RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Thème : M6
Avec 3 dessins de Plantu sur les syndicalistes avinés, la gentille Marine et le méchant Jean-Luc

Air France : salariés et syndicats victimes du « lynchage » médiatique

Benjamin Lagues, Frédéric Lemaire (Acrimed)

Lundi 5 octobre, le directeur des ressources humaines d’Air France a été pris à partie par les salariés en marge du comité central d’entreprise, qui a annoncé 2 900 licenciements d’ici 2017. Un spectacle qui a fait perdre aux éditorialistes leur sang-froid. Retour sur un « lynchage » médiatique : celui des résistances syndicales.

Une presse écrite (presque) unanimement scandalisée L’occasion était trop belle et Le Figaro n’a pas manqué de s’en saisir. En « Une » de son édition du mardi 6 octobre, le quotidien de Serge Dassault s’interroge : « Les extrémistes d’Air France vont-ils tuer la compagnie ? » Cette « Une » tonitruante s’accompagne d’un éditorial signé Gaëtan de Capèle qui donne le la de la couverture médiatique des incidents du 5 octobre. On aurait ainsi assisté au « lynchage en règle » du DRH d’Air France, qui ferait écho à de précédentes « prises d’otage de dirigeants ». Des actes criminels, donc, qui « doivent être réprimés avec la plus grande sévérité ». Mais au-delà de ce seul événement, c’est bien le rôle des syndicats qui est pointé du doigt, responsables du « blocage social dont souffre la France ». Qu’il s’agisse des retraites, du droit du travail ou encore de l’assurance chômage, « il se trouve, à chaque fois, une opposition syndicale pour interdire de mettre en œuvre des solutions d’avenir ». Le Monde emboîte le pas au Figaro. En « (...) Lire la suite »

M6, Reportage SUR (ou CONTRE ) Cuba ?

Cuba Si France

Communiqué de l’association Cuba Si France.

Une véritable Propagande CONTRE Cuba

Vive protestation de tous nos adhérents !

Depuis quelques semaines sur les chaînes de télévision françaises, nous constatons une recrudescence de "reportages" sur Cuba d'une violence mensongère rare. Il faudrait plutôt dire "contre Cuba " que "sur Cuba". Une telle mauvaise foi déshonore les "journalistes" qui se prêtent à ce genre d'exercices honteux, peu ragoûtants au demeurant ("caméra cachée", "clandestinement", blablabla...). Car enfin, pour ceux qui ont voyagé à Cuba même une seule fois, pour ceux qui connaissent (même un peu) le contexte politico-économique de Cuba, après Thalassa sur FR3, il est impossible de ne pas s'indigner devant la dernière production de Bernard de la Villardière sur M6 à propos de Cuba, c'est purement et simplement une ignominie ! Oser présenter un tel torchon relève de la psychiatrie, d'une obsession maladive à l'encontre de Cuba doublée d'une conception du métier de journaliste aux antipodes de l'éthique. Et c'est prendre ensuite les téléspectateurs pour des imbéciles ! "Plus c'est gros, mieux c'est gobé par la (...) Lire la suite »