Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Banlieues : Les responsables de la police israélienne s’envolent pour Paris ...




Les responsables de la police israélienne, Ezra et Karadi, s’envolent pour Paris pour donner des conseils sur le contrôle anti-émeutes.


Jonathan Lis, Ha’aretz, 12 décembre 2005.


Le ministre israélien de la sécurité publique Gideon Ezra et le préfet de police Moshe Karadi sont partis dimanche 11 décembre 2005 pour une visite de quatre jours en France pour conseiller les acteurs locaux sur les méthodes de traitement du type anarchie qui s’est produite au cours des émeutes des banlieues de Paris ces dernières semaines.

Ezra et Karadi doivent rencontrer le ministre de l’Intérieur français Nicolas Sarkozy et le chef de la police.

Les officiels renseignés sur les détails du voyage disent qu’Ezra et Karadi visiteront des unités de contrôle des foules de la police française.

On s’attend à ce qu’Ezra et Karadi partagent avec leurs homologues français les leçons tirées par les services sécuritaires israéliens de leur expérience des émeutes, dont les événements d’octobre 2000.

Les Français seraient très intéressés par le savoir-faire israélien en la matière.

De plus, on prévoit que les deux discuteront d’une coopération plus étroite entre les forces de police israélienne et française. Les responsables connaissant le contenu de la visite notent que les Français vont probablement évoquer l’enquête en France contre l’homme d’affaires, propriétaire du Bétar Jérusalem, Arcadi Gaydamak.

Les autorités françaises ont émis un mandat d’arrestation contre Gaydamak. Il est suspecté de nombreuses fraudes et escroqueries au fisc. Israël, pour sa part, n’a pas l’intention d’extrader Gaydamak.

Les responsables de la police et le ministère de la sécurité publique ont refusé de commenter les détails du séjour.

- Source : www.haaretz.com/hasen

( Avec la complicité d’un correspondant d’Assawra )

- www.aloufok.net

- Transmis par
ForumCommuniste


L’expérience des Israéliens au service des hommes de Sarkozy


Courrier international 12 décembre 2005.


"Le ministre de l’Intérieur israélien, Gideon Ezra, et le chef de la police, Moshe Karadi, ont rencontré dimanche 11 décembre leurs homologues français pour des entretiens de haut niveau concernant les violences urbaines qui ont lieu en France", rapporte le Jerusalem Post. "Les responsables israéliens sont à Paris pour une visite officielle de trois jours, placée sous le signe de la confidentialité. A la demande de la France, Karadi est accompagné du chef des forces spéciales de la police israélienne, Ya’acov Nehemia", précise le journal israélien.

- Lire : www.courrierinternational.com



URL de cet article 3010
   

Même Thème
Lettre ouverte à ceux qui sont passés du col Mao au Rotary
Guy HOCQUENGHEM
Préface de Serge Halimi : Avant de mourir, à 41 ans, Guy Hocquenghem a tiré un coup de pistolet dans la messe des reniements. Il fut un des premiers à nous signifier que, derrière la reptation des « repentis » socialistes et gauchistes vers le sommet de la pyramide, il n’y avait pas méprise, mais accomplissement, qu’un exercice prolongé du pouvoir les avait révélés davantage qu’il les avait trahis. On sait désormais de quel prix - chômage, restructurations sauvages, argent fou, dithyrambe des patrons - (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"L’Occident a dominé le monde non pas par la supériorité de ses idées, de ses valeurs ou de sa religion mais par sa supériorité à recourir méthodiquement à la violence. Les occidentaux l’oublient souvent, les autres ne l’oublient jamais."

Samuel P. Huntington

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
120 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
44 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.