RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Auteur : Simon PETITE

Tchad : La "Françafrique" a la vie dure.

Simon PETITE
Jeudi 07 Février 2008 La « Françafrique » a encore de beaux restes. Le week-end dernier, les jours du président tchadien, l'un de ses plus éminents représentants, semblaient comptés. Sans la présence militaire française, Idriss Déby ne serait aujourd'hui plus qu'un mauvais souvenir. Personne ne se fait d'illusions sur les prétendants au trône. Les chefs rebelles sont soit des anciens collaborateurs de Déby, soit des marionnettes du Soudan. Au Tchad, un dictateur en cache toujours un autre et, depuis trois décennies, la France fait et défait les rois. Au plus fort de la bataille de N'Djamena, Paris a donné l'impression d'hésiter. Alors qu'en 2006, les Mirages avaient survolé et menacé une colonne rebelle en route vers la capitale, les paras se sont, cette fois, contentés de protéger l'aéroport par lequel les ressortissants étrangers ont été évacués. Le même d'où ont décollé les hélicoptères tchadiens qui ont bombardé les rebelles. Le gouvernement français a depuis levé toute ambiguïté sur le camp qu'il (...) Lire la suite »