLON
Les « armes de destruction massive », ça n’a pas suffi ? Le martyre de l’Irak, frappé d’abord par les médiamensonges et ensuite par les bombes, on n’en a pas tiré les leçons ? Non, on n’en a pas tiré les leçons. On sait que les Etats-Unis ont menti sur le Vietnam, l’Irak, la Yougoslavie, l’Afghanistan et Gaza, mais on croit que cette fois-ci, sur la Libye, ils disent la vérité. Etrange. La majorité de nos concitoyens croient encore ce que l’Otan a raconté sur la Libye. Y compris les Arabes car cette fois, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Citoyens,

Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant votre vie, souffrant des mêmes maux. Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus ; les uns comme les autres ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables. Défiez-vous également des parleurs, incapables de passer à l’action ; ils sacrifieront tout à un beau discours, à un effet oratoire ou à mot spirituel. Evitez également ceux que la fortune a trop favorisés, car trop rarement celui qui possède la fortune est disposé à regarder le travailleur comme un frère. Enfin, cherchez des hommes aux convictions sincères, des hommes du peuple, résolus, actifs, ayant un sens droit et une honnêteté reconnue. Portez vos préférences sur ceux qui ne brigueront pas vos suffrages ; le véritable mérite est modeste, et c’est aux électeurs à choisir leurs hommes, et non à ceux-ci de se présenter. Citoyens, Nous sommes convaincus que si vous tenez compte de ces observations, vous aurez enfin inauguré la véritable représentation populaire, vous aurez trouvé des mandataires qui ne se considèrent jamais comme vos maîtres.

Le Comité Central de la Garde Nationale »

Texte de l’affiche apposée avant l’élection de la Commune de Paris, 25 mars 1871.

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.