RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


"Democracy-building" au Venezuela : la nouvelle stratégie des USA pour pour évincer le président Chavez, par Tom Barry.








La nouvelle politique de l’aide politique au Venezuela.


11 octobre 2007.


Au nom de la promotion de la démocratie et de la liberté, Washington finance actuellement, dans le cadre de sa stratégie mondiale de promotion de la démocratie, une pléthore d’organisations états-uniennes et vénézueliennes - dont une au moins a soutenu publiquement le coup d’Etat d’avril 2002 qui avait brièvement renversé Chavez.

Quand il a appris la nouvelle du coup d’État, le président de l’International Republican Institute (IRI, l’Institut républicain international), a félicité ceux « qui s’étaient soulevés pour défendre la démocratie », ignorant le fait que Chavez avait été élu président par deux fois. Malgré ce soutien déclaré à un coup d’État contre un président élu démocratiquement ainsi qu’à la violation flagrante de l’Etat de droit par l’opposition, l’IRI mène encore au Venezuela des programmes de démocratisation financés par la US Agency for International Development (USAID), l’agence des Etats-Unis pour le développement international. (...)

Le financement par les Etats-Unis d’une série d’ONG et de groupes associatifs au Venezuela, y compris la formation et le service de consultation offerts par des organisations telles que le Canvas et l’Albert Einstein Institution, soulève des inquiétudes quant à l’objectif premier, qui pourrait ne pas être véritablement l’avancée de la liberté et des droits de l’Homme, mais plutôt la promotion des intérêts stratégiques états-uniens.

Inclure parmi les cibles de construction d’un mouvement national [de résistance] un Etat démocratique tel que le Venezuela, remet en question l’indépendance et l’intégrité des « democracy builders » aux Etats-Unis. Eva Golinger, partisane de Chavez, a formulé le conseil suivant à l’adresse des Vénézuéliens : « Pour la défense de la nation, il serait judicieux de mettre un terme aux actions menées par des groupes tels que la Freedom House et l’International Republican Institute, qui servent de tête de pont au Département d’État et à la CIA, et qui opèrent ouvertement dans le pays. » (...)

Bien que les ONG financées par le gouvernement des États-Unis insistent sur le fait qu’elles sont indépendantes, elles coordonnent étroitement leurs programmes, entre elles et avec des fonctionnaires états-uniens. En février 2007, le « chef d’équipe » de l’OTI s’est rendu au Venezuela afin de participer à une session de « planification stratégique » avec les « cinq organisations partenaires de mise en oeuvre », comme le relate l’USAID. (...)

- Lire l’ article http://risal.collectifs.net






Le travail silencieux de la CIA en Bolivie et au Venezuela, par Eva Golinger.






URL de cet article 5574
   

Même Thème
Chávez. L’homme qui défia l’histoire
Modesto E. Guerrero
Cette biographie complète du commandant Hugo Chávez, écrite par un intellectuel vénézuélien reconnu, révèle les traits essentiels d’un personnage qui n’appartient pas seulement à la légende mais aussi à l’histoire de son temps. Le lecteur est entraîné dans ce parcours exceptionnel, de la province de Barinas jusqu’aux plus hautes charges de la plus grande révolution d’après la guerre froide. Le portrait intime et politique rejoint ici l’épopée de la libération d’un peuple et de tout un continent. 514 pages (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

There is no French word for entrepreneur.

George Walker Bush

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
31 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.