RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Banlieues : Les responsables de la police israélienne s’envolent pour Paris ...




Les responsables de la police israélienne, Ezra et Karadi, s’envolent pour Paris pour donner des conseils sur le contrôle anti-émeutes.


Jonathan Lis, Ha’aretz, 12 décembre 2005.


Le ministre israélien de la sécurité publique Gideon Ezra et le préfet de police Moshe Karadi sont partis dimanche 11 décembre 2005 pour une visite de quatre jours en France pour conseiller les acteurs locaux sur les méthodes de traitement du type anarchie qui s’est produite au cours des émeutes des banlieues de Paris ces dernières semaines.

Ezra et Karadi doivent rencontrer le ministre de l’Intérieur français Nicolas Sarkozy et le chef de la police.

Les officiels renseignés sur les détails du voyage disent qu’Ezra et Karadi visiteront des unités de contrôle des foules de la police française.

On s’attend à ce qu’Ezra et Karadi partagent avec leurs homologues français les leçons tirées par les services sécuritaires israéliens de leur expérience des émeutes, dont les événements d’octobre 2000.

Les Français seraient très intéressés par le savoir-faire israélien en la matière.

De plus, on prévoit que les deux discuteront d’une coopération plus étroite entre les forces de police israélienne et française. Les responsables connaissant le contenu de la visite notent que les Français vont probablement évoquer l’enquête en France contre l’homme d’affaires, propriétaire du Bétar Jérusalem, Arcadi Gaydamak.

Les autorités françaises ont émis un mandat d’arrestation contre Gaydamak. Il est suspecté de nombreuses fraudes et escroqueries au fisc. Israël, pour sa part, n’a pas l’intention d’extrader Gaydamak.

Les responsables de la police et le ministère de la sécurité publique ont refusé de commenter les détails du séjour.

- Source : www.haaretz.com/hasen

( Avec la complicité d’un correspondant d’Assawra )

www.aloufok.net

- Transmis par
ForumCommuniste


L’expérience des Israéliens au service des hommes de Sarkozy


Courrier international 12 décembre 2005.


"Le ministre de l’Intérieur israélien, Gideon Ezra, et le chef de la police, Moshe Karadi, ont rencontré dimanche 11 décembre leurs homologues français pour des entretiens de haut niveau concernant les violences urbaines qui ont lieu en France", rapporte le Jerusalem Post. "Les responsables israéliens sont à Paris pour une visite officielle de trois jours, placée sous le signe de la confidentialité. A la demande de la France, Karadi est accompagné du chef des forces spéciales de la police israélienne, Ya’acov Nehemia", précise le journal israélien.

- Lire : www.courrierinternational.com



URL de cet article 3010
   

Même Thème
Roms de France, Roms en France - Jean-Pierre Dacheux, Bernard Delemotte
Population méconnue, la plus nombreuse des minorités culturelles, présente en Europe depuis des siècles, les Roms comptent plus de dix millions de personnes. Ils ont subi partout l’exclusion et les persécutions : l’esclavage en Roumanie du XIVe au XIXe siècle, l’extermination dans les camps nazis… Peuple à l’identité multiple, son unité se trouve dans son histoire, sa langue et son appartenance à une "nation sans territoire" . La loi Besson de juillet 2000 a reconnu les responsabilités de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le journalisme devrait être plus proche de la science. Dans la mesure du possible, les faits devraient être vérifiables. Si les journalistes veulent préserver une crédibilité à long-terme envers leur profession, c’est dans cette direction qu’il faut aller. Avoir plus de respect pour les lecteurs.

Julian Assange

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.