Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Si vous trouvez que les étudiants coûtent trop cher, essayez les militaires

Les médias nous montrent à l’envi les murs tagués de la fac de Tolbiac : « Plusieurs centaines de milliers d’euros de dégâts » selon le président de l’université. Supposons.

Les missiles de notre armée qui a bombardé la Syrie nous ont coûté 16, 23 M€. Il faut y ajouter la facture pour les avions de chasse, leurs ravitailleurs en vol, les navires, les carburants, les salaires des militaires et autres coûts annexes.

Bref, la distribution de bombes de peinture aux étudiants (1) de toutes nos universités seraient moins coûteuse que nos aventures guerrières. Et plus utiles.

Théophraste R. (« Le macronisme porte en lui la guerre comme le CRS porte une matraque » (J-B. Botul). Cité par BHL, crypto-ministre des Affaires étrangères de tous nos gouvernements.

Note. (1) Ils sont l’avenir du pays alors que les CRS sont nées en 1944 et Gérard Collomb en 1947.

URL de cette brève 5796
https://www.legrandsoir.info/si-vous-trouvez-que-les-etudiants-coutent-trop-cher-essayez-les-militaires.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
21/04/2018 à 23:54 par Assimbonanga

Les tags semblaient à première vue plutôt beaux. En revanche, les dégradations mises en évidence sur nos écrans de télés seraient le fait de l’assaut des forces de l’ordre. Je n’en serais pas étonnée quand on voit l’état des locaux lorsque nos troupes d’élites y font une descente anti-terroriste : c’est du haché menu généralement. Ces gens-là ne se soucient pas des dégâts collatéraux, c’est même un peu leur récompense après toute la discipline respectée jour après jour à l’entraînement. Là, on se lâche.

#147750 
22/04/2018 à 11:19 par Assimbonanga

Récit de l’expulsions par les keufs des étudiants de Tolbiac :
https://reporterre.net/Un-occupant-a-ete-grievement-blesse-lors-de-l-e...
« À cinq heures du matin, les guetteurs nous ont averti de l’arrivée de la police. Il y avait 300 CRS. Ceux à l’extérieur portaient des fusils d’assaut. Ceux à l’intérieur, des tronçonneuses, des matraques et des gazeuses. Ils ont tout défoncé, et maintenant, ils nous font porter le chapeau pour les violences qu’ils ont commises. »

#147758 
22/04/2018 à 15:14 legrandsoir

A ce jour, l’information de Reporterre sur un étudiant dans le coma et transporté d’un premier hôpital à un autre n’est confirmée par personne. On n’a pas une vidéo, une photo, un témoin identifié. Pas d’information de quiconque parmi les personnels hospitaliers.
Rien dans le médias subventionnés, qui sont prêts à tout pour un scoop.
Donc, disons à Reporterre : "Des preuves !" Et attendons.

#147763 
22/04/2018 à 16:23 par Assimbonanga

Tout à fait, LGS !

#147767 
22/04/2018 à 20:23 par depassage

Au grand soir
C’est bien d’être tatillon, je le suis moi-même. Pour l’avoir expérimenté, je sais que cela ne sert à rien, sauf à dormir tranquille pour ceux qui ont encore une conscience. Dans un monde où tout s’achète en atteignant son paroxysme, beaucoup de remarques deviennent superflues. Si c’est pour se protéger, la donne change et c’est de bonne guerre.

#147774 
25/04/2018 à 09:34 par Assimbonanga

Bon, ben, c’était une connerie ! L’info selon laquelle un étudiant blessé était dans le coma. Reporterre va le payer cher ! Alors que les facho ont micro ouvert sur toutes les radios, on ne cessera de jeter cette erreur au visage de Reporterre . https://reporterre.net/Tolbiac-le-point-sur-l-affaire

#147866 
RSS RSS Commentaires
   
Israël, parlons-en !
Michel COLLON
PRESENTATION : Voilà qui peut paraître étrange tant les médias nous parlent d’Israël. Mais les raisons du conflit sont-elles claires ? Israël : terre sans peuple pour un peuple sans terre ? Démocratie en légitime défense ou Etat d’apartheid ? Choc des civilisations, conflit religieux ou enjeu pétrolier ? Pourquoi une solution paraît-elle impossible ? Michel Collon a interrogé 20 témoins et spécialistes. Israéliens et Arabes, juifs et musulmans, Européens et Américains. Chacun éclaire une question (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

(...) quelqu’un a dit il y a vingt ans : "vous pouvez croire tout ce qu’on raconte sur cet homme, sauf qu’il est mort".

(...) Ce lieu sera pour toujours un témoignage de lutte, un appel à l’humanisme. Il sera aussi un hommage permanent à une génération qui voulait transformer le monde, et à l’esprit rebelle et inventif d’un artiste qui contribua à forger cette génération et en même temps en est un de ses symboles les plus authentiques.

Les années 60 étaient bien plus qu’une période dans un siècle qui touche à sa fin. Avant toute chose, elles ont été une attitude face à la vie qui a profondément influencé la culture, la société et la politique, et a qui a traversé toutes les frontières. Un élan novateur s’est levé, victorieux, pour submerger toute la décennie, mais il était né bien avant cette époque et ne s’est pas arrêté depuis. (...)

Avec une animosité obstinée, certains dénigrent encore cette époque - ceux qui savent que pour tuer l’histoire, il faut d’abord lui arracher le moment le plus lumineux et le plus prometteur. C’est ainsi que sont les choses, et c’est ainsi qu’elles ont toujours été : pour ou contre les années 60.

Ricardo Alarcon,
président de l’Assemblée Nationale de Cuba
Allocution lors de l’inauguration de la statue de John Lennon à la Havane, Décembre 2000


L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.