RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Tunisie : en hommage aux immigrés subsahariens morts dans le désert

Et, quand, à la maman et sa fille, il sera demandé
Pour quelles raisons, dans le désert, mourir, elles se sont laissées [1]
Ursula répondra : « C’est pour l’Europe et sa tranquillité
Pour que, enfin, de ces immigrés, elle soit débarrassée ».

Les quatre derniers vers sont inspirés de versets qui sont dédiés
Aux filles nouvelles nées qui, vivantes, étaient enterrées [2]
Le régime, dans cette atrocité, a la prime responsabilité
Car, Fati et Marie, c’est de déshydratation qu’elles avaient succombé
Après qu’elles furent, dans le désert, sans rien, par ce régime, lâchées
Elles ne sont pas les seules à être, de cette façon, expulsées
Manu militari, après une « chasse aux Noirs », bien orchestrée.

Expulsés qui furent « battus et, sans eau ni nourriture », laissés
Selon l’ONG Human Rights Watch, leur nombre a dépassé
1 200 ressortissants subsahariens, horreur qui n’a ménagé
Ni les femmes enceintes, ni les enfants ; d’ailleurs le pays est visé
Pour le traitement inhumain imposé aux migrants qui sont parqués
À la frontière avec la Libye, par une plainte de l’OMCT [3].

Pour la première fois de son histoire ; et, selon, Hélène Legeay
Il s’agit bien là d’« un crime de masse » qui est bien documenté.

« Les Nations unies appellent le gouvernement tunisien à stopper
Les refoulements illégaux d’exilés » et lui ont rappelé
Que « Les expulsions collectives sont interdites », dans un communiqué [3].

D’après l’ONU, cela relève des Crimes contre l’humanité [4]
Tout ce drame est une « conséquence des accords, avec l’UE, signés » [3].
Ursula, sa présidente, et Giorgia en sont les initiées.

Face au flux des migrants, un média bien informé a titré
Que cette dernière, en conseillère de Kaïs Saïed, s’est érigée [5].
« Accords de la honte » qu’elles souhaitent, à d’autres pays, généraliser [6]
Antonio Tajani, de pays solide, la Tunisie, a qualifiée
Pour la question migratoire, malgré ce qui est en train de s’y passer [7].
Pour l’anecdote, d’être collègue d’Ursula, on m’avait considéré
Alors que, de Farhat Horchani, notre benjamin, il s’agissait
Ce n’est pas l’unique fois où, du titre de ministre, l’on m’a flanqué [8].
Quant au discours de Kaïs Saïed, il ne cesse, en rond, de tourner
Depuis ses propos incendiaires sur les subsahariens immigrés
Avec ses arguments, par la théorie du complot, inspirés [9].
Sa méthode de démonstration préférée sur tous les sujets
En dénonçant les organisations des Droits de l’homme, et d’arguer
D’un complot ourdi en interne avec l’appui de l’étranger [3].

Les souffrances des Subsahariens, il continue à les dénier
Dans ses parénèses, sur les mêmes sujets, il a tendance à radoter.
Ignorant que son disque rayé a perdu l’efficacité
Pour tromper l’opinion et lui faire croire des contrevérités.
Il prétend que, avec lui, la Tunisie est plus respectée
Internationalement, grâce aux nouvelles approches qu’il a semées
Sur l’instauration d’un nouvel ordre mondial, rien que ça, basées
Plus égalitaire où nul pays ne pourrait être privilégié [10].

Rien que slogans qui vont rejoindre les nombreux déjà lancés
En guise de résolution de tout problème, par lui, abordé
Avec lui, aucune de nos innombrables crises, solution, n’a trouvée
Et la situation des droits et libertés ne fait que s’empirer [11].
Peut-être qu’il est plus que temps pour notre président d’enregistrer
Qu’une des causes de l’échec, c’est prendre ses désirs pour des réalités
Car, la vérité est tout autre, comme on peut simplement le constater [12].
Les morts de soif et de faim à nos frontières, il les a déjà oubliés
Avec ces discours racistes et ces migrants dans le désert déportés.
J’ai honte pour ma Tunisie, terre d’hospitalité réputée
Et pour celle de la Révolution issue du 14 janvier
Qui, malgré tout, a tenu tête aux illuminés et leurs associés
Qui, par une dictature islamisto-populiste, fut remplacée [13]
Avec arrestations arbitraires et réelle insécurité
Envers la société civile et menace sur les droits et libertés [14].
Dictature islamisto-populiste qui, dernièrement, s’est immiscée
Dans la programmation des chaînes de la nationale télé
En sermonnant publiquement Awatef Daly, sa PDG
Et donnant son avis sur la ligne éditoriale à adopter
Et les sujets prioritaires qui méritent d’être développés
Allant jusqu’à fustiger l’ordre des informations diffusées
Leurs contenus médiatiques et la présence de certains invités
Qui en font des actes loin d’être innocents, en réalité
Où « des escrocs poursuivis par la justice sont, en héros, transformés ».
Oui, c’est ainsi que cette dictature islamisto-populiste a parlé
Sur un service public, par le contribuable tunisien financé
Qui ne doit pas être « des lobbies, derrière le rideau, cachés ».
« Ce qui est présenté aujourd’hui par la tunisienne télé
Ne peut plus durer » a clamé sa plus haute autorité [15]
Qui a montré son ignorance des règles élémentaires du métier
De journaliste, cela dans les médias publics en particulier
Et, pour le droit du citoyen à une presse libre, son hostilité.
Cela n’a pas tardé à faire réagir le SNJT
« Une ingérence flagrante dans les médias publics », a-t-il déclaré
Y compris dans l’organisation des sujets traités, des invités,...
C’est une première dangereuse », a-t-il ajouté, dans un communiqué
S’inscrivant dans l’optique que les médias soient contrôlés, voire censurés.
« C’est une atteinte au principe du pluralisme et de l’objectivité » [16]
Qui s’intègre aux tentatives de soumission et de servitude répétées
Où le liberticide Décret-loi 54 pourrait tomber comme un couperet [17].
Revenons à l’accord qui, par Ursula et Giorgia, fut tramé
Et son rôle dans les terribles souffrances des subsahariens immigrés.
Un drame qui se déroule dans une indifférence généralisée
Des dirigeants du vieux continent, et de Emmanuel Macron, en premier
Trahissant la France des Lumières, des droits humains et des libertés
Qui, sur les positions migratoires de Giorgia Meloni, s’est aligné.
Les droits de l’homme, Emmanuel Macron, les a sacrifiés
Au profit d’un prétendu barrage bloquant les immigrés
Qui serait par les autorités de Tunisie géré
Et une rente géopolitique de protection, négociée.
Déjà, il fut un temps où ses prédécesseurs pensaient
Que Ben Ali, contre l’islamisme, les protégeait
Et sur les exactions de son régime, les yeux, ils fermaient.
Les présidents se suivent et se ressemblent, comme qui dirait
Comme deal de la rente, « le pacte tacite, par l’UE, proposé :
Des prêts facilités contre une politique migratoire renforcée » [18].
« Réduction de l’immigration contre de l’argent », a déclaré
Le porte-parole du Premier ministre néerlandais [19]
D’ailleurs, déjà, la Tunisie, d’après l’UGTT
Joue « le rôle de gendarme de la Méditerranée » [20].

Puissent les chefs d’État européens et les eurodéputés
Qui, depuis toujours, les valeurs de l’Europe, haut, ont portées
Défendant les principes fondateurs de l’UE et leur respect
Ramener à la raison leurs responsables égarés.
Puisse le supplice de ces Subsahariens atrocement représenté
Par le martyre de Fati et Marie, les consciences, réveiller
Pour que de telles atrocités ne se reproduisent plus jamais.

Salah HORCHANI

[1] https://www.mediapart.fr/journal/international/010823/entre-la-tunisie...
https://blogs.mediapart.fr/1570905/blog/310723/fati-et-marie-dasso
[2] Il s’agit des versets 8 et 9 de la Sourate 81 du Coran.
[3] OMCT = Organisation mondiale contre la torture.
https://www.lalsace.fr/faits-divers-justice/2023/08/02/au-moins-17-mig...
https://www.rtbf.be/article/fati-dasso-et-sa-fille-marie-mettre-des-vi...
https://www.lemonde.fr/afrique/article/2023/07/26/ils-veulent-nous-tue...
https://www.jeuneafrique.com/1462220/politique/en-tunisie-les-autorite...
https://news.un.org/fr/story/2023/07/1136937
https://www.lepoint.fr/monde/a-bout-de-force-des-migrants-africains-er...
https://news.un.org/fr/story/2023/07/1137192
[4] https://www.un.org/fr/genocideprevention/crimes-against-humanity.shtml
[5] https://www.courrierinternational.com/article/diplomatie-face-au-flux-...
[6] https://www.lemonde.fr/afrique/article/2023/07/17/apres-son-accord-ave...
https://connectionivoirienne.net/2023/07/29/laccord-de-la-honte-avec-l...
[7] https://www.businessnews.com.tn/grimaldi--1200-personnes-ont-ete-expul...,520,130987,3
Dans ce contexte, voir aussi le lien suivant :
https://connectionivoirienne.net/2023/07/29/laccord-de-la-honte-avec-l...
[8] https://www.facebook.com/photo/?fbid=1537588187013905&set=a.120896128683125
https://kapitalis.com/tunisie/2016/08/12/gouvernement-dunion-nationale...
https://plumeseconomiques.com/fr/news/Vers-le-renforcement-de-la-coope...
[9] Voir la référence [36] j du lien suivant :
https://blogs.mediapart.fr/salah-horchani/blog/240922/tout-sur-kais-sa...
[10] https://www.facebook.com/photo?fbid=675071837984753&set=a.247622744063000
[11] https://www.amnesty.org/fr/latest/campaigns/2023/07/human-rights-under...
[12] Voir la référence [44] du lien [9] ci-dessus.
[13] https://blogs.mediapart.fr/salah-horchani/blog/210322/e-istichara-mons...
[14] https://inkyfada.com/fr/2023/07/27/menaces-droits-libertes-kais-saied-tunisie/
[15] https://www.facebook.com/Presidence.tn/videos/1073048867434656/
[16] https://realites.com.tn/fr/le-snjt-en-colere-suite-a-la-rencontre-entr...
[17] https://www.lemonde.fr/afrique/article/2022/09/22/en-tunisie-un-decret...
[18] https://www.courrierinternational.com/article/migration-tenir-les-fron...
[19] Voir la référence [65] du lien [9] ci-dessus.
[20] Voir la référence [57] du lien [9] ci-dessus.

URL de cet article 38823
  

Code Chavez - CIA contre Venezuela
Eva GOLINGER
Code Chavez présente des documents secrets de la CIA et d’autres organismes des Etats-Unis, obtenus par l’avocate Eva Golinger. Son investigation passionnante révèle le mode opératoire de la CIA pour déstabiliser et renverser un pouvoir trop indépendant. Là où le Chili d’Allende avait été assassiné, le Venezuela de Chavez a réussi à résister. Pourtant, Bush, par l’odeur du pétrole alléché, met le paquet : coup d’Etat militaire en 2002, coup d’Etat économique et sabotage en 2003, campagne (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Nous possédons 50% des richesses de la planète, mais seulement 6% de sa population. Dans cette situation, nous ne pouvons éviter d’être l’objet d’envies et de jalousies. Notre véritable tâche dans la période à venir sera de créer un tissu de relations qui nous permettra de faire perdurer cette inégalité.

Département d’Etat Etats-Unien - Planning Study #23, 1948

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.