RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Thème : Bernard Maris

Un an après, hommage à Bernard Maris

Mireille AZZOUG

Il y a tout juste un an, le mercredi 7 janvier 2015, Bernard Maris (né à Toulouse le 23 septembre 1946), professeur des universités, économiste, essayiste et chroniqueur au journal Charlie Hebdo, était froidement exécuté, avec neuf autres membres de l’équipe de cet hebdomadaire et deux policiers.

Le 19 mai 2015, l’Université Paris 8 et l’Institut d’études européennes (IEE, Paris 8) organisaient, avec le soutien des laboratoires LED-EA 331, CRESPPA-Labtop UMR-CNRS 7217 et de l’Association Charles Gide pour l’étude de la pensée économique, une Journée d’études en hommage à Bernard Maris, qui fut professeur à l’IEE de 1999 à son départ à la retraite en 2013. Ci-après, le texte de l’hommage prononcé à cette occasion par Mireille Azzoug, directrice honoraire de l’Institut d’études européennes, qui retrace le parcours universitaire et intellectuel de Bernard Maris, et son approche, très critique, de l’économie dominante. Nous saluons par ailleurs la création de la Chaire Unesco « Bernard Maris Economie-Sociétés », à l’initiative de l’association ALLISS (Pour une Alliance sciences sociétés), la Fondation Maison sciences de l’Homme et l’Unesco, qui sera inaugurée prochainement. Bernard Maris était non seulement l’un de nos collègues, c’était, pour beaucoup d’entre nous, un ami : il avait rejoint l’Institut d’études (...) Lire la suite »

Hommage à Bernard Maris

Mireille AZZOUG

Bernard Maris a terminé sa carrière universitaire à l’Institut d’études européennes de l’Université Paris 8, dont la directrice fut longtemps Mireille Azzoug.

Elle lui rend ici hommage.

Bernard Gensane

Né à Toulouse le 23 septembre 1946, Bernard Maris, professeur des universités, économiste, essayiste et chroniqueur au journal Charlie Hebdo, nous a quittés ce mercredi 7 janvier 2015. Il a été froidement exécuté, avec neuf autres membres de l’équipe de ce journal et deux policiers, par des tueurs barbares qui s’en sont pris à la liberté de la presse, à la liberté de penser, aux valeurs fondamentales de la démocratie, de la République et de l’humanité. Notre peine est immense, notre indignation et notre colère aussi. Bernard Maris était non seulement l’un de nos collègues, c’était, pour beaucoup d’entre nous, un ami, un économiste brillant, un enseignant de talent. Un chercheur aussi, doublé d’un essayiste à la plume élégante, féru de poésie et de littérature – il fut aussi auteur de romans. Un humaniste érudit qui s’intéressait aussi bien à l’histoire, à la sociologie et à la psychologie qu’à la psychanalyse ou la rhétorique, disciplines dont il nourrissait son approche de l’économie. Il se trouva parfaitement (...) Lire la suite »