RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Du jamais vu à Dublin : plus de 100.000 travailleurs, en grève, manifestent !




Communist Party of Ireland, vendredi 9 décembre 2005.


Plus 100.000 travailleurs, en grève, dans la rue à Dublin.


La police estime que plus de 100.000 travailleurs, en grève, ont manifesté le vendredi 9 décembre à Dublin, la capitale de l’Irlande. L’Irlande est la vitrine de l’Union européenne aussi bien pour la Commission européenne que que pour la Table ronde des industriels européens.

Des dizaines de milliers de travailleurs mettaient les principales villes du pays à l’arrêt pendant qu’ils manifestaient avec les travailleurs des Irish Ferries et contre la super-exploitation largement répandue et éhontée des travailleurs immigrés. Les travailleurs sont scandalisés par l’utilisation des travailleurs immigrés, spécialement ceux de l’Europe de l’Est, pour diminuer les salaires et les conditions de salaire de tous les travailleurs.

Le Parti communiste d’Irlande (PCI) a distribué un tract appelant à unifier les travailleurs irlandais et immigrés et de ne pas accepter eux-mêmes d’être mis en compétition par les patrons. Le PCI souligne que la seule classe qui profite des divisions parmi les travailleurs est la classe des patrons.

Dans les grèves et les manifestations, les syndicalistes répétaient : "A travail égal, salaire égal : celui des travailleurs irlandais !" et pas ceux des travailleurs immigrés qui sont souvent moins de la moitié.

www.communistpartyofireland.ie

cpoi@eircom.net.


- Transmis par Combat

[ La grève qui frappe, depuis plus de trois semaines, le premier armateur irlandais, a immobilisé ses quatre ferries, dont le Normandy, qui fait la navette entre Rosslare et Cherbourg. Depuis le début du mouvement, le chiffre d’affaires de l’Europort a chuté de 40 %. Les commerçants, hôteliers et restaurateurs de ce bourg paisible, situé à 160 km au sud de Dublin, dépriment. Le 9 décembre, la Confédération des syndicats irlandais doit organiser une journée d’action de soutien aux 543 employés d’Irish Ferries qui pourrait paralyser le pays.

Tout a démarré à la suite de la décision d’Irish Ferries de remplacer l’ensemble de son personnel navigant, presque entièrement irlandais, par des équipages lettons engagés via une agence de recrutement basée à Chypre. ]

- Lire : L’exploitation des travailleurs venus de l’Est suscite des tensions en Irlande.<BR>
Le Monde 9 décembre 2005 www.lemonde.fr/web




- Photo : Indy Ireland www.indymedia.ie


URL de cet article 3013
   

La raison ou le chaos
André Prone
Extrait de la préface d’André Tosel, Philosophe, Professeur émérite Avec La raison ou le chaos André Prone dresse un ultime tableau de sa vaste fresque théorique intitulée « Capitalisme et Révolution », consacrée à une critique des divers aspects du capitalisme mondialisé et à la proposition de ce qu’il nomme un écomunisme combinant l’apport du mouvement communiste d’inspiration marxienne et l’écologisme. Nourri d’une culture fondée sur une connaissance effective des sciences de la nature, attentif à la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ce n’est pas nous qui aidons Cuba mais Cuba qui nous aide. A comprendre, à rêver, à espérer, à tout ce que vous voulez. Nous, nous ne sommes que solidaires.

Viktor Dedaj

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.